Ça s'est passé un 26 mai :

2016 : l'intersyndicale manifeste contre la loi Travail


Publié / Actualisé
Alors que les mouvements s'enchaînent au niveau national contre le projet de réforme du code du travail dit loi El Khomri, à La Réunion, le combat des syndicats peinent à rassembler les foules. Le 26 mai 2016, plusieurs manifestations sont prévues sur l'île, notamment à Saint-Denis et à Saint-Pierre.
Alors que les mouvements s'enchaînent au niveau national contre le projet de réforme du code du travail dit loi El Khomri, à La Réunion, le combat des syndicats peinent à rassembler les foules. Le 26 mai 2016, plusieurs manifestations sont prévues sur l'île, notamment à Saint-Denis et à Saint-Pierre.

Dans les jardins face à la préfecture, le rassemblement est calme, mais ferme. Marie-Hélène Dor, secrétaire générale de la FSU affirme : "Cette loi doit absolument être abandonnée". La syndicaliste n'exclut pas la possibilité que le mouvement se durcisse dans les jours à venir et qu'il suive le fil de la Métropole, où les blocages se multiplient depuis le début de la semaine. "C'est une réponse à la violence de l'Etat. Ici, on n'a pas encore franchi ce cap, mais on y réfléchit" précise t-elle. Des prises de parole se sont enchaînés tout au long de la mobilisation. Une nouvelle journée de grève a été organisée le 12 juin, d'autres se sont enchaînés à l'instar de la mobilisation nationale.

Le mouvement Nuit Debout Réunion formé sur le modèle de Nuit Debout à Paris, puis dans les provinces françaises, avait également participé aux manifestations.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !