Gerald Darmanin, ministre de l'Intérieur et des Cultes, et les rayons "communautaristes" :

Le hallal et les sarcives ne tuent pas, la bêtise et l'ignorance, si !


Publié / Actualisé
Alors que la sidération prédomine encore après l'horrible assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, certains au plus haut niveau de l'Etat décident de souffler sur les braises encore chaudes de l'ignominie ... Ce mardi 20 octobre, le ministre de l'Intérieur et des Cultes, Gérald Darmanin, n'a pas hésité à se dire "choqué" par l'existence de rayons dédiés au hallal ou au casher dans les rayons de supermarchés, provoquant une polémique aussi stupide que dangereuse car elle légitime un injustifiable amalgame (Photo rb/www.ipreunion.com)
Alors que la sidération prédomine encore après l'horrible assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, certains au plus haut niveau de l'Etat décident de souffler sur les braises encore chaudes de l'ignominie ... Ce mardi 20 octobre, le ministre de l'Intérieur et des Cultes, Gérald Darmanin, n'a pas hésité à se dire "choqué" par l'existence de rayons dédiés au hallal ou au casher dans les rayons de supermarchés, provoquant une polémique aussi stupide que dangereuse car elle légitime un injustifiable amalgame (Photo rb/www.ipreunion.com)

"Ça m'a toujours choqué de rentrer dans un hypermarché et de voir qu'il y avait un rayon de telle cuisine communautaire et de telle autre à côté [...] C'est comme ça, que ça commence le communautarisme", a osé le ministre de l’Intérieur et des Cultes, invité sur le plateau de BFM TV.

Gérald Darmanin a le droit de le penser et même de le clamer haut et fort. Au nom de la liberté d'expression que les extrémistes de tout bord mettent à mal chaque jour un peu plus.

Le ministre de l'Intérieur et des Cultes – eh oui, c'est l'intitulé complet de sa fonction au sein du gouvernement -, a quant à lui perdu une formidable occasion de se taire !

Car réduire l'intolérance et l'exclusion à une question de disposition des rayons en grandes surfaces est aussi ridicule et pathétique.

Les réactions au plus haut niveau de l'Etat ne se sont d'ailleurs pas faites attendre, et c'est tant mieux. Le président de l’Assemblée nationale y est allé de son tacle, affirmant : "quand je fais mes courses, je vais au rayon "produits bretons", parce que je suis breton. Et je vais vers les produits du terroir".

Attention Monsieur le président de l’Assemblée nationale, avec une telle attitude, même très courtoise, vous risquez selon le ministre de l'Intérieur d’encourager les activistes du Front de Libération de la Bretagne !

Tentant de rectifier la bavure - comme disent pudiquement certains pour parler de faute lourde - Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, a balayé d’un revers de la main les déclarations de son collègue ministre. "Le jour où la question des rayons de supermarchés sera prioritaire pour le gouvernement, c'est que nous aurons réglé un certain nombre d'autres questions auparavant" a-t-il poliment commenté.

Attention Monsieur le porte-parole du gouvernement, avec un tel commentaire, même très courtois, vous risquez selon votre collègue de l'Intérieur et des Cultes, d’encourager les activistes de toutes les "autres questions" !

A La Réunion, on hésite entre rires ou larmes face à cette ineptie ministérielle.

Ici, quasiment personne n'est particulièrement choqué de voir les produits hallal côtoyer les autres marchandises. Au contraire, nombreux sont les consommateurs (même non musulmans) à se diriger vers le rayon hallal, pour des raisons qui leurs sont personnelles.

Ici, le fait que les abattoirs respectent les rites musulmans et produisent donc une viande hallal ne gêne quasiment personne.

Ici, quasiment personne n’est choqué de l’existence d’un groupement de dialogue interreligieux ni du fait que le président de la Grande Mosquée de Saint-Denis, Iqbal Ingar, se voie remettre la médaille de la Légion d’Honneur par son parrain, Monseigneur Gilbert Aubry (c’était il y a un an, quasiment jour pour jour).

Non, tout cela fait partie de notre quotidien, accepté et co-construit au fil des siècles, grâce à un vivre-ensemble exemplaire qui, malgré sa perfectibilité, donne à voir une certaine idée du respect, du métissage culturel, ethnique, humain et au final une idée de l'avenir de l'Humanité.

Mais hélas ici comme ailleurs il se trouvera toujours de sinistres bouffons - fort heureusement ultra minoritaires -, pour s'engouffrer dans la brèche ouverte par le ministre des Cultes.

Histoire sans doute de se faire remarquer de bien triste manière.

Ceux-là comme le ministre de l'Intérieur et des Cultes feraient bien de se souvenir que le hallal et les sarcives ne tuent pas, contrairement à la bêtise et à l’ignorance…

Une récente et tragique actualité est là pour le prouver…

mb/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

22 Commentaire(s)

Momo, Posté
Mr Darmanin a raison, malheureusement la métropole est totalement différente de la Reunion
Lorenzo piano, Posté
Ce ministre est un abruti : la cuisine communautaire le gène ? enlevons des rayons les sarcives, le massalé, les sardines Robert... Mais aussi les bouchons, les nems.. Et aussi les spaghetti, le pesto.. Par ailleurs, la Réunion est un exemple et cet entente entre les religieux est notre honneur et notre fierté.
Zef, Posté
@Pas d'accord: Vous avez bien précisé la différence entre les rayons religieux et les rayons régionaux! ça n'a rien à voir. La religion n'a rien à faire dans un rayon de supermarché. Il y a 30 ans aucun musulman en France ne mangeait halal. Et maintenant ils nous l'imposent! Personnellement ça me choque et m'inquiète...
Christi, Posté
Moi je pense que nous devons interroger nos politiciens ...A l'école ou dans les avions plus de repas à base de porcs et pourtant nous ne sommes pas dans un Pays Musulman...Letat est entrain de prendre la Population en otage et de monter les uns contre les autres .Rétablissez la consommation de porcs comme avant et après vous donnerez des leçons .Je suis France , et ici c'est la France Ceci
Pierre, Posté
Je ne suis pas choqué de trouver des rayons halles dans nos supermarchés. Par contre je suis quand même embêté de ne pas trouver de porc du tout dans certains magasins d'une chaîne bas prix bien connue. D'accord pour y trouver des rayons "communautaires" mais j'aimerais bien aussi y trouver la nourriture qui correspond à ma culture. Pierre
Pauvre Henry, Posté
Henry le professionnalisme du journalisme tu peux nous l'expliquer? Merci pour ta réponse, et merci pour l'article qui ne me fait pas peur sur les écrits de ce site par rapport aux autres , chacun sa ligne éditoriale , et si ça ne plait pas il y a les autres , à chacun son interprétation des écrits des uns et des autres
7AC, Posté
A Tristan:"la bêtise et l'ignorance tue"je parlai de toutes les victimes que nous avons eues causée par la bêtise et l'ignorance de ces terroristes islamistes !
Henry, Posté
Cet article et son titre me font peur concernant le professionnalisme du journalisme à la Reunion et notamment sur IPReunion. Beaucoup d'amalgames dans cet article certainement dans un but démagogique. Quand je vois ce niveau, pour ma part je donnerai certainement moins de crédit à ce site par rapport à d'autres désormais...
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Pour moi aussi c'est la façon de tuer mais bon, après quand dans les rayons les aliments sont regroupés par culture, ça ne me gêne pas !
J aime bien trouver au rayon espagnol tout ce dont j ai besoin, au rayon italien aussi ; ça m'évite de courir partout dans le supermarché ......
ce commentaire du ministre était tout à fait inutile en plein drame.
Caillou, Posté
Le ministre de l'intérieur recherche à calmer l'ambiance actuelle en France en général suite aux attentats. Référez vous aux divers sondages. La Réunion est la parenthèse et on ne peut que se réjouir de ce vivre en même temps que l'on dit ensemble. ...Au fait rien sur la visite de président de région au TAMPON et à ST PIERRE. C'est vrai que ce n'est pas important pour vous. C'est contraire à vos principes.
Allokoi, Posté
Wais...on fait pas de vague...mais on peut se poser la question du hallal pour tous? J aimerais avoir le choix et la liberté de manger de la viande non hallal...
Fépwakatwa, Posté
Les poulets sont hallals par souci économique, ils veulent que les clients viennent quelque soit leur religion, ils élargissent donc leur clientèle. Un siro à dit que c'est vouloir nous imposer une religion, mais partout on vend des pattes, du fromage, du vin, breff des choses qui ne font pas partie de la culture réunionnaise, dois je dire qu'on se fait imposer une culture française? Se ferait on coloniser à notre tour, par les français ??
Pas d'accord, Posté
L'amalgame c'est de mettre sur le même plan les sarcives ou les produits bretons et les produits hallal ou casher. En effet, ni les sarcives ni les spécialités régionales ne sont liées à une religion et surtout aucune ne nécessite le paiement d'une taxe au chef religieux du coin pour obtenir son aval et la mention hallal sur l'emballage.C'est un peu comme confondre les vessies et les lanternes !
Toto666, Posté
Si, le hallal tue ! Le hallal tue les animaux. Le non hallal aussi, bien sÃ"r. Mais le hallal, c'est avec encore plus de sauvagerie (sans étourdissement). Personnellement je suis végétarien, mais voir en rayon ces produits d'un autre âge me scandalise aussi. Et pourtant, je déteste M. Darmanin.
HULK, Posté
Je suis désolé, cet article de la "bien-pensance" est aussi idiot que celui de DARMANIN. Compromission et lâcheté. Pourquoi ne mange-t-on plus de porc dans les avions? Aujourd'hui nous mangeons halal sans le savoir. Je respecte ceux qui mangent halal ou casher. Pourquoi ne me respectent-ils pas quand je ne veux pas le faire? Par votre article vous contribuez à perpétuer ce qui va nous arriver. Ce sera encore pire que que ce que nous connaissons. Vous en serez complice mais vous n'assumerez pas, comme d'habitude. Moi j'assume de ne pas vouloir me soumettre.
Tristan, Posté
7ac ce ne sont pas les musulmans qui nous imposent les poulets hallals mais les industriels qui font ainsi des economies. Je sais, ce n'est pas ce que tu as dit mais je precise.Ensuite je ne comprend pas le lien avec ta derniere phrase...Merci ipr.
Une équipe qui perd, Posté
Entendre ça dans la bouche de Darmanin, ainsi que les propos de Blanquer sur l'islamo-gauchisme, me fait le même effet que si je regardais un film où Woody Allen serait doublé par Joey Starr. Stratégie politicienne mÃ"rement réfléchie, ou propos à chaud isolés ?
Missouk, Posté
DARMANIN comme d'autres au gouvernement, en font des caisses pour faire un appel du pied à de potentiels électeurs d'extrême droite. C'est répugnant ! Mais depouis quelqus annés maintenant, on sait de quoi ces gens sont capables! Qu'on les vire en 2022 pour passer à autre chose, ... mais quoi?
7AC, Posté
Pour ajouter, la bêtise et l'ignorance, c'est plutÃ't du coté des innocents qu'elle tue pour le moment, et pas qu'une fois.
Une équipe qui perd, Posté
Ce qui me choque c'est les sucreries placées au niveau des caisses, exprès pour soumettre les enfants à la tentation pendant l'attente. Les parents sont gênés de se faire remarquer, alors ils cèdent rapidement et achètent les sucreries. Les sucreries provoquent diabète, obésité, et problèmes dentaires si on ne se lave pas les dents immédiatement après les avoir consommées. Qu'on mette des assortiments de fruits frais ou secs à la place.A cÃ'té de ça, les poulets hallal paraissent bien inoffensifs.
Barbara, Posté
Merci pour cet article Imaz Press
7AC, Posté
Il n'a pourtant pas totalement tort, la religion s'impose dans nos plats, savez vous qu'ici, 100% des poulets vendus en grande surface sont hallal !Personnellement, je n'en ai rien à faire, mais je trouve ça déplacé d'imposer à tous, le choix de certaines minorités.C'est comme ça qu'existe le communautarisme, et pourquoi pas l'intégrisme.