Développement agricole :

Le gouvernement réaffirme sa volonté d'un maintien du budget du POSEI


Publié / Actualisé
Pour soutenir le développement agricole dans les régions ultrapériphériques, le gouvernement réaffirme sa volonté d'un maintien du budget du POSEI, indique le ministère des Outre-mer dans un communiqué que nous publions ci-dessous dans son intégralité. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Pour soutenir le développement agricole dans les régions ultrapériphériques, le gouvernement réaffirme sa volonté d'un maintien du budget du POSEI, indique le ministère des Outre-mer dans un communiqué que nous publions ci-dessous dans son intégralité. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, le ministre de l'agriculture et de l'alimentation, M. Julien Denormandie et le secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes, M. Clément Beaune, ont écrit au commissaire européen à l'agriculture et au développement rural, M. Janusz Wojciechowski pour réaffirmer la volonté du gouvernement français d'un maintien du budget du programme d'options spécifiques à l'éloignement et à l'insularité (POSEI) pour la prochaine période de programmation. Ce point est partagé par les autorités espagnoles et portugaises.

Le programme POSEI est la déclinaison dans les régions ultrapériphériques du premier pilier de la politique agricole commune. Il bénéficie aux RUP françaises, espagnoles et portugaises. La Commission européenne a annoncé qu'une baisse de 3,9 % du budget du POSEI était envisagée pour la période 2021-2027. Cette baisse n'est pas acceptable pour le gouvernement français, le contexte de COVID-19 en 2020 ayant une nouvelle fois mis en évidence la nécessité, plus fondamentale et plus complexe dans ces régions éloignées, de produire localement afin de garantir la sécurité des approvisionnements et d’assurer une souveraineté alimentaire.

Au travers ce courrier, le gouvernement français confirme une nouvelle fois son soutien au développement de l'agriculture dans les Outre-mer.

Lire aussi : Karine Lebon interpelle le gouvernement sur la baisse du Posei

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !