Un atelier gratuit à Saint-Denis ce lundi :

Octobre rose : à la découverte de la "socio-esthétique"


Publié / Actualisé
A l'occasion d'Octobre rose, l'association "Un autre regard" organise une action en faveur des femmes atteintes du cancer du sein. Un atelier est programmé le 26 octobre 2020 au siège de la Ligue contre le cancer, situé à Saint-Denis pour présenter la socio-esthétique et la socio-coiffure à ces femmes. Des pratiques qui mêlent soin, bienveillance et bien-être pour les personnes fragiles atteintes de maladies. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
A l'occasion d'Octobre rose, l'association "Un autre regard" organise une action en faveur des femmes atteintes du cancer du sein. Un atelier est programmé le 26 octobre 2020 au siège de la Ligue contre le cancer, situé à Saint-Denis pour présenter la socio-esthétique et la socio-coiffure à ces femmes. Des pratiques qui mêlent soin, bienveillance et bien-être pour les personnes fragiles atteintes de maladies. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Maquiller, coiffer, faire des soins de peau... tout en prêtant une oreille attentive aux malades qui ont besoin de parler. C'est ce que propose l'association "Un autre regard", qui met en avant la "socio-esthétique" et la "socio-coiffure".

"Concrètement nous sommes toutes des esthéticiennes professionnelles, et nous avons passé une formation supplémentaire pour nous occuper de publics fragiles" nous explique la présidente de l'association, Mylène Maillot. La Réunion compte 17 socio-esthéticiennes.

Avec l'événement "Octobre rose", dédié à la lutte contre le cancer du sein, l'association a voulu participer à sa manière. "Nous organisons une demi-journée gratuite à la Ligue contre le cancer pour faire découvrir la socio-esthétique aux femmes atteintes d'un cancer" indique la présidente. L'objectif est triple : bien-être, conseils, écoute.

- "Oublier un instant la maladie" -

"Le dialogue est très important, on travaille beaucoup sur l'estime de soi, l'image de soi. Nous ne sommes pas médecins, nous restons dans l'esthétique. Mais nous savons quels sont les conséquences d'une chimio : peau sèche, chute des cheveux et des sourcils... On donne des conseils sur les crèmes à utiliser, comment dessiner ses sourcils au crayon, par exemple."

Un travail parfois difficile auprès de personnes sensibles, mais qui paye. "Ça permet à ces femmes d'oublier un instant leur maladie, de prendre soin d'elles, se détendre, se relaxer... Les gens se confient beaucoup en général quand ils viennent nous voir. Et après je vois ces femmes ressortir avec le sourire, la joie de vivre" raconte Mylène Maillot.

La socio-esthétique et la socio-coiffure, pratiques professionnelles de soins, seront donc au coeur de ce rendez-vous ce lundi 26 octobre. L'événement se tient de 9h à 12h au siège de la Ligue contre le cancer, situé au 19, allée des Thuyas, Cité Vidot, Boulevard de la Providence à Saint-Denis.

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !