Armée :

Des parachutistes dans le ciel de l'Étang-Salé


Publié / Actualisé
Le 2e régiment de parachutistes d'infanterie de Marine a pris part du lundi 23 au mercredi 25 novembre à l'exercice "Mascarin" à l'Étang-Salé-les-Bains. Le but était de s'entraîner à différentes mises en situation, notamment à des opérations en milieu hostile ou d'évacuations de population. Nous publions ci-dessous le communiqué des FAZSOI. (Photos : FAZSOI)
Le 2e régiment de parachutistes d'infanterie de Marine a pris part du lundi 23 au mercredi 25 novembre à l'exercice "Mascarin" à l'Étang-Salé-les-Bains. Le but était de s'entraîner à différentes mises en situation, notamment à des opérations en milieu hostile ou d'évacuations de population. Nous publions ci-dessous le communiqué des FAZSOI. (Photos : FAZSOI)

"Du lundi 23 au mercredi 25 novembre 2020, le 2e régiment de parachutistes d’infanterie de Marine a conduit l’exercice FTX (pour Field Training Exercice) " Mascarin ". Cet exercice annuel grandeur nature s’est déroulé cette année sur la commune de l’Étang-Salé-les-Bains, en partie en " terrain libre ", c’est-à-dire sur des secteurs non militaires (plage, axes routiers et village balnéaire notamment), mais aussi en terrain militaire (caserne chef de bataillon Dupuis de Pierrefonds) et mixte (zone de saut Samwest à l’Étang-Salé).

L’objectif du FTX est d’entraîner les différentes compagnies du 2e RPIMa autour de scénarios tactiquement réalistes (évolutions en zones hostiles, libération d’otages, évacuation de populations, etc) :

- La 1ère compagnie de combat (avec sa section spécialisée, la Section d’appui et de renseignement) et la
Section commando d’appui à l’engagement (placée pour emploi sous l’autorité de l’État-major)
- La 2e compagnie de réserve (déployée dans le rôle de l’ennemi)
- La Compagnie de commandement et de logistique (soutien)

Parallèlement, le régiment se transforme en Base opérationnelle aéroportée (BOAP), c’est-à-dire qu’il devient le pôle centralisateur et point de départ de toutes les actions menées sur le terrain. L’État-major déploie un état-major tactique (EMT, élément condensé et mobile), coordonne les mouvements de troupe et les interactions avec les autres armées (par exemple, la projection des parachutistes avec l’escadron de transport
50 Réunion).

Toutes les mises en situations étaient conçues pour être au plus proche de la réalité, en cohérence avec les moyens dont disposent les Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien. Les phases d’infiltration, de projection et de combats ont été pleinement jouées afin de pouvoir, a posteriori, valider les concepts et les procédures de travail. Rappelons que le 2e Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine, basé à Pierrefonds (Saint-Pierre), est le seul régiment parachutiste d’Outre-mer immédiatement projetable dans la zone sud de l'océan Indien et constitue la composante Terre des FAZSOI à La Réunion."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !