MENU

Dans le cadre des journées nationales d'action contre l'illettrisme :

Echanges et ateliers pour rompre le tabou


Posté par
Dans le cadre des "Journées nationales d'action contre l'illettrisme", qui se poursuivent jusqu'au 15 septembre 2017, plusieurs actions sont mises en place à La Réunion. Il s'agit de la quatrième édition de ces journées nationales, tandis que l'illettrisme a été déclaré "grande cause nationale" en 2013.
Dans le cadre des "Journées nationales d'action contre l'illettrisme", qui se poursuivent jusqu'au 15 septembre 2017, plusieurs actions sont mises en place à La Réunion. Il s'agit de la quatrième édition de ces journées nationales, tandis que l'illettrisme a été déclaré "grande cause nationale" en 2013.

L'illettrisme est un mal qui touche bon nombre de réunionnais. Plus de 100.000 seraient concernés, même s'il est difficile d'obtenir des données précises à ce sujet. Au niveau national, on estime à 7% le nombre de personnes âgées entre 18 et 65 ans concernées par l'illettrisme. Pour sortir du tabou et permettre à la population concerner de sortir du silence autour de ce problème, des actions sont mises en place durant cette semaine, dans plusieurs communes de l'île.

A Saint-Pierre notamment, des ateliers d’informations et d’échanges seront organisés le mardi 12 septembre 2017 de 9h à 12h dans les salons de l’hôtel de ville. Des ateliers pour lutter contre l’illettrisme seront également organisés à Pôle emploi.

La Cité des métiers propose de son côté un Ciné-débat sur l’illettrisme à La Réunion. Ouvert à tous, (grand public, scolaires, associations, centres de formation, acteurs de l’accompagnement, de l’insertion et de l’orientation), le Ciné-Débat "Illettrisme: communiquer pour sensibiliser" permet, à partir du visionnage de plusieurs courts-métrages existants autour de la thématique "Illettrisme", d'échanger sur plusieurs questions : "Comment communiquer autour de l'illettrisme et sensibiliser ? Que proposer pour sensibiliser et mobiliser les réunionnais ?"

A l'issue de l’atelier, une proposition de fiche action sera réalisée et envoyée à l'Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme à partir des éléments produits discutés lors du ciné-débat.

Le 14 septembre, des ateliers d'écriture seront proposés aux jeunes recrues du RSMA (action interne, non ouverte au public).

L'association Le Labo des histoires Réunion tient des ateliers hebdomadaires toute l'année auprès des jeunes du RSMA-R et participe, par une entrée ludique, à leur appropriation de la langue écrite, au développement de leur confiance en eux, à lutter contre les blocages que ces jeunes ont pu développer vis-à-vis de la langue, et à les faire progresser sans crainte dans leurs apprentissages. Ces ateliers d'écriture participent à l'action de réinsertion menée par le RSMA auprès des jeunes, dont 35 % d'entre eux sont en situation d'illettrisme.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !