Pour la création d'une unité spécialisée :

Des pompiers de Mayotte se forment auprès des pompiers de La Réunion


Publié / Actualisé
Le SDIS (Service départemental d'Incendies et de secours) de La Réunion s'engage dans l'augmentation de ses effectifs et dans la formation des sapeurs-pompiers de Mayotte pour la création d'une unité spécialisée. Nous publions ci-dessous le communiqué du SDIS. (Photo : SDIS 974)
Le SDIS (Service départemental d'Incendies et de secours) de La Réunion s'engage dans l'augmentation de ses effectifs et dans la formation des sapeurs-pompiers de Mayotte pour la création d'une unité spécialisée. Nous publions ci-dessous le communiqué du SDIS. (Photo : SDIS 974)

Une CAPINAV (Capacité nationale de renfort pour les interventions à bord des navires) en difficultés (incendie, secours à personne, voie d’eau, pollution…), formée d’unités spécialisées du ministère de l’Intérieur et du ministère des Armées, a été créée par décret en 2016.

La CAPINAV peut être engagée en mer et dans les limites administratives des ports, dans toutes les crises majeures, provoquées par accident, sinistre ou catastrophe, survenant à bord d’un navire à passagers ou d’un navire transportant des marchandises. La CAPINAV s’insère dans les chaînes de commandement définies par les dispositifs ORSEC et ORSEC maritime.

En 2019, la CAPINAV est élargie aux départements et régions d’outre-mer. Dans ce contexte le SDIS 974, c'est doté depuis l'année dernière (2021) d'une unité spécialisée IBNB (Intervention à bord des navires et des bateaux), composé de 30 sapeurs-pompiers et de matériel spécifique. C'est le premier SDIS d'outre-mer à constituer une telle équipe.

Les sapeurs-pompiers membres de cette unité spécialisée font déjà partis des unités spécialisées : nautique, GRIMP ou risques chimiques. Ils ont validé la formation d’ELD (Exploration longue durée).

Fort de cette expérience, le SDIS de La Réunion s'engage maintenant dans l'augmentation de ses effectifs et dans la formation des sapeurs-pompiers de Mayotte pour la création d'une unité spécialisée IBNB au SDIS 976 grâce à une coopération zonale. 

La formation alterne entre des mises en situation opérationnelle dans le simulateur feu de l'école d'apprentissage maritime et des exercices dans des navires. Vingt sapeurs-pompiers du SDIS 974 et pour la première fois, huit sapeurs-pompiers du SDIS 976 (Mayotte), seront formés.

La formation va se tenir du 13 au 24 juin 2022, soit cinq jours par session, et ça va se passer au Port, à l'école d'apprentissage maritime et dans les navires du grand Port Maritime.

Les activités de l'équipier d'intervention à bord des navires et des bateaux de niveau 1 visent à effectuer des reconnaissances et des actions de sauvetage et de secours. A la fin de la formation, l'équipier IBNB doit-être capable de maîtriser les techbniques de reconnaissance et d'exploration dans un navire, accepter les contraintes physiques et mentales des interventions dans ce milieu particulier et trouver sa place au sein d'une équipe.

Les activités de chef d'unité d'intervention à bord des navires et des btaeaux de niveau 2 visent à organiser et mettre en œuvre, mener une unité d’investigation comprenant au maximum 4 binômes. A la fin de la formation, le chef d'univté IBNB doit-être capable de construire une réponse adaptée à la situation opérationnelle, coordonner la mise en œuvre d’une unité IBNB pour répondre à la mission confiée, gérer un point de pénétration dans l’environnement spécifique IBNB et commander les binômes pour les opérations de soutiens et de protections.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !