Dans le cadre de l'aide à la production canne :

Canne : un acompte de 10,85 millions d'euros versés aux planteurs


Publié / Actualisé
Les agriculteurs producteurs de canne à sucre bénéficient tous les ans d'une aide de l'Etat intitulée "aide à la production de canne" et destinée à compenser les handicaps structurels de la production dans le contexte de l'île de La Réunion. Ainsi, conformément à la convention tripartite Industriels - Planteurs - Etat, qui encadre la gestion de cette aide, un acompte d'un montant de 10,85 millions d'euros a été versé, ce 1er octobre 2020, sur le compte de 2118 planteurs ayant déposé dans les délais réglementaires une déclaration de surface recevable et ayant livré des cannes au centre de réception depuis le début de la campagne sucrière. La préfecture de La Réunion précise que "le calcul de l'acompte se fait sur la base des surfaces déclarées en 2020 et que le solde payé en février 2021 sera calculé sur la base des tonnages récoltés et livrés aux industriels, déduction faite de l'acompte versé." (Photo rb/www.ipreunion.com)
Les agriculteurs producteurs de canne à sucre bénéficient tous les ans d'une aide de l'Etat intitulée "aide à la production de canne" et destinée à compenser les handicaps structurels de la production dans le contexte de l'île de La Réunion. Ainsi, conformément à la convention tripartite Industriels - Planteurs - Etat, qui encadre la gestion de cette aide, un acompte d'un montant de 10,85 millions d'euros a été versé, ce 1er octobre 2020, sur le compte de 2118 planteurs ayant déposé dans les délais réglementaires une déclaration de surface recevable et ayant livré des cannes au centre de réception depuis le début de la campagne sucrière. La préfecture de La Réunion précise que "le calcul de l'acompte se fait sur la base des surfaces déclarées en 2020 et que le solde payé en février 2021 sera calculé sur la base des tonnages récoltés et livrés aux industriels, déduction faite de l'acompte versé." (Photo rb/www.ipreunion.com)

 

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !