Les élections régionales approchent :

Région : l'opposition dresse un bilan "catastrophique" des mandatures de Didier Robert


Publié / Actualisé
A quelques mois des élections régionales, le groupe de l'opposition à la Région "Le Rassemblement" s'est réuni ce lundi 23 novembre 2020 pour faire le bilan de dix ans de mandature de Didier Robert. "C'est catastrophique" ont martelé les opposants tout au long de la conférence de presse, comme ils le font depuis quelques années désormais. Quadruplement de la dette en sept ans, dette par habitant trois fois supérieure à la moyenne nationale, illettrisme record...C'est un triste bilan qui a été dressé ce lundi, à la veille d'une nouvelle commission permanente de la Région. (Photo rb/www.ipreunion.com)
A quelques mois des élections régionales, le groupe de l'opposition à la Région "Le Rassemblement" s'est réuni ce lundi 23 novembre 2020 pour faire le bilan de dix ans de mandature de Didier Robert. "C'est catastrophique" ont martelé les opposants tout au long de la conférence de presse, comme ils le font depuis quelques années désormais. Quadruplement de la dette en sept ans, dette par habitant trois fois supérieure à la moyenne nationale, illettrisme record...C'est un triste bilan qui a été dressé ce lundi, à la veille d'une nouvelle commission permanente de la Région. (Photo rb/www.ipreunion.com)

"La dette de la Région Réunion est passé de 300 millions d'euros à 1 milliard 240 millions d'euros en sept ans, et cela ne comprend même pas le surcoût de la Nouvelle route du littoral" déplore Huguette Bello, maire de Saint-Paul et conseillère régionale de l'opposition.

Elle dénonce, une nouvelle fois, la gestion "catastrophique" des finances de la collectivité. "La dette par habitant s'élève à 1.382 euros, contre 388 en moyenne nationalement !" s'exclame-t-elle. "Didier Robert a endetté les Réunionnais sur plusieurs générations désormais" accuse-t-elle par ailleurs.

Les opposants au président de Région ont par ailleurs longuement pointé du doigt la mauvaise gestion de la crise sanitaire. "Aujourd'hui, 95% des 45.000 entreprises réunionnaises sont de très petites ou moyennes entreprises, qui ne seront pas concernées par les aides de la Région, le plan de relance n'a pour objectif que d'aider les grandes entreprises" accusent les opposants.

Ils estiment par ailleurs que les 120 millions d'euros alloués à ce plan de soutien sont insuffisants. "On n'aurait pu investir bien plus si la gestion des finances n'avait pas été aussi catastrophique, aujourd'hui nous payons les mauvais choix de Dider Robert en matière d'économie" continuent-ils, regardez :

Alors que le rapport d'orientation budgétaire pour 2021 a été rendu, l'opposition considère ce dernier "hors sol et mensonger, qui présente une situation sous contrôle, en rupture avec la réalité".

"La Région prévoit aussi de baisser le nombre d'agents titulaires pour les remplacer par des contractuels, nous nous dirigeons tout droit vers une précarisation des agents" alerte par ailleurs l'opposition.

- L'illettrisme, un problème persistant -

L'opposition a longuement insisté sur l'illettrisme, un fléau qui concerne environ 116.000 Réunionnais, soit un Réunionnais sur huit. "Rien n'a été fait en dix ans de mandature pour tenter d'endiguer le problème" accuse-t-elle.

"Dès 2016, Didier Robert a annoncé son désir de lutter contre l'exclusion, et notamment l'illettrisme. Depuis, rien n'a été fait, un rapport sur la situation a même été abandonné" continue l'opposition.

Dans une société où beaucoup d'administrations passent au numérique, la problématique devient aujourd'hui d'autant plus importante. "Nous nous retrouvons face à une population délaissée et perdue face à la technologie" déplore-t-elle. 

L'opposition souligne en plus qu'un seul lycée a été construit sur les dix ans de mandature de Didier Robert, à Saint-Denis. "La Région fait des économies sur la jeunesse de La Réunion, c'est un scandale" martèle-t-elle, rappelant que la construction du Lycée de la mer se fait toujours attendre.

La Région a par ailleurs retourné 11 millions d'euros de crédit à l'Union européenne, originellement destinés au renforcement de l'apprentissage de l'anglais. "La Réunion est extrêmement en retard dans l'apprentissage des langues, c'est impensable de ne pas utiliser ces fonds" regrette Gilbert Annette, conseiller régional.

- Un manque de collaboration régionale -

Enfin, le Rassemblement a souligné le manque d'investissement de la Région face à la collaboration régionale. "Sur dix millions d'euros consacrés à la zone Océan Indien, neuf millions viennent de l'Union européenne, et un million de la Région, c'est ridicule" souligne le groupe.

500.000 euros sont par ailleurs destinés à Madagascar, soit "deux centimes par habitant chaque année, c'est dérisoire pour un pays de 25 millions d'habitant" raille Gilbert Annette, qui appelle à un investissement majeur dans les pays voisins.

"Il faut noter que la Région a autant de projet aux Seychelles, qui comptent 100.000 habitants, qu'elle en a à Madagascar, ce n'est pas raisonnable" continue-t-il.

"Didier Robert termine cette mandature en pleine crise et laisse derrière lui une collective plus endettée que jamais. C'est un fiasco qui marquera tristement notre histoire, le temps est venu de tourner une page de dix ans d’inconséquences et de politique désastreuse" conclut Huguette Bello.

Interrogée sur les régionales en approche, la présidente du PLR assure que la gauche "se rassemblera" pour remporter la Région.

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

13 Commentaire(s)

Babouk loswoir, Posté
La politique, la démocratie, répondre aux besoins de la population réunionnaise, l'administration d'une collectivité locale, ici régionale, ce n'est pas ça...La majorité s'est fourvoyée complètement et l'opposition aura été éclatée en minigroupe: page blanche dans le magazine région, parfois absente !, inexistante dans l'analyse de fond de ces investissements (ou non investissements ou mauvais investissements ?) durant ces six dernières années (décembre 2015 à décembre 2020 bientÃ't...).Ni cette majorité sortante ni cette opposition morcelée ne sauront ramener les électeurs dans les urnes (exemple plus de 90% dès le 1er tour! comme en Australie depuis 1929...).
Bilimbis, Posté
Les politiciens à la Réunion sont vraiment une honte. Cela ne signifie pas qu'en Métropole ils sont mieux, mais les véreux y sont (en principe) de moins en moins nombreux et de plus en plus surveillés. J'ai l'impression qu'ici tout leur est permis, et ce, en toute impunité. La Justice est totalement absente et ne fait pas du tout sont boulot. Si ce n'était si terrible, ça en serait presque risible.
Black Art painting, Posté
Madame Bello est une opposante remarquable ainsi que Gilbert Annette. Au moins eux assistent aux commissions permanentes et assemblées plénières pas comme, celui qui a obtenu une raclée sur le chef lieu. Il est venu un seul conseil municipal depuis juin 2020, tellement la honte lui prend dessus. Toujours absent ce cumulard et en plus il se tape les indemnités de conseiller municipal de l'opposition. C'est ce qui lui restera dans quelque temps comme poste , et ça lui va bien , n'est ce pas? Le seigneur tout puissant i punit pas lo roche Roberte , votre fin est tellement proche que la droite jouit deja.
Popo, depuis son mobile, Posté
Quelque part vous dites que la dette dépasse le millard et plus loin vous regretterez que 500000 euro insuffisant pour mada. Fallait faire plus quand vous étiez maire de Saint Denis mR Annette. Et demandez à mme Belle de le faire maintenant sur le budget de la commune et du tco.. Enfin mme Bello vous envisagez encore de démissionner en cas de victoire? Pourquoi ne pas le faire avant les élections? qui est capable de le faire parmi tous les prétendants?
Bernadette, Posté
Ericka BAREIGTS prochaine présidente de region, celle qui a mis KO le vantard venant du Tampon- en fait madame BAREIGTS l'a tamponné comme il se doit
Johnatan, Posté
i fé 40 ans ou raconte la même chose et c'est très fatiguant, il faut vous reposer madame bello. quoi que l'on en dise le président de région est un bosseur.
Cris 974, Posté
Sans dent Ils font tous ça, les politiques à la Réunion surendette les commune en créant des emplois pour placer les membres de leur famille.
Sans dent, Posté
Didier robert la place sa famille, soeur, cousin, neveux, nièces,copines , belle famille dans toute la région, musées, ...
Coco de Saint Paul, Posté
Voilà huguette Bello qui revient et pendant ce temps j'attends toujours mon rdv à la mairie de St paul moi personnellement je ne voterai pas pour la gauche cumulards d'indemnités je voterai pour Olivier hoareau
Zébu devire, Posté
Le seul élu rejeter de tous les politiciens c'est .....! Esseulé, un Remi sans famille.... c'est qui ? Il nous fait pitié faut lui trouver une petite place bientÃ't dans une mairie! Life is beautiful
Citoyen, Posté
La catastrophe c'est plutÃ't les deux portraits affichés sur la photo mais vous savez les électeurs de leur circonscription respective méritent amplement de les avoir comme représentants; cà s'appelle nivellement par le bas bien que représentant à peine 20% de la population. La Reunion indépendante, c'est le seul sort que mérite cette ile
John, Posté
Huguette Bello est très forte pour critiqué les autres à chaque fois, mais elle n'arrive même pas à développer sa commune.Les élus de la Réunion sont des incompétents de première classe.
Sylvie, Posté
Bien sur madame Bello communication i VO pi rien, communiquer dans le bit de gaspiller des fonds publics. Robert lé fini - Nou vien pou li - FOUT' dehors en juin 2021, procès en avril Nou vien assister avec toute gilet zaune , reporter ou gaignera pu car Nou sera devant tribunal le 9 avril sans faute