Pour assurer un service minimum :

Saint-André : des citernes et une distribution d'eau potable contre la sécheresse


Publié / Actualisé
Une cellule de crise s'est réunie, ce samedi 24 octobre à 13h à Saint-André, pour réaliser un point de situation sur l'épisode sécheresse que connaît la micro région Est et particulièrement la ville de Saint-André. Deux mesures fortes ont été prises pour aider la population. Des citernes vont être déployées dans les quartiers où la distribution est fortement perturbée. Une distribution d'eau potable dans les secteurs fortement touchés débutera lundi. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Une cellule de crise s'est réunie, ce samedi 24 octobre à 13h à Saint-André, pour réaliser un point de situation sur l'épisode sécheresse que connaît la micro région Est et particulièrement la ville de Saint-André. Deux mesures fortes ont été prises pour aider la population. Des citernes vont être déployées dans les quartiers où la distribution est fortement perturbée. Une distribution d'eau potable dans les secteurs fortement touchés débutera lundi. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les acteurs présents à cette réunion étaient la Cirest ayant la compétence eau, la CISE le délégataire du service public, le SDIS et les élus de Saint-André.

La distribution en eau à Saint-André est aujourd’hui impactée par un épisode de sécheresse inédit sur notre territoire et nos cours d’eau sont dans une situation critique. Le réseau de distribution est fortement fragilisé par le manque de ressource et les conséquences en termes de gestion sont catastrophiques (bulles d’air dans les tuyaux, dérèglement des compteurs de pression etc.)

Pour répondre à cette situation critique, la mairie en concertation avec les acteurs en présence a décidé de déployer au plus vite des citernes dans les quartiers où la distribution est fortement perturbée. L’objectif est d’assurer un service minimum de distribution pour les besoins quotidiens des habitants. Les équipes techniques et le SDIS sont mobilisés pour rendre opérationnel ce dispositif dès dimanche.

Par ailleurs, la CISE et la collectivité organiseront à partir de lundi une distribution d’eau potable dans les secteurs fortement touchés en ciblant les personnes vulnérables prioritairement. Le CCAS contribue au recensement de la population fragile afin d’intervenir au plus vite.

Il est important de rappeler que la Mairie est totalement engagée pour limiter au maximum les conséquences de cette situation climatique sur la commune. Nous collaborons avec toutes les institutions sociales et médicales du territoire (EHPAD, GHER etc.) afin de pallier cette situation complexe et trouver des solutions. Nous constituons des stocks pour assurer la rentrée scolaire et le fonctionnement de la cantine.

La communication sera faite régulièrement avec la population (Cirest, Mairie) afin de les tenir informer de l’évolution de la situation et de la distribution de l’eau. Les cuves sont vides il n’y a pas de coupures intentionnelles mais uniquement un manque de ressource pour alimenter le réseau. La commune complètera le dispositif au fur et à mesure et espère avoir une pluviométrie favorable rapidement.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !