Rassemblement devant le tribunal de Saint-Denis :

Quand le chapiteau d'Eveil citoyen 974 devient une permanence juridique


Publié / Actualisé
Depuis ce lundi 23 septembre 2013, le chapiteau installé devant le palais de justice de Champ Fleuri par le collectif Eveil Citoyen 974 recueille les doléances de justiciables déplorant les dysfonctionnements de la justice locale. "Nous sommes devenus un vrai bureau de conseil à côté du palais !", souligne ainsi Jamal Kada, membre du collectif, qui attend ce mercredi la venue d'un avocat métropolitain pour les aider dans leurs démarches.
Depuis ce lundi 23 septembre 2013, le chapiteau installé devant le palais de justice de Champ Fleuri par le collectif Eveil Citoyen 974 recueille les doléances de justiciables déplorant les dysfonctionnements de la justice locale. "Nous sommes devenus un vrai bureau de conseil à côté du palais !", souligne ainsi Jamal Kada, membre du collectif, qui attend ce mercredi la venue d'un avocat métropolitain pour les aider dans leurs démarches.

"On est toujours mobilisés et on reçoit beaucoup de cas, de gens qui viennent nous solliciter. Cela concerne la plupart du temps des histoires d’escroquerie touchant à des problèmes de terrain, c’est toujours la même musique...", confie Jamal Kada, lui-même empêtré depuis des années dans une affaire de mitoyenneté et de construction litigieuse. "Nous sommes devenus un vrai bureau de conseil à côté du palais ! Ici les gens se sentent écoutés, mais ce n’est pas à nous de résoudre leurs problèmes", ajoute-t-il.

Après avoir passé une deuxième nuit devant le tribunal, sous une tente ou dans leurs voitures, les membres d’Eveil Citoyen 974 espèrent passer la vitesse supérieure. Ils attendent toujours une réponse du procureur de la République Philippe Muller, mais se préparent à d’autres recours. Un avocat métropolitain doit ainsi les rejoindre ce mercredi 25 septembre pour leur prodiguer quelques conseils juridiques et les aider dans leurs démarches.

"Nos dossiers seront ficelés et blindés, car nous envisageons des recours en haut lieu, notamment auprès de la Cour européenne", indique ainsi Salim Moussajee, également membre du collectif.

www.ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Marie, Posté
Je pense que toute la Réunion devrait arrrêter de respirer pour prendre un temps pour l'ordre devant sa porte en rejoignant Salim et tous ces copains afin de démontrer que nous sommes capables de tenir ensemble, de résister face aux esprits qui tentent toujours de nous acheter, pour mieux nous escroquer car de tout temps ce qui intéresse le conquérant c'est le profit et de tout temps le Réunionnais sans connaissance, trop cofiant, soumit...a été dépossédé, exploité, utilisé... N'était il pas à l'origine une main d'oeuvre bon marché? Chercher pourquoi nos enfants, même compétents ne trouvent pas de travail... Ils sont condamnés à une histoire et ça recommence à chaque fois qu'un Réunionnais est victime d'injustice et que d'autres regardent la télé...
Eveil citoyen 974, Posté
Merci webmaster IPR.
Eveil citoyen 974, Posté
Eveil citoyen 974 tient à préciser que Salim Moussajee n'est absolument pas à l'origine de la création du collectif, qui nous le rappelons est une coalition d'un ensemble de personnes orientées vers un objectif : se soutenir mutuellement face aux dysfonctionnements de tout ordre relatifs aux différentes affaires. Le dossier de Salim Moussajee est un des plus gros dossiers (et nous en avons plusieurs) qu'Eveil citoyen 974 a décidé de soutenir. (Webmaster IPR: la rectification a été faite)