21
Oct

    Cyclone Hary

    Un noyé dans la ravine du Chaudron

    Dans le sillage du cyclone Hary, de fortes pluies se sont abattues sur La Réunion jusque dans l'après-midi du mardi 12 mars 2002. Mardi après-midi, elles ont coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord). Les précipitations ont aussi endommagé le réseau routier et électrique
    Posté par IPR
    Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).
    Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).Illustration : Le cyclone Hary est passé à proximité de La Réunion le mardi 12 mars 2002. les fortes précipitations ont  coûté à la vie à un homme qui tentait de traverser le radier submergé du Chaudron à Saint-Denis (Nord).
    Hary est passé au large des côtes Ouest de La Réunion dans la nuit du lundi 11 mars et du mardi 12 mars 2002. Il se trouvait alors à 320 km de l'île.
    Le drame qui a coûté la vie à un habitant de Saint-Denis s'est produit vers 17 heures. L'homme était à pied. Il a contourné la barrière interdisant l'accès au radier. Il a très vite été emporté par le déferlement des eaux.
    En effet, malgré l'éloignement d'Hary vers le grand Sud, le temps a continué à être perturbé une bonne partie de la journée de mardi. De fortes précipitations ont endommagé une bonne partie du réseau routier.
    Le réseau électrique a également souffert. À 9 heures mardi, environ 20 000 abonnés étaient privés de courant. La situation était quasiment revenue à la normale en fin d'après-midi à l'exception du cirque de Salazie.
    Les vents s'étaient calmés mardi matin. Dans la nuit, ils avaient soufflé à environ 100 km sur les Hauts. Une pointe à 173 km/h a été enregistrée au Pas de Bellecombe sur le site du volcan.
    La Réunion a été placée en vigilance cyclonique samedi par la préfecture. À noter que le cyclone s'est abattu de plein fouet sur l'Est de la Grande Ile dimanche après-midi. Le cyclone a touché la ville d'Antala (capitale mondiale de la vanille) et a longé la côte avant de s'éloigner. Les liaisons téléphoniques ayant été interrompues, il n'a pas encore été possible d'obtenir d'informations précises sur les dégâts. Il est hélas à craindre qu'ils soient importants.
    Rappelons que le cyclone intense Dina a frappé La Réunion le 22 janvier dernier provoquant plusieurs millions d'euros de dégâts.

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !