Présidentielle américaine :

"Diable", "fou furieux", "anti-humain" : les Réunionnais inquiets d'une réélection de Donald Trump


Publié / Actualisé
A l'approche de la présidentielle américaine, prévue cette nuit, de nombreux Réunionnais disent ne pas avoir de mots assez durs pour caractériser l'actuel et 45ème président des Etats-Unis, pour eux synonyme de "racisme", "misogynie", "antihumanisme" voire de "chaos". Par opposition, ceux que nous avons interrogés favorisent son rival Joe Biden, tout en admettant ne quasiment rien connaître de lui. Dernière ligne droite pour l'élection américaine dont on connaîtra les résultats au réveil, ce mercredi 4 novembre 2020. (Photo d'illustration AFP)
A l'approche de la présidentielle américaine, prévue cette nuit, de nombreux Réunionnais disent ne pas avoir de mots assez durs pour caractériser l'actuel et 45ème président des Etats-Unis, pour eux synonyme de "racisme", "misogynie", "antihumanisme" voire de "chaos". Par opposition, ceux que nous avons interrogés favorisent son rival Joe Biden, tout en admettant ne quasiment rien connaître de lui. Dernière ligne droite pour l'élection américaine dont on connaîtra les résultats au réveil, ce mercredi 4 novembre 2020. (Photo d'illustration AFP)

"Tout mais pas lui" : c'est ce que nous lâche un passant, interrogé sur la présidentielle américaine qui a lieu dans la nuit du 3 au 4 novembre. Plusieurs citoyens réuninnais n'hésitent pas à faire rapidement savoir ce qu'ils pensent du président Trump : "je ne comprends pas qu'on vote pour ce fou", "la grandeur de l'Amérique est morte", "un homme dégradant".

- "Un monstre" -

"L'heure est grave pour l'Amérique", lance Danielle, 52 ans. Pour elle, comme pour beaucoup, le président américain actuel est "odieux". "Il ne reconnaît pas le droit des femmes, c'est un monstre", précise Angélie, employée dans une banque. Ces femmes ont toutes en tête l'obscène phrase du milliardaire issue d'un enregistrement secret révélé en 2016 : "Quand tu es une star, elles te laissent faire. Tu fais tout ce que tu veux. Tu peux les attraper par la chatte". Un homme "anti-humain", complète Danielle. 

Cette misogynie se double selon Angélique d'un tempérament de "monstre". "Il a séparé des enfants de leur mère", rappelle-t-elle, horrifiée, faisant allusion à une pratique de l'administration américaine avec les enfants de migrants, séparés de leur famille à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Une pratique qui concernait plus de 900 enfants en 2019 bien que l'administration ait juré y avoir mis un terme. A l'époque, elle justifiait ce recours en accusant certains parents migrants de délits mineurs.

- Le calme et la tempête -

Plus généralement, le président Trump est pour beaucoup de Réunionnais interrogés un "fou furieux", synonyme d'"embrasement", de "chaos social", de "division". Ces derniers, même s'ils avouent ne pas connaître précisément le programme de son principal opposant, voient en Joe Biden un "démocrate au sens premier", "quelqu'un qui respecte les droits de l'homme", "un homme d'apaisement" ou encore "un futur président normal". 

A contrario, Laurent, habitant de Saint-Denis, se déclare ouvertement pro-Trump : "c'est impopulaire, mais vu la situation actuelle, il doit faire des choix radicaux", argumente le Réunionnais de 46 ans qui travaille dans l'administration. "La construction du mur, par exemple, c'est mal vu. Mais ça permet de diminuer la criminalité, la prostitution, le traffic de drogue et des armes, ça donne du travail aux gens à la frontière. Il y a des mauvais côtés, mais je vous cite les bons", justifie-t-il. Des amalgames présentés comme des arguments, dont le président américain est friand, et qui ne sont pas sans rappeler des propos similaires tenus par le polémiste Eric Zemmour sur CNews le 30 septembre dernier, associant les mineurs isolés à des "violeurs", "assassins", "voleurs".

A quelques heures du scrutin, les derniers sondages, comme le rappelle LCI, semblent jouer en la faveur du candidat démocrate se hissant à 51% des intentions de vote avec une avance de 6,7 points sur Donald Trump (44,3%), d'après la moyenne des études d'opinion établie par le site RealClearPolitics.

vp/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Mouton révolté, Posté
vivre trump ! j'espère qu'il gagnera ! banque de corrompu ! LQ...
Inquiet ???, depuis son mobile, Posté
Le réunionnais n'a que faire de cette élection. Aucun impact sur notre vie , aucun impact sur notre CMU notre RSA, notre CAF . Soyons plutÃ't inquiets pour notre île à la dérive
Missouk, Posté
Jean Sébastien: vous avez fumé quoi avant d'écrire votre ânerie ? S'il est réélu, plus aucun ordre moral mondial, ce sera la loi du plus fort... Il a déjà mis un beau cirque pendant son 1er mandat, il "finira le travail". J'espère donc vraiment que les américains auront le bon sens de ne pas le réélire.
Jean sébastien, Posté
C'est le meilleur président que l'amérique moderne n'ait jamais eu.