Plan de gestion de la distribution en eau potable :

Nouvelles coupures d'eau à Sainte-Marie face au manque de précipitations


Publié / Actualisé
A Sainte-Marie, malgré la coupure de la nuit du 2 novembre, le niveau des réservoirs de Piton Cailloux, Montée Sano, Beaumont et Espérance reste insuffisant pour permettre une distribution d'eau durant toute la journée indique la CISE. Les coupures sont maintenues en journée et la nuit. Nous publions ci-dessous le communiqué de CISE Réunion. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
A Sainte-Marie, malgré la coupure de la nuit du 2 novembre, le niveau des réservoirs de Piton Cailloux, Montée Sano, Beaumont et Espérance reste insuffisant pour permettre une distribution d'eau durant toute la journée indique la CISE. Les coupures sont maintenues en journée et la nuit. Nous publions ci-dessous le communiqué de CISE Réunion. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le manque de pluies sur l'île contraint CISE Réunion à se mobiliser et "anticiper une période de sècheresse qui se poursuivra jusqu’à décembre". Les captages de Bras Mussard, de Mère Canal, de Bernica sont complètement asséchés et ne permettent plus d’alimenter les hauts de la commune de Ste Marie. "Sans nouvelles pluies, nous maintiendrons les coupures en journée et la nuit" ajoute la compagnie des eaux.

Depuis 10h ce mardi 2 novembre, les secteurs suivants sont fermés :

• Secteur de Piton Cailloux

    Chemin Mercher
    Chemin Tranquilin
    Chemin Arthur Rimbaud
    Chemin de la Vierge
    La Confiance
    Et toutes les voies adjacentes

• Secteur Parny

    Chemin Nono Robert
    La Ressource
    Chemin Parny
    La Confiance les bas
    Rue de la Plantation
    Et toutes les voies adjacentes

• Secteur Beaumont

    Chemin Conteur
    Impasse des Filaos
    Route des Fleurs
    Impasse Jules Boyer
    Et toutes les voies adjacentes

• Secteur Montée Sano Les Bas

    Terrain Elisa
    Rue de la Fermette
    Rue des Camphriers
    Et toutes les voies adjacentes

"Cette fermeture permettra une remise en service de la distribution vers 16h30" prévient la CISE. Par ailleurs une nouvelle coupure sera faite "à compter de 19h jusqu’à 6h le lendemain" soit ce mercredi 4 novembre.

"Ces coupures permettent de réalimenter les différents réservoirs et de pouvoir alimenter nos abonnés en début et fin de journée. Afin de garantir la stabilité du réseau, la remise en eau se fait de manière progressive. Depuis les bas de la commune jusqu’aux quartiers des hauts. Ce qui explique que certains habitants ont de l’eau avant d’autres. Ces opérations peuvent être plus ou moins longues en fonction des secteurs coupés" indique CISE Réunion.

- Une ressource rare à partager entre tous -

"Malgré nos efforts pour trouver des solutions pour distribuer l’eau de manière équitable, nos agents constatent malheureusement que certains citoyens continuent à gaspiller l’eau. Nous demandons donc aux Sainte Mariens de limiter leur consommation afin de pouvoir alimenter l’ensemble des secteurs. Nous rappelons qu’un arrêté municipal est en cours interdisant le lavage des voitures, l’arrosage des jardins et le remplissage des piscines. Nous remercions l’ensemble de la population pour son civisme afin de permettre de maintenir la distribution."

Recommandations concernant la qualité de l’eau à la reprise de la distribution :

Les abonnés constatant la reprise de la distribution doivent prendre la précaution de ne pas boire l’eau du robinet. Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, wc…).

Pour la consommation alimentaire (boisson, préparation des repas), il est conseillé d’utiliser de l’eau embouteillée. A défaut, faire bouillir l’eau du robinet et la maintenir à ébullition.

Le site www.cise-reunion.re est à disposition de nos abonnés et de la presse afin qu’ils puissent être informés sur l’évolution de la situation quant à la distribution sur leurs secteurs.

"La Réunion vit depuis plusieurs semaines une période de sècheresse exceptionnelle. 2020 est l’année la plus sèche depuis 50 ans. Les ressources en eau sont au plus bas, ce qui entraine dans certaines communes et notamment dans l’est, des restrictions d’eau. Ces restrictions sont indispensables pour remplir les réservoirs et permettre une distribution et un partage de la ressource disponible à l’ensemble des habitants" rappelle la CISE.

   

1 Commentaire(s)

7AC, Posté
En attendant, vous voyez toujours des crétins arroser leur jardin, allée, trottoirs devant la case, leurs autos, bref rien que de l'égoïsme à l'état pur.Que la Police Municipale fasse des rondes, verbalise et fasse fermer l'eau à ces abrutis.