[VIDÉOS] À Saint-Denis ce samedi 5 octobre (actualisé) :

Près de 400 manifestants ont défilé contre la PMA étendue à toutes les femmes


Publié / Actualisé
Ils sont fermement opposés à la révision du projet de loi bioéthique. Ce samedi 5 octobre 2019, le collectif "liberté-égalité-paternité-marchons enfants" se défile dans les rues du chef-lieu du Jardin de l'État au Square Labourdonnais au Barachois, via la rue de Paris. Ils 'ont toujours pas digéré le mariage pour tous et ne comptent pas accepté la procréation médicalement assistée étendue aux femmes qui pour eux "efface le père de la société" et crée une souffrance chez les enfants. L'examen du projet de loi se poursuivra jusqu'au 9 octobre à l'Assemblée Nationale.
Ils sont fermement opposés à la révision du projet de loi bioéthique. Ce samedi 5 octobre 2019, le collectif "liberté-égalité-paternité-marchons enfants" se défile dans les rues du chef-lieu du Jardin de l'État au Square Labourdonnais au Barachois, via la rue de Paris. Ils 'ont toujours pas digéré le mariage pour tous et ne comptent pas accepté la procréation médicalement assistée étendue aux femmes qui pour eux "efface le père de la société" et crée une souffrance chez les enfants. L'examen du projet de loi se poursuivra jusqu'au 9 octobre à l'Assemblée Nationale.

Le collectif composé des Associations Familiales Catholiques et des organisations protestantes est vent debout contre la procréation médicalement assistée étendue à toutes les femmes. Et l'adoption de la mesure en première lecture à l'Assemblée nationale n'a pas arrangé les choses. S'ils rejettent aussi catégoriquement la procréation médicalement assistée étendue à toutes les femmes (en couple ou célibataire) et la gestation pour autrui c'est parce-qu'ils partent d'un postulat : à l'heure actuelle, les pères ne trouvent pas leur place au sein de la famille, ce qui explique, selon eux,  notamment les violences conjugales. L'extension de la PMA et la GPA ne feraient qu'accentuer ce phénomène de violence et effacer définitvement le rôle de père de notre société.

Les membres du collectif sont incapables de citer d'où ils tiennent ces information. Pas de source, pas d'étude, pas de statistique. Complotisme et fantasme, regardez l'interview de Jacques Bougault 2ème vice président du collectif Liberté Egalité Parternité : Marchons Enfants :

Dans leur combat, les membres du collectif peuvent compter sur Monseigneur Aubry, l'évêque de La Réunion. Sa principale crainte : la marchandisation des corps, notamment des gamètes, regardez :

La députée Nathalie Bassire est aussi présente. Son message "dire aux hommes qui ont encore un rôle à jouer", regardez :

Une poignée de manifestants pro-PMA se sont rendus sur les lieux de la mobilisation. Une contre-manif pour faire passer leur message, pour ouvrir le dialogue avec les anti-PMA. Pas de tension cependant, les pro-PMA ont gentiemment été relégués à la fin du cortège. Regardez :

Les membres du collectif étaient déjà dans la rue pour protester contre le mariage pour tous il y a cinq ans. Ils maintiennent leur position  concernant l'égalité des droits entre hétérosexuels et homosexuels. "Un caprice des couples de femmes" affirment-ils avant de scander leur sempiternel "la PMA pour toutes, c'est l'effacement du père."

L'argument sur "l'ouverture de la boite de Pandore" semble revenir inlassablement dans le discours. "Regardez il y a cinq ans, quand nous manifestions avec la Manif pour tous, nous avions prévenu que si le mariage homosexuel était autorisée, à long terme, c'est la PMA qui serait ouverte à ces mêmes couples !" lançaient-ils lors d'une conférence de presse il y a quelques jours.

Lire aussi : la manif pour tous contre-attaque

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Anonyme, Posté
Ces gens font honte aux chrétiens qui ne sont pas à la droite de la droite. Civitas, Sens Commun, la Manif pour tous... Tous les mêmes qui font passer tous les chrétiens de France pour des intégristes #NotInMyName. Un extrait de la Bible à méditer pour ces manifestants : "Tu ne jugeras point".
Tristan, Posté
Je ne connais pas de média indépendant(neutre ?) , et je me fiche de déceler une quelconque ligne éditoriale, que l'on a le droit de discuter par ailleurs... La manière de traiter et de comprendre une info dépend de notre subjectivité, du journaliste à celui qui reçoit l'information. Nous aimons les autres, surtout quand ceux ci pensent comme nous, foutus réseaux sociaux qui nous enferment dans nos pensées avec leurs algorithmes à la noix... Nous en venons à penser que ce que nous pensons est vérité absolue,puisque c'est la seule qui nous soit offerte... Les mecs de droite lisent des journaux de droite, les mecs de gauche lisent des journaux de gauche, les anti pma se croient entourés d'an
L'info est passée, les anti pma ont manifesté leurs doutes et craintes c'est ce qui compte. Seul l'amour (et la beauté) sauvera le monde.
Michel, Posté
La filiation du congelé.
Il était quincailler
Il sortit et prit un cahier
Calcula qu'avec deux Å"ufs dans un panier
Il pourrait avoir des poules dans un poulailler.

Il mit cÃ'te à cÃ'te les coquilles
Les entoura de brindilles
Il fut interpellé par le bouvier
Qui s'enquit de cette cuisine aux myrtilles
Lui disant que ces Å"ufs n'était pas d'un semencier.

Il se rendit à la ville, déambula dans les rues
Il rencontra des gens imbus de connaissance
Inquiets de son minois de confiseur
Il conta sa vision débile, avec aisance
De produire des volatiles sans multiplicateur.

Un louche individu, lui parla d'alchimie
En laboratoire, un hongre devient reproducteur
Ton ami le fermier fait intervenir un inséminateur
C'est tout l'art de la chimie.

Tout le monde connait le Pari Mutuel Urbain
L'officine déteint la fabrique des meilleurs trotteurs
Et nous voilà dans le cercle vicieux des marcheurs
Aller contre nature, avec leurs : Pari Maternité Assuré
Comme pour l'animal c'est un choix humain.

La monoparentalité en est un, de conception naturelle
Pas d'inquiétude, les mères reconnues seules assument, elles
La P M A n'a rien de sublime, ni sensationnelle
La parade est CECOS (Centre d'Etudes et de Conservation des Å'ufs et du Sperme)
Et nous revoilà de retour au problème du quincailler Héros
La procréation, est certes réfléchie, entourée
La maternité voulue s'en trouve animalisée
L'Amour tant édulcoré, envié, par cet acte manuel n'est point charnel.
Les purs sangs ont une reconnaissance en parentalité
Les réceptrices de ces dons de sperme congelé ont des parents
Compagnons et amantes ont pères et mères connus civilement
Alors comme tout être vivant, le produit de vos actes doit être labelisé
Pour l'humanité, reconnaissez à l'Å"uf fécondé en vos seins, la filiation du congelé.
Chn, Posté
le plus déconcertant, si tant est que l'on puisse croire encore dans l'indépendance des média, c'est votre parti pris, votre défaut d'objectivité et la manière dont vous traitez tous ceux qui ne sont pas dans le moule de la pensée dominante !