L'agresseur présumé est en fuite, le parquet antiterroriste n'a pas été saisi :

Attaque au couteau au Port : la victime âgée de 60 ans dit avoir été agressée par "un homme de grande taille"


Publié / Actualisé
Entre 12h et 13h ce mercredi 18 novembre 2020 un homme s'est présenté au commissariat du Port avec le bras ensanglanté. Il a indiqué aux policiers avoir été attaqué quelques minutes plus tôt par un homme rue Rico Carpaye. La victime, blessée légèrement, a indiqué que l'agresseur avait crié "Allahu akbar" au moment de l'attaque. Celui-ci est actuellement en fuite et activement recherchée par la police. Âgé de 60 ans, l'homme agressé indique avoir été attaqué par "un homme de grande taille". De nombreux barrages policiers ont été dressés dans les rues de la commune. Le parquet antiterroriste n'a pas été saisi a précisé Eric Tuffery, le procureur de Saint-Denis, ce mercredi soir. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Entre 12h et 13h ce mercredi 18 novembre 2020 un homme s'est présenté au commissariat du Port avec le bras ensanglanté. Il a indiqué aux policiers avoir été attaqué quelques minutes plus tôt par un homme rue Rico Carpaye. La victime, blessée légèrement, a indiqué que l'agresseur avait crié "Allahu akbar" au moment de l'attaque. Celui-ci est actuellement en fuite et activement recherchée par la police. Âgé de 60 ans, l'homme agressé indique avoir été attaqué par "un homme de grande taille". De nombreux barrages policiers ont été dressés dans les rues de la commune. Le parquet antiterroriste n'a pas été saisi a précisé Eric Tuffery, le procureur de Saint-Denis, ce mercredi soir. (Photos rb/www.ipreunion.com)

Les faits supposés se sont déroulés peu avant 13h ce mercredi 18 novembre. Pprès d'un camion-bar rue Rico Carpaye au Port, en pied d'immeuble, un individu est frappé au couteau par un homme qui prend ensuite la fuite. Le contexte précis de l'attaque n'est pas encore connu, mais selon nos informations, des tensions auraient éclaté suite auxquelles le suspect a sorti son arme. Celui-ci prend ensuite la fuite.

Suite à l'attaque, la victime se rend immédiatement au commissariat du Port, le bras ensanglanté. Fort heureusement, ses blessures sont légères. Il affirme alors aux policiers que l'agresseur a crié "allahu akbar" au moment de lui asséner un coup de couteau.

La victime, âgée de 60 ans, indique avoir été attaquée par "un homme de grande taille".

Un important dispositif de police est dépêché sur place, afin de retrouver le suspect, toujours en fuite : environ 40 policiers du Port, et des renforts venus de Saint-Denis. La brigade anti-criminalité (BAC) est également sur les lieux. Au commissariat du Port, la quasi totalité des agents ont été engagés sur le terrain.

Sur place, peu d'habitants acceptent de parler. Il semble que l'attaque n'ait eu aucun témoin, aucun cri n'a été entendu non plus. Contacté par Imaz Press, le procureur de Saint-Denis Eric Tuffery indique simplement que "l'enquête est en cours". Le commissaire du Port pour sa part a indiqué qu'il ne ferait pas de déclaration pour l'instant.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

HULK, Posté
Sujet particulièrement sensible à LA RÉUNION. Si la victime a dit la vérité c'est grave. Si elle a menti c'est encore plus grave.
Tofu, Posté
Bé na la police au port alors!
7AC, Posté
Oui, je confirme, ce gars est une grande taille !
Youl, Posté
Si t en France un instant t fin'trapé,ici i dort trop,la l'hélicoptère pou fe zoli ici.la fin chape sa la zot pou joué à les chats et la souris