De nouvelles pistes cyclables créées :

Nouvelle action d'Extinction Rebellion sur Saint-Leu ce samedi


Publié / Actualisé
10 militantes et militants d'Extinction Rebellion ont lancé samedi matin 10 octobre 2020 la création d'une nouvelle piste cyclable sur Saint Leu entre l'entrée Sud de la ville et Stella "afin de palier la défaillance du conseil départemental qui n'est pas capable de créer des pistes réglementaires" explique le mouvement. Nous publions leur communiqué ci-dessous. (Photo Extinction Rebellion)
10 militantes et militants d'Extinction Rebellion ont lancé samedi matin 10 octobre 2020 la création d'une nouvelle piste cyclable sur Saint Leu entre l'entrée Sud de la ville et Stella "afin de palier la défaillance du conseil départemental qui n'est pas capable de créer des pistes réglementaires" explique le mouvement. Nous publions leur communiqué ci-dessous. (Photo Extinction Rebellion)

En effet, un marquage au sol destiné à signaler une piste cyclable a été fait il y a plusieurs mois mais la piste n'a jamais été terminée. Les logos cyclistes n'étant pas marqués au sol... Nous sommes donc intervenus pour finir le travail à leur place mais est-ce le rôle des citoyens ?

Par cette action, nous dénonçons une partie des aménagements routiers décidés par le conseil départemental car ceux ci nous paraissent bien déconnectés des enjeux d'aujourd'hui en matière de mobilité. On constate que sur ce tronçon qui fait actuellement l'objet de travaux depuis plusieurs mois, le service d'aménagement n'a pas été capable de prévoir une piste cyclable continue. Elle s'arrête donc subitement dans la montée face à un mur créant ainsi une insécurité forte pour les cyclistes qui se retrouvent aujourd'hui coincés entre le flot de voitures et un nouveau mur créé par le département.

A quoi sert donc ce mur qui vient limiter la place pour les 2 roues ? Etait-il bien nécessaire ? On en doute fortement car un muret était déjà existant.

On rappelle que cette année la fréquentation cyclable a augmentée de 30% depuis la fin du confinement (+34% en milieu urbain, +20% en périurbain et +19% en milieu rural) et que depuis 2010 la mortalité des cyclistes a cru de 27% quand celle de tous les usagers de la route confondus a baissé de 19%. Il est donc urgent de créer des espaces sécurisés pour les usagers de ce mode de déplacement qui est le plus vertueux qui soit en matière d'impact environnemental.

Nous avons constaté sur place qu'il est possible de créer une piste cyclable tout en permettant une circulation des voitures et nous exigeons donc qu'une piste continue soit créée dans la montée car elle est empruntée par de très nombreux cyclistes. Il n'est pas acceptable que des dizaines de millions d'€ soient chaque année dépensés par le Département et la Région pour faciliter le déplacement des voitures et si peu pour les aménagements cyclables.

Il est temps que les élus et les services techniques dédiés à l'aménagement routier du territoire mettent à jour leur logiciel pour prendre en compte les nouveaux besoins et attentes en matière de mobilité et que les dépenses soient davantage tournées vers le développement des mobilités dites douces qui répondent aux nouveaux enjeux climatiques qu'on ne peut plus nier.

Il nous parait utile de rappeler que chaque année, la pollution générée par le parc automobile français tue 49.000 pers... générant par la même occasion des frais pharaoniques pour notre système de santé. Quand donc allez-vous arrêter cette politique meurtrière du "tout-automobile" sur La Réunion ? Les grandes métropoles françaises sont déjà en train de repenser leur politique d'aménagement, allons nous rester sur la Réunion les derniers à agir pour un développement plus durable ?

Nous anonçons que nous allons continuer à créer des pistes cyclables là ou c'est nécessaire et nous invitons dores et déjà tous les cyclistes de l'île à se réunir le samedi 31 octobre sur Saint Pierre, à 13h sur le parking du Carrefour de la ZAC CANABADY, pour une nouvelle VELORUTION afin d'exiger un changement de politique en matière de transport.

Pour participer il suffit de remplir ce formulaire
 

   

3 Commentaire(s)

Audrey, Posté
Super initiative, avec des pistes cyclables sécurisées c'est certain qu'on serait plus nombreux à vélo ! Et donc moins de bouchons!
7AC, Posté
Bravo, de tout coeur avec vous !
Missouk, Posté
Une manière comme une autre de montrer à nos politiques qu'on pourrait si on voulait! Aucune raison qu'à la Réunion où il fait souvent beau, et qu'on peut donc souvent sortir à vélo, il n'y ait pas suffisamment de pistes cyclables. St LEU n'est qu'un exemple....