C'était annoncé mais rien n'est fait :

Enveloppe de la Région pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris : chose promise mais pas due


Publié / Actualisé
Au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris, on a pu assister à une véritable hystérie médiatique, financière, historique. Les grosses fortunes se battaient à coups millions pour sauver l'édifice, une véritable surenchère ! Au milieu de ce concours de celui qui a la plus grosse, la Région Réunion. La collectivité, ce super héros, a annoncé débloquer une enveloppe pour amener sa pierre à l'édifice. Bien évidemment, la Région a pris soin de préciser que le chèque était de la part de tous les Réunionnais. L'institution ne s'attendait pas à la vive polémique qui a suivi : il semblerait que les Réunionnais n'apprécient pas qu'on joue avec leur deniers sans les prévenir... Près d'un mois après l'annonce, on ne connaît toujours pas le montant de cette enveloppe, ni même où en est la procédure, à croire que la Région s'est dégonflée...
Au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris, on a pu assister à une véritable hystérie médiatique, financière, historique. Les grosses fortunes se battaient à coups millions pour sauver l'édifice, une véritable surenchère ! Au milieu de ce concours de celui qui a la plus grosse, la Région Réunion. La collectivité, ce super héros, a annoncé débloquer une enveloppe pour amener sa pierre à l'édifice. Bien évidemment, la Région a pris soin de préciser que le chèque était de la part de tous les Réunionnais. L'institution ne s'attendait pas à la vive polémique qui a suivi : il semblerait que les Réunionnais n'apprécient pas qu'on joue avec leur deniers sans les prévenir... Près d'un mois après l'annonce, on ne connaît toujours pas le montant de cette enveloppe, ni même où en est la procédure, à croire que la Région s'est dégonflée...

La Région ne fait pas le poids

Pour justifier cette superbe initiative, la Région avait écrit cette phrase empreinte de pathos au lendemain du sinistre " face au choc émotionnel de cet événement, La Réunion doit s’associer à l’élan de solidarité nationale et internationale qui anime les Français et tous les amoureux de Paris à travers le monde entier ". On frôlait le mélodrame. Certes, la démarche est louable mais face aux millions des familles Pinault, Arnault, Bettencourt, l'institution ne fait pas le poids… Et est-ce vraiment nécessaire de rentrer dans le rond coq ? Un milliard d’euros récoltés en 24 heures, la participation de la Région Réunion serait presqu’anecdotique, peu importe le montant…

"Témoigne avec ton porte monnaie pas le nôtre !" - un internaute en colère

D’ailleurs, la majorité des Réunionnais n’ont pas adhéré au projet, plus qu'un question de fierté, une question de priorité. " Honteux de disposer des fonds publics pour ça, sauvons les nécessiteux d'abord, les monuments c’est secondaire quand même .... puis avec 1 milliard ça devrait aller non ? Ce monde tourne sur la tête " s’insurgeait un internaute. Ce genre de remarques qui a traversé l’esprit de bon nombre de Réunionnais quand ils ont appris la nouvelle.

Pas que cet incendie n’ait pas touché, mais sans vouloir être populiste, avec 42% d’entre nous qui vivent sous le seuil de pauvreté, beaucoup se sont dits qu’il y avait peut-être d’autres priorités…

Ce tollé, avec les élections régionales qui approchent, ça la fout mal et c’est sans doute ce qui a refroidi les envies de grandeurs de la Région. Près d’un mois après l’annonce, on est encore loin du concret. Cette enveloppe, dont le montant n’a toujours pas été dévoilé, est devenue le caillou dans la chaussure de la collectivité régionale.

Faire marche arrière en toute discrétion 

Le 16 avril dernier, au lendemain du sinistre, le principe d’une enveloppe exceptionnelle est voté lors de la commission permanente sous prétexte que " La Réunion doit s’associer à l’élan de solidarité nationale et internationale qui anime les Français et tous les amoureux de Paris à travers le monde entier " affirmait la collectivité.

Mais depuis, silence radio de la collectivité sur le sujet. Des commissions permanentes, il y en a régulièrement mais le sujet ne serait pas revenu sur la table... Tiens, tiens...

Nous avons contacté les services de la Région, de manière assez expéditive, on nous a répondu que " la commission permanente ne s’est pas encore prononcée sur cette proposition, nous vous informerons dès que cela sera voté ainsi que des modalités de l’aide à la reconstruction ".

Bizarre, la commission permanente vote le principe d’une enveloppe exceptionnelle pour la reconstruction de la cathédrale et cette même commission doit encore se prononcer sur cette proposition. Improbable, soit les petites mains ne connaissent pas le fonctionnement de la collectivité, soit les élus régionaux, sous le coup de la panique, cherchent à faire marche arrière et noient le poisson.

Dans tous les cas, il semblerait que la Région fasse preuve de beaucoup moins d’empressement à signer le chèque qu’à crier sous tous les toits qu'elle se joignait à l'effort national !

" Si je tombe, tu tombes avec moi "

Pour l'anecdote, le plus drôle dans la réponse de la collectivité, c'était quand même cette phrase " les élus du Conseil Régional ont acté à l’unanimité (élus de la majorité et de l’opposition) le principe d’une aide ". Comme si la Région s’était dit qu’elle n’allait pas assumer seule cette erreur et que bien sûr, elle entraînerait dans sa chute les élus de l’opposition qui ont, pour certains, bien retourner leur veste quand l’affaire a commencé à faire des vagues dans l'opinion publique.

Alors, on le signe ce chèque ? 

En tout état de cause, cette affaire est passionnante et voir la Région se débattre comme un beau diable pour s'en sortir l'est encore plus ! Reste à savoir qu’elle sera la stratégie de la collectivité, les services du conseil régional ont affirmé qu’ils nous tiendraient informés, on a hâte…

fh/www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

VITAL, Posté
De l'amateuRisme!
By money, Posté
Quand on vit sur un
Nuage , loin de la réalité des réunionnais, c'est un peu normal comme fonctionnement ! Après tout, dans sa poche, il peut donner 2 euros NON! Life is money IMAZ PRESS !!!!
Ramier, Posté
PlutÃ't que des â"¬â"¬â"¬ il devrait généreusement Offrir des Roches Massives Â" Â" Â"  Bien Bleu Â" Â" 
CHABAN, Posté
Galère sur galère
Les carottes sont cuitent pour le QUASI MODO de la Pyramide....
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...