Lutte contre la Covid-19 :

Emmanuel Macron envisage une campagne de vaccination pour le grand public "entre avril et juin"


Publié / Actualisé
Emmanuel Macron envisage une campagne de vaccination pour le grand public "entre avril et juin" contre le Covid-19, après une première vague réservée aux publics les plus fragiles, a-t-il déclaré lors d'un point de presse avec le Premier ministre belge Alexander De Croo. (Photo d'illustration AFP)
Emmanuel Macron envisage une campagne de vaccination pour le grand public "entre avril et juin" contre le Covid-19, après une première vague réservée aux publics les plus fragiles, a-t-il déclaré lors d'un point de presse avec le Premier ministre belge Alexander De Croo. (Photo d'illustration AFP)

Le gouvernement accorde ses violons avec la Haute autorité de santé (HAS). Emmanuel Macron parle désormais de vaccination pour l'ensemble de la population "entre avril et juin", de son côté, le Premier ministre Jean Castex confirme que les résidents des EHPAD seront les premiers vaccinés.

Le calendrier proposé par la HAS se décline ensuite en quatre autres phases : les personnes âgées (d'abord les plus de 75 ans, puis les 65-74 ans) et les personnels sanitaires, puis les plus de 50 ans, ensuite les personnes dont le métier favorise une infection et les personnes vulnérables et en précarité, et, enfin le reste de la population.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com avec AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !