441 infractions relevées ce week-end :

Saint-Paul : positif aux stupéfiants, sans permis ni assurance, sa voiture est placée en fourrière


Publié / Actualisé
La police a relevé 225 infractions dont 5 délits lors des contrôles routiers de ce week-end du 20 au 22 novembre 2020. La gendarmerie de son côté a relevé 216 infractions et arrêté un automobiliste à Saint-Paul qui roulait sans permis, sans assurance, sans contrôle technique et positif aux stupéfiants. Sa voiture a été immobilisée et placée en fourrière. Nous publions ci-dessous les communiqués de la police et de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La police a relevé 225 infractions dont 5 délits lors des contrôles routiers de ce week-end du 20 au 22 novembre 2020. La gendarmerie de son côté a relevé 216 infractions et arrêté un automobiliste à Saint-Paul qui roulait sans permis, sans assurance, sans contrôle technique et positif aux stupéfiants. Sa voiture a été immobilisée et placée en fourrière. Nous publions ci-dessous les communiqués de la police et de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

• Du côté de la gendarmerie

 Dans la nuit de samedi à dimanche, les gendarmes ont mis en oeuvre des contrôles coordonnés dans le Sud sur la RN 2 communes de Petite Ile et Saint Joseph de 21 à 0 heure. Le bilan fait état de 22 infractions constatées. Deux automobilistes contrôlés positifs à l'alcoolémie ont du laisser leur permis aux gendarmes. Par ailleurs, leurs automobiles ont été placées en fourrière. 

Dans l'Ouest, au niveau de la grotte des français, sur la RN 1A, commune de Saint-Paul, dans le créneau 20 heures 0 heure,  20 infractions ont été relevées. A noter cet automobiliste, dépisté positif aux stupéfiants, circulait sans permis de conduire, sans contrôle technique et avec un certificat d'immatriculation irrégulier. Sa voiture non couverte par assurance, a été immobilisée et placée en fourrière.

Tout au long du week-end les unités du comgendre ont mené des actions destinées à lutter contre l'insécurité routière sur les axes principaux de l'île en ciblant les infractions accidentogènes. Les deux roues motorisés, fortement impliqués dans l'accidentologie ont fait l'objet de contrôles approfondis.

NOMBRE DE SERVICES EFFECTUES : 20

NOMBRE TOTAL D'INFRACTIONS RELEVEES : 216

NOMBRE DE CONDUITES SOUS L'EMPIRE D'UN ÉTAT ALCOOLIQUE : 18 dont 10 délictuelles

NOMBRE DE CONDUITES SOUS STUPEFIANTS :13

NOMBRE DE VITESSES  : 1 dépassement vitesse avec interception et 133 contrôle sanction automatisé

NOMBRE DE REFUS PRIORITES : 14

NOMBRE USAGE TELEPHONES / DISTRACTEURS : 7

NOMBRE DEFAUT DE PERMIS : 3

NOMBRE DEFAUT ASSURANCE : 9

NOMBRE DEFAUT PORT CEINTURE / CASQUE : 3

NOMBRE DEFAUT PORT GANTS : 7

NOMBRE DEFAUT CONTROLE TECHNIQUE : 5

NOMBRE PLAQUE NON CONFORME : 2

NOMBRE PNEUMATIQUE USAGE : 1

NOMBRE DE RETENTION DE PERMIS DE CONDUIRE : 19

NOMBRE D'IMMOBILISATIONS FOURRIERES ADMINISTRATIVES : 9

NOMBRE DE GAV : 0

• Du côté de la police

Les effectifs de police de la direction départementale de la sécurité publique de La Réunion ont réalisé sur le département 22 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 20 au 22 novembre 2020 et permettant de relever 225 infractions soit 05 délits dont :

- Conduite sous l'Empire d'un État Alcoolique : 01 (taux de 0,98 mg / l d'air expiré)
- défaut d'assurance : 03
- défaut de permis de conduire : 01

78  fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 220 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- feu rouge / stop / priorité : 03
- défaut de port de casque : 04
- excès de vitesse : 134
- défaut de contrôle technique : 07
- autres : 72

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

John, Posté
LA FRANCE NOUS RACKET DE PLUS EN PLUS DANS NOTRE ÎLE AVEC DES LOIS DES LOIS ET DES LOIS