Les règles d'attribution changent pour les mairies :

Une décision du préfet : seuls les moins de 26 ans ont désormais droit aux contrats PEC


Publié / Actualisé
L'information est presque passée inaperçue. Pourtant dans un arrêté préfectoral en date du 13 octobre dernier, la préfecture de La Réunion a modifié les critères d'attribution des contrats parcours emploi compétence. Dans les mairies comme dans les associations, seuls les jeunes de moins de 26 sont désormais éligibles. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'information est presque passée inaperçue. Pourtant dans un arrêté préfectoral en date du 13 octobre dernier, la préfecture de La Réunion a modifié les critères d'attribution des contrats parcours emploi compétence. Dans les mairies comme dans les associations, seuls les jeunes de moins de 26 sont désormais éligibles. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

C'est un changement conséquent, pour les mairies comme pour les associations de l'île : pour prétendre aux contrats parcours emploi compétences (PEC), seuls sont éligibles désormais les jeunes de moins de 26 ans.

Une information abordée pendant les échanges entre la maire de Saint-Paul Huguette Bello et le préfet Jacques Billant, en déplacement ce jeudi 22 octobre pour évoquer les grands chantiers prévus sur le territoire saint-paulois.

Huguette Bello a déploré ces "critères d'éligibilité" qui pénalisent plus de 80% des demandeurs à Saint-Paul. "Sur les 679 dossiers PEC que nous comptons, 552 ont plus de 26 ans" note Huguette Bello. Le chômage chez les jeunes s'est aggravé ajoute la maire, mais il est toujours aussi présent chez les plus âgés. "Toute la population est gravement touchée."

Jacques Billant, lui, a précisé que cette modification des critères n'était pas là pour "exclure les autres" mais pour valoriser la jeunesse, et a estimé que le Plan Pétrel lancé par l'Etat était justement là pour redynamiser les emplois à La Réunion.

Un arrêté préfectoral paru le 13 octobre dernier fixe les nouvelles conditions de cette attribution des PEC, mais de façon – il faut le dire – peu claire. Des agents de Pôle Emploi confirment pourtant bien que les mairies et les associations ne pourront plus attribuer ce type de contrat aux plus de 26 ans.

Selon nos informations, l'arrêté a d'ailleurs été reçu par les différents Pôle Emploi de l'île entre le 12 et le 15 octobre, mais celui-ci était déjà effectif.

A savoir que les PEC qui sont financés par le Conseil régional et le Conseil départemental ne sont pas concernés. Il s'agit uniquement des PEC financés par l'Etat. Que ce soit en contrats initiaux ou en renouvellement, seuls sont concernés les moins de 26 ans.

Seule exception : les PEC dédiés à la lutte anti-vectorielle et tout ce qui concerne la lutte et la médiation anti Covid-19.

Ces modifications soulèvent des questions dans les différentes agences Pôle Emploi, les mairies et les associations concernées. La commission sous l'égide de Pôle Emploi en charge d'élire les PEC fixe les quotas acceptés pour chaque mairie ou association. Les agences ont dû rédiger rapidement des courriers pour annoncer aux attributaires que les quotas ne bougent pas mais attention, ils sont bien réservés aux moins de 26 ans.

Du côté de la commission ou des attributaires, certains disent ne pas comprendre pas la démarche sur le fond, alors que des dispositifs à destination des jeunes existent déjà, comme les emplois francs, ou le plan "un jeune une solution".

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

La préfecture de La Réunion, Posté
Et pour les plus de 26 ans !? La préfecture vous informe de rester au chômage pour bénéficier du rsa bon salaire à la clé??...
Daniel FAIVRE, Posté
Faut donner de l'argent aux jeunes pour achetez n'importe quoi, pauvre gouvernement d'incapable
Blackpanda974, Posté
On va commencer par la base déjà j'ai 27 ans à l'heure actuel à chaque demande d'embauche que j'envoie ont me dit qu'il me manque de l'expérience alors que j'ai travail 3 ans dans la même entreprise. Pour nous les 27 ans et plus on est livrer à nous même sans aides je tiens bien à préciser, alors que les mairie était les seuls à nous embaucher sans expérience, Mr le préfet y décide d'arrête sa, bin faut pas s'étonner que le taux de chômage augmente dans notre tranche d'âge. Vraiment dégoûté de ce gouvernement complètement incompétent
Pistas ek la cok, Posté
Depuis toujours i laisse les plus âgés crevé. Avant c'etait moins de 30 ans le critère de jeunesse. Maintenant c'est 26. Un jour sera 15 ans. covid lé chouette pas que pour certain. I profite à ce genre de gouvernement gazé. Je pense que ce prefet a du gaz dans le cerveau. Les plus de 26 ans représentent une tranche de population énorme de demandeur d'emploi. C'est du foutage de gueule. Y a personne pour monter au créneau? Je suis pas spécialement bello, mais y a qu'elle qui dénonce cette abomination ?
Fab, Posté
Merci Mr le Préfet nos jeunes diplômés pourront prétendre aux contrats PEC, avec un bon salaire à la clé. Les autres plus de 26 ans sont laissés à leurs sorts?
Speed, Posté
Décision et politique stupide le chômage ne s'arrête pas à 26 ans !!! Vous proposez quoi aux + de 26 ans ? Incompétents