Plan de relance régional et tournée des communes :

Didier Robert, un président de Région en campagne


Publié / Actualisé
C'est un secret de polichinelle. Didier Robert, le président de Région sortant, est en campagne pour les régionales qui se tiendront officiellement en mars 2021, mais plus probablement en juin 2021. Conscient de la fragilité de son positionnement et donc logiquement en quête de soutiens, Didier Robert a décidé depuis un mois de faire la tournée des communes, avec chaque fois une belle enveloppe tombée du ciel, par la grâce du président de la République et son gouvernement qui ont attribué 600 millions d'euros aux régions françaises pour mettre en oeuvre le plan de relance économique et social à l'échelle de territoire. C'est une belle manne pour un président de Région en campagne (Photo rb/www.ipreunion.com)
C'est un secret de polichinelle. Didier Robert, le président de Région sortant, est en campagne pour les régionales qui se tiendront officiellement en mars 2021, mais plus probablement en juin 2021. Conscient de la fragilité de son positionnement et donc logiquement en quête de soutiens, Didier Robert a décidé depuis un mois de faire la tournée des communes, avec chaque fois une belle enveloppe tombée du ciel, par la grâce du président de la République et son gouvernement qui ont attribué 600 millions d'euros aux régions françaises pour mettre en oeuvre le plan de relance économique et social à l'échelle de territoire. C'est une belle manne pour un président de Région en campagne (Photo rb/www.ipreunion.com)

- Près de 250 millions d’euros déjà distribués -

A chaque visite communale, pas d’embrassade ni d’accolade, Covid-19 oblige, mais un beau chèque pour financer les "programmes de développement des communes".  Cela a commencé le 23 octobre dernier avec Le Tampon (54 millions d’euros) et Saint-Pierre (51 millions d’euros). Puis le 5 novembre avec Bruno Domen, maire de Saint-leu (30 millions d’euros). Le 12 novembre, Didier Robert a visité le Sud sauvage, chez Patrick Lebreton, avec un chèque de 30 millions d’euros.

Le 23 novembre, Jean-Claude Lacouture, maire de l’Etang-Salé, a été particulièrement gâté avec une belle enveloppe de 66 millions d’euros. Dernière visite en date, ce 26 novembre avec un déplacement à Bras-Panon où Jeannick Atchapa bénéficiera de 20 millions d’euros pour ces projets.

Pour chaque séquence, une communication finement préparée montrant un président de Région sur le terrain, à l’écoute des communes, et surtout généreux, signant tout sourire une convention de partenariat débloquant ces millions d’euros. De bien belles images à quelques mois des élections régionales. Didier Robert ne manque pas de jouer sa partition et d’aller à la rencontre des maires, cherchant très certainement des retours d’ascenseur en vue des régionales. C’est de bonne guerre.

Ça l’est aussi pour les communes, "amies" comme "ennemies" (car en politique, on n’est jamais vraiment amis ou ennemis, tout est question de circonstance), où on ne crache bien évidemment pas sur quelques millions d’euros, d’autant plus dans ce contexte de crise qui a fragilisé les budgets communaux. A chaque visite, le président de Région est accueilli en grande pompe, faisant la tournée des projets à financer et donnant l’image d’un élu de proximité, avec les maires de tous bords.

- Des communes murement choisies -

Nul doute que le président de Région se déplacera dans chaque commune de l’île. Le contraire éveillerait certainement des soupçons. A moins que le décret fixant la date des élections départementales et régionales ne paraisse prochainement, ce qui pourrait freiner les actions de communication de Didier Robert qui, en fonction de la date arbitrée, se retrouverait en période de réserve électorale.

En allant en premier lieu au Tampon, ville dont il a été le premier magistrat, ville dont le maire, André Thien Ah Koon, a été son mentor mais avec lequel il était fâché (jusqu’à présent), Didier Robert a voulu envoyer un signal fort de paix.

Le patron d’Objectif Réunion aura besoin de toutes les forces pour être réélu à la tête de la Pyramide inversée. Le poids politique et démographique du Tampon étant non négligeable, le président de Région avait besoin d’apaiser ses relations avec "TAK" en vue d’une éventuelle alliance au premier, voire au second tour des régionales. TAK a-t-il été sensible à cette démarche ? Très certainement. Mais pas certain qu’il pardonne ainsi celui qui a voulu "tuer le père", même en échange de la coquette somme de 54 millions d’euros.

Le second choix, celui de Saint-Pierre, paraît tout à fait logique. Didier Robert aura besoin de la droite unie lors des régionales. Qui mieux que Michel Fontaine, patron des Républicains 974, pour fédérer ? Alors que la droite semble toujours tâtonner entre un soutien en faveur du président sortant ou le choix d’une autre voie, ces 51 millions d’euros semblent bien plus que nécessaires pour tenter de convaincre l’édile saint-pierrois de la nécessité de soutenir ce dernier. Là encore, il n’est pas certain que l’opération séduction fonctionne, Michel Fontaine n’ayant pas oublié que Didier Robert voulait, il y a un près de trois ans, "mettre dehors les dinosaures", en faisant notamment référence au maire de Saint-Pierre.

Puis Didier Robert a fait le choix d’aller chez un ami, Jean-Claude Lacouture, celui-là même qu’il avait soutenu en décembre 2017 pour la présidence du Département, élection finalement remportée par Cyrille Melchior. Il s’est ensuite rendu à Saint-Leu, chez Bruno Domen, une manière très certainement de défier Thierry Robert qui ne devrait logiquement pas pouvoir se présenter aux prochaines régionales. Sa dernière visite a été consacrée à Jeannick Atchapa, tout nouveau maire de Bras-Panon qui aurait eu le soutien de Didier Robert lors des dernières municipales, face à Daniel Gonthier.

Le choix de Saint-Joseph peut surprendre, Patrick Lebreton faisant partie du "rassemblement" de la gauche. Mais on peut y voir malgré tout une stratégie politique. Pour certains observateurs de la vie politique locale, Patrick Lebreton, candidat déclaré aux élections départementales pourrait être le champion de la gauche pour prendre la présidence du Département en 2021. En se rapprochant de ce dernier, Didier Robert pourrait donc attendre un retour d’ascenseur bienvenue lors des régionales. 

Ces premiers déplacements sont donc des indicateurs précis des choix stratégiques opérés par Didier Robert qui, très clairement, est en campagne en vue de sa réélection...

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

18 Commentaire(s)

Papillon diurne, Posté
Il a gagné par défaut en mars 2010, grâce "au jeu" de la vengeance est un plat politique réunionnais qui se prépare par le pharmacien de la commune verte-bleue...En mars 2014, encore de la "chance" : échéance repoussée à...fin 2015, et là, bien qu'il est mis en ballottage au 1er tour (seulement 40 % des suffrages exprimés ! contre 52 % certes à 3 têtes!), il parvient à semer la zizanie, et surtout il aura "berner" son propre camp politique : preuve apporter dès le lendemain de l'Union sacrée du 24 septembre 2017...et bien sÃ"r paroles prononcées en janvier 2018, après que son petit jeu aura volé en éclat le 18 décembre 2017!Que pensez-vous qu'il va lui arriver et/ou tomber dessus l'année prochaine : 2021!
VIENNE, Posté
Les commentaires affluent sur Imazpress et freedom, sur Clicanoo et le quotidien, la population silencieuse s'est donnée le mot de boycotter la presse subventionnée - ca marche grave hey ! On fait et défait une élection robert , t'as pas compris Man # presse achetée Nou veut plus# Gilet Jaune débarque # organisation mise en place# robert Dehors#
Ti kok, Posté
zef kok ou lé jaloux zafer- a koué i serv un tram train ou la calcule a nu new york koué
Ulysse 31, Posté
Joseph dans votre commentaire vous n'apprenez rien à personne sauf qu'à sin dni il a fait la même chose, et ti Madame Ericka l'a démonte à lu- comme koi, i serve à rien distribuer l'argent notre impÃ't, car la population a un seul but: le sanctionner .
Joseph, depuis son mobile, Posté
Mr Didier Robert finance son électorat pour la Région via des sous de l'Etat (contribuables), en les versant aux maires des communes.
C'est une bonne manne pour certaines villes!
Bilimbis, Posté
C'est une blague!! Les Réunionnais ne peuvent pas accepter à nouveau cet homme comme Président de la Région. Qu'est-ce qui ne tourne pas rond sur cette île ??
ZembroKaf, Posté
En attendant ces visites dans les communes "ennemies" : Saint Paul, Le Port, Saint Denis..., le retour d'ascenseur de P.LEBRETON... Inscrits à St Joseph : 30 718...lol !!!
Pipo, Posté
achat de voies légalisé!!! Un mafieux
Zef, Posté
@Ti Kok: un grand président qui a sabordé le SEUL et UNIQUE projet intelligent pour le développement de l'île: le Tram Train! Un bon Président aurait réadapté le projet et non pas arrêté. C'est un crime contre la Réunion.Et que dire de sa NRL, un gouffre financier inutile qui va nous conduire droit dans le mur.
Stean, Posté
Il croit sincèrement être réélu? Remarquez d'autres, malgré leurs condamnations, ont réussi...alors...
Sinama, Posté
Robert passe ton procès si t'es un homme, arrête repousser gars, Nou veil' à où, et Nou viendra au tribunal. Ou lé le seul i fuit la zistice. Robert vient affronte lo tribunal après n'a dit ou lé innocent pé t'être
Kaka, depuis son mobile, Posté
Le temps est arrivé où il faut que les électeurs passent à autres choses une équipe a la région qui comptent beaucoup de délinquant en col blanc comme on dit il faut les mettre une bonne fois pour toute hors d état de porter préjudice aux finances publics une autre équipe et une autre vision de la reunion des élus au dessus de tout soupçons qui exécutent les projets et ne pas mettrent en sommeil pour les ressortir a chaque veille d élections .
Sabine, Posté
Il est mort politiquement et ne Vo plus nada
Célimène, Posté
Il peut distribuer tous les millions possibles, il faut être derrière la cuisine pour entendre ce qu'il se passe! Ces dinosaures ne voteront PAS pour lui, il se dit même qu'il y a une belle liste à droite avec les dinosaures qu'il a humilié! VIRAPOULLE fils et père peuvent ils oublier la raclée de ces dernières élections municipales ??????? Non!!!!! Daniel gonthier idem????? Non! Nassimah dont il voulait faire la peau????? Non!!!! Croyez bien qu'au moment voulu il sera bien mais bien isolé. Ne dit on pas Imazpress que l'argent ne fait pas le bonheur. La citation prendra tout son sens ici . Robert et sa com' menteur c'est enfin fini - repos et cdd à jamais en politique avec une demi route à plus de 2 milliards d'euros.
Ti kok, Posté
Quoi que l'on puisse en dire et vous en premier. Didier Robert est et sera un très bon president de région
Caillou, depuis son mobile, Posté
pas de soucis. la droite sera unie.
Mangceriz, depuis son mobile, Posté
Ça serait très judicieux et tenter le tout pour le tout de la par de Didier Robert en rendant la Médiathèque de Saint Paul aux Saint Paulois !!!!! nan?
Électeurs, depuis son mobile, Posté
On est pas dupe on a bien compris que c est une opération pour redorer son blason bien Terni il ressort des projets en suspens qui auraient dÃ" être depuis mener a son terme il faut le remplacer a la tête de la région car il est corrompu comme plusieurs de ses vices présidents .