Johnny Bègue, l'emploi vert devenu star planétaire :

Le Réunionnais qui a relancé l'enquête mondiale du MH370


Publié / Actualisé
Ce mercredi 29 juillet 2015, alors qu'il nettoie le littoral de Saint-André en compagnie de son équipe, Johnny Bègue découvre un débris d'avion peu commun. La découverte ranime l'enquête autour du vol MH370 disparu en mars 2014 et tout s'enchaîne alors très vite. Journalistes, gendarmes, experts : tous se tournent vers l'emploi vert, dont le visage est aujourd'hui connu jusqu'en Malaisie.
Ce mercredi 29 juillet 2015, alors qu'il nettoie le littoral de Saint-André en compagnie de son équipe, Johnny Bègue découvre un débris d'avion peu commun. La découverte ranime l'enquête autour du vol MH370 disparu en mars 2014 et tout s'enchaîne alors très vite. Journalistes, gendarmes, experts : tous se tournent vers l'emploi vert, dont le visage est aujourd'hui connu jusqu'en Malaisie.

Johnny Bègue : si ce nom était inconnu du public jusqu'à mercredi, il est aujourd'hui repris par les médias du monde entier. Le Guardian, CNN…Ils s'arrachent tous l'interview du Saint-Andréen. Et pour cause : le Réunionnais a relancé une enquête mondiale, celle de la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines en mars 2014. Il était pourtant loin de se douter du retentissement qu'allait provoquer sa trouvaille sur le littoral de Saint-André. Désormais assailli par les journalistes, l'emploi vert répond avec bonhommie à la pluie de questions permanente…en créole. La chaine américaine CNN a donc eu bien besoin d'un traducteur créolophone !

Avenant et disponible, Johnny Bègue a mille fois répété l'histoire de sa découverte : "C'était l'heure de la pause, on marchait sur le rivage, je cherchais un kalou pour mon pilon. C'est là que j'ai vu un débris d'avion, j'ai tout de suite compris ce que c'était!" Il appelle alors ses collègues "parce que si il y avait eu trop de vagues, il aurait été emporté vers la mer". Une fois l'aile ramenée plus haut, l'équipe appelle immédiatement Freedom. S'ensuivent de multiples arrivées, entre gendarmes, journalistes et curieux.

Pour autant, Johnny Bègue reste humble et surtout préoccupé par les familles des 239 disparus du MH370. "Je ne suis pas une star, je ne gagne rien dans cette affaire, mais si c'est vraiment l'avion disparu, ça rendra service aux proches" estime le chef d'équipe. Il a d'ailleurs repris le travail dès le lendemain de sa découverte : "je fais toujours pareil, le matin, je commence à 7 heures et comme d'habitude, on nettoie bien le site pour que les gens puissent marcher, se promener".

Grand bien lui en a pris car il retrouve sur les lieux une valise en très mauvais état. "Je l'avais déjà vue hier, mais je me suis plus intéressé au débris d'avion" indique l'emploi vert qui a préféré être prudent au vu de la quantité de "saletés que la mer rejette". La valise est ensuite récupérée par les gendarmes de la BGTA (Brigade de gendarmerie des transports aériens) chargés de l'enquête.

Les forces de l'ordre s'intéressent d'ailleurs de très près au témoignage de Johnny Bègue. Une insistance qui "fatigue un peu" le Saint-Andréen, habitué au calme quotidien du sentier où il travaille avec son association. "Tant que je peux répondre, je le fais, mais bon je leur ai dit tout ce que j'avais observé" précise t-il. Ce qui est sûr, c'est que l'employé n'est pas prêt d'oublier cette découverte à l'enjeu mondial. Et il y a fort à parier qu'il jettera toujours un œil sur les détritus du bord de mer…

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    4 Commentaire(s)

    Mado, Posté
    Avec ces débris votre ile est sur la mappe, ici au Canada (Québec) très peu de gens connaisse votre île si belle Nous y avons passé une belle vacance et visité cette île magnifique Bien le bonjour du QUÉBEC Madeleine Desjardins, Laval
    Travis, Posté
    Je l'ai vu et entendu sur différentes téloches, humble et sympa le mec, il fait honneur à notre île.
    William, Posté
    Pas étonnant que les débris arrivent sur cette plage : la mer est en pente là bas !
    Citoyens observateurs, Posté
    Parfait! Enfin il y aura un peu de nettoyage sur la côte Est! Et pour le Sud? St-Pierre front de mer est vraiment dégueulasse, alors qu'on veut que les touristes viennent! faut bien trouver un prétexte du genre pour que les gens ramassent tout ce qui traine...