D'après un rapport du gouvernement mauricien :

Wakashio : des traces d'hydrocarbures retrouvés sur onze dauphins échoués


Publié / Actualisé
Selon un rapport du ministère de l'Economie bleue et de la Pêche mauricien, des traces d'hydrocarbures ont été découverts dans les carcasses de onze dauphins d'Electre. Les animaux avaient été retrouvés sur la côte sud-est de l'île soeur et à Poudre-d'Or, après le naufrage du Wakashio. (photo d'illustration AFP)
Selon un rapport du ministère de l'Economie bleue et de la Pêche mauricien, des traces d'hydrocarbures ont été découverts dans les carcasses de onze dauphins d'Electre. Les animaux avaient été retrouvés sur la côte sud-est de l'île soeur et à Poudre-d'Or, après le naufrage du Wakashio. (photo d'illustration AFP)

51 cadavres de dauphins d’Electre ont été retrouvés sur les côtes du Sud-Est de Maurice et à Poudre-d’Or du 26 août au 14 septembre 2020. Retrouvés peu de temps après le naufrage du vraquier japonais "Wakashio" dans le lagon de l’île sœur, beaucoup ont pensé que les deux événements étaient liés.

LIRE AUSSI : Marée noire, la menace plane sur le récif corallien de Maurice

C’est le cas du député Ritish Ramful qui, selon les informations de lexpress.mu, a soulevé la question des raisons de cette hécatombe auprès du ministre de l’Economie bleue et de la Pêche.

A la suite de ces interrogations, des analyses ont été pratiquées par les services vétérinaires mauriciens sur 26 des 51 cadavres. Dans un rapport rendu par le ministère, s’il est précisé que les lésions les plus communes étaient, selon les informations Defimédia, "des grosses morsues, possiblement provoquées par des requins", on apprend que onze de ces dauphins présentaient bel et bien des traces d’hydrocarbures.

Malgré ces résultats, les experts sont arrivés à la conclusion qu’un changement abrupt de pression était responsable de la mort de la majorité de ces animaux marins : "Ceci a pu être provoqué par une multitude de facteurs, comme l’utilisation de sonars militaires, un tremblement de terre sous-marin, des explosifs ou encore une éruption volcanique" précise le rapport.

vc / redac@ipreunion.com / www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Romu, Posté
Les conclusions sont pires que les prémisses.