Nouvelle route du littoral :

La chambre régionale des comptes estime que la région minimise le coût des travaux


Publié / Actualisé
Dans un rapport qui sera publié mardi, et révélé en partie par le Quotidien ce vendredi 18 avril 2014, la chambre régionale des comptes s'est penchée sur la gestion de la région entre 2006 et 2012. Pour les magistrats, le coût de la nouvelle route du littoral est sous-estimé par le conseil régional. Si la collectivité évalue un "dérapage moyen" de 200 millions d'euros, la CRC s'attend à un dépassement de l'enveloppe initiale beaucoup plus important. S'appuyant notamment sur une étude danoise de 2006, la NRL coûterait finalement 1,969 milliard d'euros, soit 20,7 % de plus que le budget annoncé de 1,66 milliard d'euros.
Dans un rapport qui sera publié mardi, et révélé en partie par le Quotidien ce vendredi 18 avril 2014, la chambre régionale des comptes s'est penchée sur la gestion de la région entre 2006 et 2012. Pour les magistrats, le coût de la nouvelle route du littoral est sous-estimé par le conseil régional. Si la collectivité évalue un "dérapage moyen" de 200 millions d'euros, la CRC s'attend à un dépassement de l'enveloppe initiale beaucoup plus important. S'appuyant notamment sur une étude danoise de 2006, la NRL coûterait finalement 1,969 milliard d'euros, soit 20,7 % de plus que le budget annoncé de 1,66 milliard d'euros.

"La marge de manoeuvre que s'est donnée la région apparaît modeste. D'autant plus qu'une dérive des coûts du projet de nouvelle route du littoral serait à la seule charge de la région et obligerait de nouveaux arbitrages tant en fonctionnement qu'en investissement", note la chambre régionale des comptes.

Les magistrats estiment que le conseil régional a tenté de minimisé le surcoût de la construction d'une telle route, "alors que la complexité des ouvrages à construire en mer (5,2 km de viaduc, 6,7 km de digue), loin de la falaise, et l'ampleur des moyens à mobiliser sur place sont avérées."

   

2 Commentaire(s)

Rosh, Posté
Cette route du littoral c'est du gros bidon, une grosse pompe à fric qu'il faudra arrêter d'actionner après la défaite de didier robert le malfaisant
JORI, Posté
Il serait intéressant que la CRC cesse ses mensonges! Regardez bien le calculs du Conseil Régional et vous comprendrez que vous êtes à côté de la plaque dans votre analyse.

En effet, pour de tels ouvrage l'indice de calcul du sur-coût est de 0.8, la Région a voulu surévaluer et non minimiser ce surcoût car elle a utilisé un indice de 1.8!

S'il vous plaît membres de la CRC cessez d'alarmer inutilement la population réunionnaise. Nous avons besoin de travailler, nous avons besoin de rouler paisiblement. Avec ces prochains salaires des employés pourront nourrir leur famille, consommer et re-dynamiser, relancer l'économie locale!

A ce rythme je vais finir par croire que vous aussi vous êtes manipulé par le Ti Roquet de St-Leu!