MENU

Selon le dernier classement de L'Étudiant :

Il fait bon étudier à Lyon, un peu moins à Saint-Denis


Posté par
Ce 6 septembre 2017, le magazine "L'Étudiant" a classé les 44 villes étudiantes françaises selon différentes caractéristiques : taux de chômage, coût de la vie, transport, logement... Lyon remporte la palme cette année. Quant à Saint-Denis, elle se situe à la 39ème place. Les cinq thématiques sur lesquelles reposent le classement sont la vie étudiante, le cadre de vie, l'emploi, l'attractivité et la formation.
Ce 6 septembre 2017, le magazine "L'Étudiant" a classé les 44 villes étudiantes françaises selon différentes caractéristiques : taux de chômage, coût de la vie, transport, logement... Lyon remporte la palme cette année. Quant à Saint-Denis, elle se situe à la 39ème place. Les cinq thématiques sur lesquelles reposent le classement sont la vie étudiante, le cadre de vie, l'emploi, l'attractivité et la formation.

Il fait bon étudier à Lyon ! Cette année, la ville se distingue dans le classement du magazine L'Étudiant. Attirant un nombre grandissant d'étudiants au fil des ans, elle compte actuellement 25 % d'habitants de moins de 20 ans. Après Lyon, suivent Grenoble et Toulous. Le top 5 se conclue par Montpellier et Rennes.

Saint-Denis se classe quant à elle à la 39ème place du classement. Elle récolte de mauvais points dans la catégorie de l'emploi, du logement et de la formation. Rien d'étonnant sur ce dernier sujet : l'offre n'est pas aussi dense sur le territoire que dans les gandes métropoles. Par ailleurs, l'offre culturelle est cependant applaudie par le magazine. "À La Réunion, la culture a toute sa place. L'université met le paquet sur la culture et ce, dès la rentrée. Des expositions installées dans les diverses bibliothèques de la fac, des concerts organisés au théâtre Vladimir Canter, niché au coeur du campus universitaire, des projections de films..." plussoie L'Étudiant.

Par ailleurs, le Réuni Pass'étudiant relève un peu la barre du chef-lieu. L'initiative, imaginée par le Département, permet aux jeunes de choisir un abonnement trimestriel ou annuel à un tarif préférentiel de 20 ou 50 euros. L'ensemble des réseaux de transports collectifs de l'île sont partenaires de cette opération.

Le classement de L'Étudiant est à retrouver dans son intégralité par ici.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !