Elle l'a fait exprès, c'est certain :

Une tortue relâchée par Kelonia trace les contours de La Réunion en plein océan


Publié / Actualisé
Insolite mais vrai : la tortue olivâtre Union, relâchée par Kelonia le 28 août dernier, a fait un drôle de rond dans l'eau. A y regarder de plus près, on y reconnaît bien la forme de La Réunion, tracée en plein océan Indien, au sud de la vraie Réunion. Un parcours clairement identifiable grâce à la balise GPS qu'elle porte sur son dos. La jeune tortue, un peu chauvine, est bien sympathique d'avoir fait un clin d'oeil à ceux qui l'ont soignée.
Insolite mais vrai : la tortue olivâtre Union, relâchée par Kelonia le 28 août dernier, a fait un drôle de rond dans l'eau. A y regarder de plus près, on y reconnaît bien la forme de La Réunion, tracée en plein océan Indien, au sud de la vraie Réunion. Un parcours clairement identifiable grâce à la balise GPS qu'elle porte sur son dos. La jeune tortue, un peu chauvine, est bien sympathique d'avoir fait un clin d'oeil à ceux qui l'ont soignée.

"Au 1er octobre, la jeune tortue olivâtre Union s'amusait à faire des ronds dans l’eau au Sud-Est de La Réunion, on pourrait presque y apercevoir les contours de l’île de La Réunion dans ses mouvements !" écrit Kelonia. Et de fait, difficile de ne pas y avoir la forme  de l'île en effet....

Au 1er octobre, la jeune tortue olivâtre Union s'amusait à faire des ronds dans l’eau au Sud-Est de La Réunion, on...

Publiée par Kélonia sur Mardi 13 octobre 2020

Un bel hommage - fait exprès, bien entendu... - pour une tortue qui porte en plus un joli nom en écho à celui de notre île. Après un mois de "balade" au gré des courants, la jeune tortue est revenue faire un tour du côté de La Réunion.

Relâchée le 28 août dernier par le centre de soins, Union poursuit maintenant ses déplacements océaniques, "typiques des jeunes tortues de son espèce" précise Kelonia. Elle "nage à contre-courant en bordure de ces zones plus calmes. Et ses déplacements forment des boucles successives."

Selon le centre de soin, Union "se nourrit de planctons ou de crustacés pélagiques (...), et économise ainsi son énergie en restant dans les zone de faible courant".

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Toby or not Toby, Posté
Ce n'est pas une tortue, c'est une raie Union ...
Euroseptic, Posté
?¢ elle ka pati
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Rigolo ! ... chauvine va !!!
Chifoumi, Posté
Quel hasard !