[LIVE/PHOTOS/VIDÉOS] Après un hommage au père Laval :

Le pape François termine sa visite sur l'île Maurice


Publié / Actualisé
Dernière étape de la visite papale. Ce lundi 9 septembre, le pape François conclut son tour de l'océan Indien avec une journée passée à l'île Maurice. Il a tenu une messe suivie par une foule massive : plus de 100.000 personnes étaient au rendez-vous sur la place de Marie-Reine de la Paix, à Port-Louis, à midi. Le pape François a rendu hommage au père Laval, sur le caveau duquel il se rend dans l'après-midi. Il a aussi longuement parlé des jeunes et de la place à leur donner dans la société. La dernière visite apostolique remonte à 1989, quand Jean Paul II s'était lui aussi rendu sur l'île. Il était également venu à La Réunion, ce qui n'est pas le cas du pape François. Ce sont donc les Réunionnais qui viennent à lui : près de 5.000 d'entre eux se sont rendus à Maurice pour suivre sa visite. Imaz Press est sur place pour vous faire vivre cette journée, en photos, en vidéos et en live. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Dernière étape de la visite papale. Ce lundi 9 septembre, le pape François conclut son tour de l'océan Indien avec une journée passée à l'île Maurice. Il a tenu une messe suivie par une foule massive : plus de 100.000 personnes étaient au rendez-vous sur la place de Marie-Reine de la Paix, à Port-Louis, à midi. Le pape François a rendu hommage au père Laval, sur le caveau duquel il se rend dans l'après-midi. Il a aussi longuement parlé des jeunes et de la place à leur donner dans la société. La dernière visite apostolique remonte à 1989, quand Jean Paul II s'était lui aussi rendu sur l'île. Il était également venu à La Réunion, ce qui n'est pas le cas du pape François. Ce sont donc les Réunionnais qui viennent à lui : près de 5.000 d'entre eux se sont rendus à Maurice pour suivre sa visite. Imaz Press est sur place pour vous faire vivre cette journée, en photos, en vidéos et en live. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Suivez la visite du pape en direct :

 

  • IPR

    Le Pape est arrivé au palais présidentiel mauricien pour rencontrer les autorités, les représentants de la société civile et le corps diplomatique. C'est son dernier déplacement de la journée avant de retourner à Madagascar.

  • IPR

    La visite du tombeau du père Laval était une étape importante. Jean-Paul II avait déjà visité le tombeau en 1989, dix ans après avoir béatifié le père Laval.

  • IPR

    Plusieurs prêtres très émus de la visite du pape

    Pour le Révérend Jacques-Henri David, "il n'y a pas de mot, c'est extraordinaire, c'est un rayonnement qui arrive à unir un peuple, à éveiller la foi. Il y a beaucoup de choses qui se réveillent aujourd'hui."

    Le père Jack Cadrez, du diocièse de Port-Louis, a observé "une très grande ferveur, une atmosphère de prière au caveau du père Laval. Nous étions en union avec lui. Le père Laval, c'est l'apôtre de l'île Maurice, c'est lui qui nous a conduit à Jésus. Et beaucoup de Réunionnais viennent aussi le prier. Aujourd'hui je ressens un grand bonheur, une grande joie."

  • IPR

    Malades et ONG rencontrent le pape

    Des représentants d'associations et des malades vont à la rencontre du pape François au caveau du père Laval. Le pape va se recueillir ensuite seul sur le tombeau.

    La légende raconte que le père Laval, alors qu'il suivait des études de médecine, a eu une révélation et a quitté l'Europe pour aller porter l'évangile dans des pays étrangers en tant que missionnaire.

    Le père Jacques-Désiré Laval est mort jeune, à 61 ans seulement. Près de 40.000 personnes étaient rassemblées lors de son enterrement.

    Déjà béatifié, il devrait être canonisé prochainement par le pape.

  • IPR

    Le pape est arrivé sur la tombe du père Laval

    Suivez notre live sur Facebook :

  • IPR

    Les fidèles attendent le pape au caveau du père Laval

    Regardez :

    Il faut rappeler que le quartier Sainte-Croix où est enterré le père Laval et où il a ouvré de 1841 à 1864, année de sa mort, reste un quartier très défavorisé.

  • IPR

    Prochaine étape de la visite : le caveau du père Laval

    Il y a déjà foule au caveau du père Laval, étape suivante de la journée de visite du pape François à Maurice. De nombreuses personnes attendent déjà à l’extérieur. A l’intérieur du site des enfants et des ONG attendent également le souverain pontife.

    En effet, ce 9 septembre marque également la commémoration du père Laval, figure emblématique du catholicisme à Maurice, comme le rappelle Vatican News. Il fut au 19ème siècle un modèle "d’engagement missionnaire et d’évangélisation correspondant au souhait que le pape présente aujourd’hui en exhortant les prêtres à sortir et à se rendre au sein des périphéries existentielles".

    Entré dans la Société du Saint-Coeur de Marie, qui devint plus tard la congrégation des frères du Saint-Esprit, il s’occupa des esclaves noirs récemment affranchis, alors que Maurice était  une colonie britannique. Le père Laval a fini par quitter son presbytère pour parcourir toute l’île et y créer notamment des hôpitaux et des centres de soin. Il aurait dû également faire face aux représailles des autres prêtres blancs qui ne s'occupaient pas des affranchis.

    Aujourd'hui encore, le père Laval est fortement prié à Maurice, et les fidèles le prient pour guérir de maladies ou les soulager de leurs souffrances morales. Le pape François l'a appelé ce lundi "l'apôtre de l'unité mauricienne".

  • IPR

    "Nos jeunes sont notre première mission !"

    Dans son homélie, le pape François a invité à se "tourner vers les jeunes", comme l'indique Vatican News. 

    "Cela exige que nous apprenions à les reconnaître et à leur donner une place au sein de notre communauté, de notre société" a-t-il précisé. Sur l’île Maurice, ces jeunes sont ceux "qui souffrent le plus, ce sont eux qui ressentent le plus le chômage". Et cet avenir incertain "les pousse à l'écart et les oblige à concevoir leur vie en marge de la société, les laissant vulnérables et presque sans repères face aux nouvelles formes d'esclavage de ce 21ème siècle. Ceux-ci, nos jeunes, sont notre première mission!", s’est exclamé le pape.

    "Ne nous laissons pas voler le visage jeune de l'Église et de la société ; ne laissons pas les marchands de la mort voler les prémices de cette terre !", a-t-il ajouté.

    Hommage au père Laval

    Le pape a également rendu hommage au père Jacques-Désiré Laval, fêté ce 9 septembre par l’Église mauricienne. Il s'agit on le rappelle, d'un missionnaire français ayant évangélisé l’île Maurice au 19ème siècle, qui reste aujourd’hui une figure centrale de la foi des catholiques de l’île, rappelle Vatican News.

    Le Pape est revenu sur cet "apôtre de l’unité mauricienne", une vie marquée par "l’amour du Christ et des pauvres". "Il savait qu’évangéliser suppose d’être tout à tous" a déclaré le pape François. "Sa sollicitude le porta à faire confiance aux plus pauvres et aux personnes rejetées pour que ce soient eux les premiers à s’organiser et à trouver des réponses à leurs souffrances", a-t-il ajouté.

    "Le Père Laval a donné à l’Église mauricienne une nouvelle jeunesse, un nouveau souffle qu’aujourd’hui nous sommes invités à poursuivre dans le contexte actuel", a enfin indiqué le pape.

  • IPR

    Le pape quitte la messe

    Le pape François remercie tous les évêques et organisateurs de cette messe.

    Les fidèles sont appelés à chanter pour accompagner la sortie du pape.

  • IPR

    La messe se termine après plus d'une heure

    Les Mauriciens remercient le pape François et les fidèles qui sont venus "de tout l'océan Indien", ce qui a procuré au pape "une grande joie".

    "Vous nous avez montré votre proximité et cela fait chaud au coeur. Le peuple mauricien dans son ensemble vous adresse sa profonde reconnaissance. Votre message nous a fait du bien."

    L'animateur de la cérémonie remercie également le pape pour ses "engagements forts". "Nous vous assurons qu'à l'île Maurice nous luttons pour une paix solide, pour la justice et pour la protection de notre maison commune."

    100.000 plantes pour l'écologie

    Pour témoigner de leur reconnaissance, la commission diocésaine a invité les Mauriciens à planter 100.000 plantes en signe de leur engagement et leur réponse à l'appel écologique du pape. Un "appel" à écouter le "cri de la terre". "Nous vous assurons de notre prière."

    Un maillot de foot en cadeau

    Il est ensuite offert au pape le maillot de football son équipe préférée. Le père Kelly offre également un de ses chapeaux, confectionné à Rodrigues.

    Les fidèles ont conclu avec un "viva el papa !"

  • IPR

    La messe se poursuit, suivez notre live sur Facebook :

  • IPR

    Le pape a terminé son homélie

    Le pape François a beaucoup parlé de la jeunesse, du respect et de l'écoute des autres.

    Le problème n'est pas une crise de la vocation selon lui, il s'agit de toucher le plus de personnes possible et atteindre des gens qui pourraient davantage se reconnaître dans le message de l'Eglise.

    Il a ensuite récité le credo en français, accompagné des fidèles.

  • IPR

    Pas possible de s'approcher plus près...

    Il est difficile d'obtenir une image optimale et la rédaction d'Imaz Press Réunion s'en excuse.

    Hélas la sécurité bloque tout accès et de nombreux journalistes sont contraints de rester en arrière et sont donc mal placés.

    Par ailleurs la météo n'est pas avec nous ! Le vent rend le son parfois difficile à entendre...

    Mais notre équipe de journalistes fait son possible pour vous faire vivre cette visite papale et cette messe en direct. Restez connectés !

  • IPR

    Le pape salue les fidèles en italien

    Le pape s'exprime en italien, avant d'être traduit en français par un interprète.

    Le pape François a salué les fidèles de Maurice mais également ceux venus d'ailleurs.

    Il a également rendu un hommage au père Laval.

  • IPR

    L'AFP publie une infographie avec les différents voyages du pape François depuis 2013 :

  • IPR

    Daniel Gonthier et Cyrille Melchior assistent à la messe du Pape François

    Communiqué du Conseil département de La Réunion :

    "À titre strictement personnel, Daniel Gonthier et Cyrille Melchior ont fait le choix d’être présents à l’île Maurice, à l’occasion de la venue du Pape François. Le 3e Vice-président et le Président du Département participent ce lundi 9 septembre à la grande Messe du souverain pontife à Port-Louis.

    Accueillir un Pape dans l’océan Indien n’est pas un événement anodin. La dernière visite pontificale remonte à 1989. C’était il y a 30 ans, à La Réunion, lors de la venue de Jean-Paul II. La présence du Pape François à l'île Maurice est donc un événement exceptionnel. « Personnellement, j’ai vraiment souhaité être présent. Et c’est avec grand plaisir que je participerai à la cérémonie, à Port-Louis », souligne Cyrille Melchior. « Je suis d’autant plus heureux de vivre ce moment auquel assisteront plusieurs milliers de Réunionnais, que le Pape, Chef d’État est aussi un grand guide spirituel, très proche des plus humbles ».

    Avec la même volonté personnelle, Daniel Gonthier a tenu lui aussi à « être au plus près » du Chef de l’Église pour « partager ce moment exceptionnel avec les frères et les cousins Mauriciens». « Le meilleur moyen de vivre la modernité du Pape François et de ressentir sa bienveillance, c’est d’être là », estime-t-il.

    Arrivés hier à Maurice, Daniel Gonthier et Cyrille Melchior seront de retour à La Réunion ce lundi dans l’après-midi."

  • IPR

    La messe du pape François a débuté

    La messe a débuté dans un grand silence de recueillement.

    Le pape est arrivé sur l'esplanade suivi de son cortège. Chants et prières ont animé ce début de messe.

  • IPR

    Le pape arrive sur la place Marie-Reine de la Paix

    Les chansons battent leur plein et les fidèles acclament le pape François en scandant son nom.

     

  • IPR

    Le pape François à la rencontre des fidèles dans les rues de Port-Louis

    Le pape salue les fidèles venus à sa rencontre, ainsi que les scouts rassemblés pour le rencontrer.

    Il sillonne les rues de la capitale à bord de sa papamobile et s'arrête de temps en temps pour descendre et bénir les pèlerins.

    La messe de Marie-Reine la Paix aura lieu à 12h15.

  • IPR

    Le pape arrive à Marie-Reine de la Paix à bord de sa papamobile

    Suivez notre live sur Facebook :

  • IPR

    Le pape se trouve toujours à la cathédrale où il doit prendre la papamobile

    Les journalistes accrédités Vatican qui suivent le pape dans tous ses déplacements viennent d’arriver à Marie-Reine de la Paix.

    A l'aéroport les chants ont continué de résonner bien après que le pape a quitté les lieux pour rejoindre la capitale de Port-Louis. La pluie s'est arrêtée et l'animateur de la cérémonie de crier "nous avons été bénis !" Les chants étaient entrecoupés de prières.

  • IPR

    Le souverain pontife va maintenant se rendre dans la capitale à Port-Louis

  • IPR

    Noé, un pèlerin

    "J'attends le pape" nous explique Noé, "nous sommes là pour prier avec lui."

    "Nous sommes un groupe de directeurs d'écoles catholiques. Nous nous sommes préparés avec la prière, en famille. Nous sommes 46 écoles à Maurice."

    Noé attend avec impatience d'entendre le pape François s'exprimer. "Nous espérons qu'il apporte beaucoup de bien pour notre société, que l'on soit en harmonie."

  • IPR

    Les gens se pressent par milliers pour voir le pape arriver

    Regardez :

  • IPR

    Il y a foule !

    Les gens qui habitent en face du site ont ouvert leur terrasses et leur balcon aux pèlerins. Certains offres de l’eau et des sodas.

    Des scouts rajoutent des chaises sur les estrades pour les derniers arrivants. La foule se fait dense.

    Les fidèles se répartissent sur les deux côtés du parcours menant de l’aéroport de plaisance à Marie-Reine de la Paix à Port Louis.

  • IPR

    Préparation de la messe du Pape à l'île Maurice

    Le Pape présidera la messe ce lundi matin au monument de Marie Reine de la Paix, en la solennité du bienheureux Jacques-Désiré Laval.

    Regardez la préparation de la messe :

  • IPR

    L'avion du pape François vient de se poser

    L'ambiance est à son comble, les fidèles applaudissent.

    Le pape est accompagné d'une escorte de 15 personnes environ et d'un important dispositif de sécurité.

  • IPR

    Le temps se couvre et une pluie fine est apparue, suivie de beaucoup de vent. Ce qui ne refroidit pas pour autant les pèlerins rassemblés en nombre.

    Les différentes chorales donnent une ambiance chaleureuse avant l'arrivée du pape et les gens se mettent à danser.

    Il y aurait déjà plus de 100.000 personnes.

  • IPR

    Ambiance et musique avant l'arrivée du pape François

  • IPR

    Déjà des dizaines de milliers de personnes rassemblées

    Le pape est encore dans l’avion en direction de Maurice et déjà des dizaines de milliers de personnes ont investit le site Marie-Reine de la Paix, là où il doit tenir sa messe ce midi.

    Les premiers fidèles sont arrivés dans la nuit. Beaucoup de familles et de groupes religieux sont sur place.

    Les couleurs du jour sont le blanc et le jaune, couleurs du Vatican. On aperçoit également des drapeaux de La Réunion flotter au loin. Ils sont environ 5.000 à avoir fait le déplacement aujourd'hui.

    Une chorale de jeunes chante des chants religieux. Le rythme est entraînant, et les gens rassemblés tapent des mains et marquent le pas.

    Le soleil commence à taper, et la chaleur est au rendez-vous mais un petit vent rafraîchit de temps en temps les pèlerins.

  • IPR

    Marie-Reine de la Paix attend le pape François

  • IPR

    Cyrille Melchior est à Maurice pour la visite du pape

    "C'est une belle rencontre en prévision, cela fait 30 ans qu'un pape n'était pas venu dans l'océan Indien. Cela promet un grand moment de spiritualité. Je voulais faire partie des 3.000 Réunionnais qui se sont rendus à Maurice pour rencontre le pape François."

    Regardez :

A propos

C'est le grand jour pour Maurice. Ce lundi 9 septembre 2019, le Pape Frannçois arrive sur l'île depuis Antananarivo, Madagascar, pour une visite d'une journée. Son avion décollera à 7h30 heure malgache et devrait arriver à 10h40 heure mauricienne (et donc heure de La Réunion) à l’aéroport de Port-Louis, où une cérémonie de bienvenue l'accueillera. Il débutera la journée par une messe, à 12h15 au monument de Marie reine de la paix. Environ 100 000 personnes sont attendues sur place.

Lire aussi  : J-1 : Maurice attend François

Après le déjeuner en compagnie des évêques de la conférence épiscopale de l’océan Indien, il effectuera à 16h25 une visite privée au sanctuaire du père Laval avant de rencontrer le président Varlen Vyapoory à 16h55. Le père Laval était un prêtre et missionaire du Saint-Esprit, qui a été béatifié par Jean Paul II en 1979 pour son aide apportée aux pauvres et aux malades. Lorsque ce dernier a visité l'île dix ans plus tard, il s'était lui aussi rendu au sanctuaire du père Laval.

Les préparatifs pour le recevoir sont en place depuis des semaines. A deux jours de l'arrivée, les ouvriers s'activaient encore au monument Marie reine de la paix pour s'assurer du bon déroulement de la journée. Pour couvrir l'événement, 75 journalistes accrédités par le Vatican, 150 journalistes mauriciens et 50 journalistes étrangers, soit un total de 275, seront sur place.

Imaz Press a pu rentrer sur le site de la messe dès samedi. Regardez :

Plus tard dans la journée, le Pape Frnçois rencontrera le Premier ministre, et s’adressera aux autorités, à la société civile et au corps diplomatique à 17h40, pour sa seconde et dernière prise de parole publique de la journée. Il reprendra ensuite l’avion pour Antananarivo à 19h, et il sera de retour à 20h sur le sol malgache pour une nuit à la nonciature.

Mardi 10 septembre, le Pape reprendra l’avion depuis Antananarivo avec une cérémonie d’adieu à 9h et un départ vers 9h20, direction Rome où il atterrira à 19h.

Deux jours de visite à Madagascar

Arrivé vendredi dans la journée, le pape n'a commencé sa visite officielle que ce samedi. Il s'est tout d'abord rendu à 9h30 au Palais présidentiel pour y rencontrer le président Andry Rajoelina, avant la rencontre à 10h15 avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique.

Il a ensuite prononcé une homélie lors de l’office de tierce au monastère des carmélites déchaussées à 11h15, où a encouragé le pays à lutter contre "la corruption et la spéculation qui augmentent la disparité sociale". Il faut "affronter les situations de grande précarité et d'exclusion qui produisent toujours des conditions de pauvreté inhumaine", a prôné François.

Samedi, le pape, très sensible à la préservation de la planète qu'il qualifie de "maison commune", s'est montré particulièrement préoccupé par "la déforestation excessive au profit de quelques-uns" dans la Grande Ile. Feux de forêts, braconnage, coupe effrénée de bois précieux, exportations illégales: les causes sont multiples, a énuméré le pape. Et pour lui, "cela compromet l'avenir du pays". Il a ensuite terminé sa journée en invitant 100.000 jeunes à une veillée, où il les a encouragé à vivre leur vie de missionnaire.

Le dimanche, une messe géante a ressemblé un million de personnes au champ diocésain de Soamandrakizay. Une messe où le pape a prêché pour la fin de la corruption, des privilèges et l'instrumentalisation de Dieu. A 14h, après la messe, François s'est rendu à la Cité de l'amitié à Akamasoa et a rencontré son fondateur, le père Pedro Opeka, connu pour ses actions pour lutter contre la pauvreté sur la Grande Ile. La “Cité de l’Amitié” a été fondée il y a trente ans par le prêtre argentin afin d’aider les pauvres d’Antananarivo vivant dans une décharge de la capitale malgache à retrouver une vie digne: un travail, un toit, une éducation.

Le pape s'est ensuite rendu sur le chantier de Mahatazana pour prier avec les quelques 700 ouvriers travaillant dans cette carrière. Il a prié pour la guérison de ces derniers, qui travaillent dans des conditions extrêmement éprouvantes physiquement. Il a terminé sa journée en rencontrant les dirigeants religieux et les prêtres au collège de Saint Michel, une institut jésuite.

Deux jours au Mozambique

Avant Madagascar et Maurice, le pape a passé deux jours au Mozambique. Tout au long de sa visite jeudi et vendredi dans l'un des pays les plus pauvres de la planète, le souverain pontife a martelé ces mots: il faut rejeter "la vengeance et la haine", dénoncer la planification de "représailles sous des formes apparemment légales",  promouvoir "l'égalité des chances" et "l'équité sociale" pour éviter de "créer un terrain fertile qui tôt ou tard provoquera l'explosion".

Un traité historique

Un traité de paix historique a été signé le 6 août au Mozambique entre le gouvernement de Maputo et la Renamo, l'ancienne rébellion devenue principal parti d'opposition. Peu de temps après son indépendance en 1975, l'ex-colonie portugaise avait sombré dans une guerre civile meurtrière. Celle-ci avait pris fin voici 27 mais la Renamo n'avait jamais désarmé.   

Le pape argentin, ardent pourfendeur de la corruption, a conseillé aux Mozambicains de se méfier de tous ceux, à l'intérieur ou à l'extérieur, qui veulent profiter pour leur propre intérêt des richesses naturelles d'un pays avec une "partie énorme de sa population en-dessous du niveau de pauvreté".  

Dans la foule, Delfina Moiana, comptable retraitée de 62 ans, estimait que sa venue allait contribuer à "la réconciliation". "Je pense vraiment que nos vies vont changer".

La contraception, un sujet sensible

S'il a également pris le temps de visiter un centre de soin pour les "marginalisés" du sida en louant la "compassion" de ceux qui les soignent, le pape a néanmoins sans surprise évité d'aborder de front la question de la prévention des maladies sexuellement transmissibles.

Le sujet demeure un terrain miné pour l'Église catholique, opposée à toute forme de contraception, et tout particulièrement pour les papes en visite en Afrique.

François avait, au retour d'une tournée en Afrique subsaharienne, reconnu "une perplexité" de l'Eglise sur la question de l'utilisation du préservatif pour lutter contre le sida, jugeant que c'était "une des méthodes" mais que l'Afrique avait "des blessures plus grandes" comme le manque d'eau et de nourriture.

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

Mots clés :

    2 Commentaire(s)

    GERARD97460, Posté
    Je vois qu'il y a encore beaucoup de gens qui sont vraiment imbéciles avec les religions et qui pourtant ils ne sont pas conforme selon les écrits de leurs évangiles catholiques, je vois que même certains élus qui sont présents là bas pour se refaire une virginité.Que des hypocrites présents à cet événement... Cela me fait beaucoup rire de voir tous ces faux religieux...
    Maurice, Posté
    Bienvenue le Pape! Porteur de messages d'espoir en cette période difficile pour le monde!