[VIDÉO] Ils n'ont pas reçu leur salaire (actualisé) :

Hôtel de Saint-Denis : grève des salariés en charge de la rénovation


Publié / Actualisé
Les salariés en charge de la rénovation de l'hôtel de Saint-Denis sont en grève ce mardi 27 octobre 2020. Ils n'ont toujours pas reçu leur salaire pour le mois de septembre, alors que la paye tombe normalement dès le 26 du mois. En attendant que l'entreprise leur donne une solution au problème, ils se mobilisent devant le chantier, à l'appel de la CFDT BTP. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Les salariés en charge de la rénovation de l'hôtel de Saint-Denis sont en grève ce mardi 27 octobre 2020. Ils n'ont toujours pas reçu leur salaire pour le mois de septembre, alors que la paye tombe normalement dès le 26 du mois. En attendant que l'entreprise leur donne une solution au problème, ils se mobilisent devant le chantier, à l'appel de la CFDT BTP. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ce mardi 27 octobre, les salariés en charge de la rénovation de l'hôtel de Saint-Denis se sont mis en pause et font le pied de grue devant le chantier. "Ce qui pose problème, c'est l'entreprise qui fait la rénovation, l'hôtel n'a rien à voir" explique Johnny Lagarrigue, secrétaire général de la CFDT BTP.'

"Normalement les salaries sont payés chaque 25 ou 26 du mois, mais ce mois-ci, à ce jour, les salaires n'ont pas encore été versés" indique le syndicaliste. "C'est une grève illimitée. Nous demandons aussi une attestation pour prouver que l'entreprise est à jour de la caisse congés payés BTP".

Le syndicat affirme avoir contacté la société mais être en attente de réponse, "ils sont en train de regarder le problème" explique Johnny Lagarrigue. La mobilisation se poursuivra tant que les salaires n'auront pas été payés."

Mise à jour du mercredi 28 octobre :

Le gérant de l'entreprise en charge de la rénovation de l'hôtel de Saint-Denis, et qui compte en tout 25 salariés, réagit et s'étonne de cette mobilisation. "Je ne vois pas pourquoi ces salariés racontent ça. Sur les quatre hommes que j'ai aperçus dans les images diffusés sur les médias, deux sont mis à pied, un autre est en arrêt maladie et en cours de signature d'une rupture conventionnelle... " explique-t-il.

Ainsi il dit ne pas comprendre leur présence devant le chantier, réclamant leur paye, alors qu'ils ne sont plus salariés de l'entreprise. 

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Tilou, Posté
Heu La po la & Silvanelson sauf erreur c'est la paye de septembre et pas octobre.i fai un mois de retard lé gars (Bonsoir, une erreur s'était glissée dans l'article qui mentionnait octobre et non septembre, cela a été corrigé depuis - webmaster)
Sapoties, Posté
Euh... moi j'ai compris qu'ils avaient un mois de retard de paiement et non un jour (c'est le salaire de septembre qu'ils réclament il me semble). (Bonsoir, une erreur s'était glissée dans l'article qui mentionnait octobre et non septembre, cela a été corrigé depuis - webmaster)
Stef, Posté
Les salariés on est a 25 sur ce chantier Un parmi les 4 grevistes et en arret maladie deja!!!! Bizarre tout ca Et
Pierres, Posté
c'est une plaisanterie.
La po ka., Posté
Bon ou est le problème. La paye doit verser le 31 ou le 1et du mois. Certaines entreprises paient le 10 ou 15 du mois.
Silvanelson, Posté
Zot les fort 1jrs retard et grève chez le client une bande d écervelée