Les deux événements ont été annulés :

Le maire du Port demande le maintien du Tour auto et du Tour cycliste


Publié / Actualisé
Olivier Hoarau plaide auprès du préfet "un traitement différencié de gestion de la crise sanitaire à La Réunion", suite au retour de l'état d'urgence sanitaire annoncé par le gouvernement Castex. Il demande notamment le maintien du Tour Auto et du Tour Cycliste, tous deux récemment annulés. Nous publions son communiqué dans son intégralité. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Olivier Hoarau plaide auprès du préfet "un traitement différencié de gestion de la crise sanitaire à La Réunion", suite au retour de l'état d'urgence sanitaire annoncé par le gouvernement Castex. Il demande notamment le maintien du Tour Auto et du Tour Cycliste, tous deux récemment annulés. Nous publions son communiqué dans son intégralité. (Photo rb/www.ipreunion.com)

"Le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire sur le territoire national entraîne des répercussions incohérentes au regard de l’évolution de la situation à La Réunion.

Conséquence directe,  les Tour Auto et Tour cycliste ont été annulés, en dépit du travail des équipes organisatrices visant à élaborer des protocoles sanitaires très renforcés.  Cette décision, intervenue moins d’une semaine avant le départ, porte un nouveau coup d’arrêt pour les acteurs économiques, culturels, sportifs et de l’événementiel, et souligne la nécessité d’une gestion locale de la crise sanitaire.

En effet, la situation réunionnaise semble se stabiliser, voire même s’améliorer puisque nous sommes passés en deçà du seuil d’alerte s’agissant du taux d’incidence (46,3 pour 100 000 habitants au 14 octobre) et des autres indicateurs.

Le virus circule toujours et nous devons vivre avec, en poursuivant nos efforts pour limiter sa propagation. Il nous faut donc mettre en place un plan réunionnais de gestion de la crise sanitaire au plus près des réalités locales pour ne pas accabler davantage l’ensemble des acteurs économiques, culturels et  sportifs.

C’est pourquoi, aujourd’hui, j’ai interpellé le Préfet pour un traitement différencié de gestion de la crise sanitaire à La Réunion. Je lui ai aussi demandé de maintenir les Tour Auto et Tour cycliste dans le respect d’un protocole sanitaire renforcé".

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

5 Commentaire(s)

Didier, depuis son mobile, Posté
Enfin un élu qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas !! Bravo et merci ! Il faut arrêter de nous enfermé alors que la crise est maîtrisé chez nous !! Allez un peu de courage de la part des autres élus pour dire au préfet ces 4 vérités !!!
Missouk, Posté
Et il a raison! Nous étions hier à l'Hermitage, un monde fou! Aujourd'hui sur les sentiers, idem! Pourquoi viser davantage les sportifs que les gens qui vont à la plage, dans les supermarchés (bondés) ou dans les sentiers ? Quelle logique ?
Disak napodi, Posté
Ça promet Le mec est déjà en campagne pour les futures élections . Il veut plaire à tout le monde même s'il de déplaire quelque part. Il faudra s'habituer à ce client .
KUNTA KINTé, Posté
Contre le système politique de HORAU O. Force est de reconnaître qu'il fait son boulot d'élu , 1er magistrat de la commune du Port . Où sont les autres élu-e-s fassent à l'autorité préfectorale qui se couvre par un décret ?
Ti kok, Posté
Continue a ou le covid cest chouette