Cinq ans après sa disparition :

Affaire Mathieu Caizergues : sa mère lui rend hommage


Publié / Actualisé
Ce jeudi 23 juin marquera l'anniversaire de la disparition du gendarme Mathieu Caizergues. En 2017, il avait alors effectué une randonnée dans Mafate mais n'a pas été retrouvé aussi bien par ses proches que par les autorités. Si cinq ans après les questions subsistent, l'enquête s'enlise ; sa famille, elle, ne l'oublie pas. (Photo : DR)
Ce jeudi 23 juin marquera l'anniversaire de la disparition du gendarme Mathieu Caizergues. En 2017, il avait alors effectué une randonnée dans Mafate mais n'a pas été retrouvé aussi bien par ses proches que par les autorités. Si cinq ans après les questions subsistent, l'enquête s'enlise ; sa famille, elle, ne l'oublie pas. (Photo : DR)
Sa mère, Delphine Caizergues, lui rend hommage, à la veille de la disparition de son fils, dans un post publié sur Facebook, via la page "Retrouvons Mat" :
 
"22 juin 2017.
J’ai 3 garçons.
Demain, je n’en aurai plus que 2.
Le destin m’octroie 24 heures de répis, de plénitude. 24 heures de bonheur.
Dans 48 heures, la sonnerie du téléphone retentira et ma vie basculera dans les ténèbres.
A 11000 kilomètres de là, s’organise le pire des scénarios.
Mathieu m’appelle à 19 heures. Il est heureux et émerveillé par la beauté des paysages Réunionnais. Il m’explique très excité qu’au levé du jour, il se mesurera au majestueux cirque du Maïdo, un cran supérieur pour lui après plusieurs randonnées effectuées à la Réunion.
23 juin 2017.
Il est 8 heures à la Possession. Mathieu part confiant avec 2 voyous menteurs et lâches.
Il ne rentrera jamais.
Il n’aura jamais 24 ans.
Merci à mes enfants de veiller sur moi, ma famille, mes amis.
Merci à vous tous qui nous suivez depuis ces 5 longues années,
Merci à nos avocats, Me Allary et Teissedre qui se battent à nos côtés,
Merci à Eric du JIR, Rafu le YouTubeur, les journaux télévisés, les radios, de nous permettre de nous exprimer librement et régulièrement.
Merci à tous ceux que j’oublie, et qui, a un moment ou un autre ont permis de faire avancer les choses, Sébastien, Nico, Christophe...
Notre combat continue.
Pour Mat"
 
 
- Le mystère demeure toujours -
 
En mai dernier, le Youtubeur Rafu, publie une vidéo où un ancien gendarme du PGHM assurait alors que le corps de Mathieu Caizergues n'était pas dans Mafate. Dans la vidéo, l'ancien gendarme, Christophe Grange assure qu'il "garde une arge d'erreur, car on n'est pas à l'abri d'être passé à côté de quelque chose, mais je dirai à 99,99% que Mathieu n'était pas dans ce secteur-là"
 
 
Pour rappel, le 23 juin 2017, le gendarme effectué une randonnée dans Mafate. C'est sur le chemin du retour que le gendarme aurait disparu.  Il était accompagné de deux compagnons de marche, un gendarme et le mari d'une militaire. Les recherches étaient principalement axées sur Mafate ; des équipes du groupe d'investigation cynophile de Grammat dans le Lot ont participé aux recherches. Mais sans succès. Le jeune homme est introuvable depuis sa randonnée entre le Maïdo et l'îlet de Roche Plate. Quelques jours après sa disparition tard, les deux compagnons avaient été convoqués par la gendarmerie. Suite à leur audition, le procureur de Saint-Denis à l'époque, Éric Tuffery, avait alors ouvert une information judiciaire pour "non assistance à personne en danger". Ils ont par la suite été mis en examen.
 
Les dernières recherches ont été menées en juin 2021, alors que le sentier reliant le Maïdo à la Brèche était fermé depuis l'incendie de novembre 2020. Les recherches n'ont rien données.
 
 

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !