Justice - Tribunal de grande instance de Saint-Denis :

Une nouvelle association soutient le procureur Philippe Muller


Publié / Actualisé
Après le collectif de justiciables Éveil Citoyen 974, une nouvelle association se prononce en faveur du maintien du procureur de la République de Saint-Denis, Philippe Muller, dont le départ est demandé par certains magistrats. Il s'agit de l'association droit et défense des familles victimes d'injustices (ADDFVI). Dans un communiqué, elle apporte son "soutien total" au procureur, "qui dérange le système clanique au sein du service de la justice péi".
Après le collectif de justiciables Éveil Citoyen 974, une nouvelle association se prononce en faveur du maintien du procureur de la République de Saint-Denis, Philippe Muller, dont le départ est demandé par certains magistrats. Il s'agit de l'association droit et défense des familles victimes d'injustices (ADDFVI). Dans un communiqué, elle apporte son "soutien total" au procureur, "qui dérange le système clanique au sein du service de la justice péi".

Le mardi 29 avril dernier, le collectif Éveil Citoyen 974 publiait un communiqué pour soutenir le procureur de la République Philippe Muller, après avoir également lancé une pétition en ligne pour demander à la ministre de la Justice Christiane Taubira son maintien au tribunal de grande instance de Saint-Denis.

Ce mercredi 7 mai 2014, le collectif de justiciables a été rejoint par une autre association, l’ADDFVI (association droit et défense des familles victimes d’injustices), qui s’inscrit dans la même démarche.

"Force est de constater que le droit n’est pas respecté, certains se croient au-dessus des lois ils s’assoient dessus, en se prenant pour les maîtres du monde, ce temps est révolu, des centaines de familles sont spoliées, volées, exclues, sous prétexte que c’est la LOI. Cette LOI ne s’applique que dans un sens, pour ceux qui ont les moyens financiers, et au détriment de ceux qui ne peuvent se défendre", écrit-elle dans un communiqué.

"En clair certaines lois sont crées pour protéger certains cols blancs, et détruire les plus faibles se dressant sur leur chemin. Le ministère de la Justice française cautionne la violation des droits de l’Homme par des réponses inacceptables "nous ne pouvons intervenir dans les procédures en cours et/ou séparation des pouvoirs" ou par son silence. Suite aux spoliations organisées, le ministère est tenu de saisir l’inspection générale des services judicaires… Son inertie contribue au racket judiciaire", ajoute l’association.

En conclusion, l’ADDFVI apporte son "soutien total au procureur Philippe Muller qui dérange le système clanique au sein du service de la justice péi".

www.ipreunion.com

   

11 Commentaire(s)

Bruno, Posté
EST-CE QUE ; Nos associations Pays ont assez de poigne pour défaire les décisions de PARIS !!!!!!
CALOUNE, Posté
Bravo à ceux qui veulent faire connaître la vérité et le juste milieu... Nana tro y profite... bien mal acuis ne profite jamais
Beotien, Posté
Bravo ! ça commence à bouger ! enfin ! ....
Gerard, Posté
On veux enlevé notre dernier espoir en la justice
Sitarane, Posté
La justice se réveille, les justiciables semblent mieux protégés. Il faudrait bien qu'un jour que cela prend corps sur la délinquance des promoteurs véreux sur La Possession.
René, Posté
bsr a JF nous on n'a Mal y a bien longtemps dans le silence est l'hypocrisie de la Réunion toute la Réunion et en souffrance est violence , à force de caché ça va te pété à la gueule
D-Kada, Posté
"Le présent n'est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l'action." Simone de Beauvoir
PIERRE-ERICK du Chaudron, Posté
Réponse à "JF"
On dirait que cela vous gêne, avez-vous quelque chose à vous reprocher ? Quand ça éclatera tous les noms des magouilleurs seront cités, à moins que vous n'en faites partie... "mette un rob si ou, et allé chasse tang don".
PIERRE-ERICK du Chaudron, Posté
PIERRE-ERICK du CHAUDRON



Enfin, on attendait l'ADDFVI, et elle est là,pour ceux qui ne le savent pas, c'est l'association présidée par Léon Philippe ROBERT qui se bat depuis 2001 pour les familles de Saint-François (commune de Saint-Denis, et les familles de la Plaine des palmistes, rue théo Marianne) dans l'affaire CREMAZY contre DE BALMAN, affaire rocambolesque (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com), dossier très lourd où ce dernier demande à la justice péi d'expulser 63 familles (environ 300 personnes) des terres qui ne lui appartiennent que virtuellement, et cette justice ou plutôt certains de la cour lui donne raison. Soutien total au Procureur Muller qui, en mettant de l'ordre, dérange certaines habitudes, de certaines personnes qui se croient intouchables ? de quoi ont-ils peur pour se mettre en congé maladie... que le procureur découvre certains dossiers mal ficelés... et jugés à la va vite ? Bravo à Mr KADA pour ses actions légitimes, ainsi que toutes les autres associations qui vous ont rejoint, avec l'appui de l'ADDFVI,"car ça c'est du LOURD," nous espérons que vous obtiendrez tous, satisfaction contre les magouilles (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com)...
JF, depuis son mobile, Posté
Une association aux yeux bouches de plus ...!!!.....j'ai definitivement mal a ma Reunion ....!!!
Dede, Posté
bravo a l'association droit et défense des familles victimes d'injustices (ADDFVI).