23
Sep

    Centre régional sportif à Sainte-Suzanne

    Quand boxe et moringue se marient

    Lorsque la boxe française et le moringue se marient, cela donne le centre régional de Sainte-Suzanne. Un établissement avant tout sportif, puisqu'il accueillera des boxeurs et moringueurs professionnels et amateurs, mais aussi culturel puisqu'il s'agira également d'un lieu d'exposition et de découverte de la culture réunionnaise. Cette structure ouvrira ses portes 10 ans après la naissance du projet, en août 1999. À cette occasion, une fête d'inauguration est organisée du 12 juin au 14 juin 2009.
    Posté par IPR
    Illustration : Moringue à Bagatelle dans l'est de l'île de la Réunion
    Une structure d'hébergement de 28 lits, un "rond moring", des salles d'activités destinées au moringue et à la boxe française, une salle de musique ainsi qu'une salle de renforcement musculaire, ce centre régional situé sur le terrain de l'ancien centre de l'AFPAR a de quoi rendre jaloux d'autres structures de l'île. Pour un coût évalué à 2 millions d'euros, financés à hauteur de 80% par la Région et à hauteur de 20% par la Ville de Sainte-Suzanne et par l'Etat, l'établissement devrait ouvrir ses portes à la rentrée prochaine.

    Une ouverture "très attendue", par Yolande Pausé, maire de Sainte-Suzanne, qui ne cache pas son ambition de "faire du centre régional un centre de formation sportif de haut niveau". "Il ne s'agit pas seulement d'un centre d'entraînement", prévient Jean René Dreinaza, à l'origine du projet. En effet, il veut donner à ce centre une vocation régionale. Il devrait donc plaider pour une évolution de la structure en "pôle espoir" lors de l'assemblée fédérale du 21 juin prochain.

    L'objectif, à terme, est de pouvoir accueillir des membres du pôle France à La Réunion, et en particulier à Sainte-Suzanne. Pour Yolande Pausé, l'apport économique, social, ainsi que sportif du centre est "indéniable".

    Par ailleurs, le centre régional de boxe française et de moringue de Sainte-Suzanne doit "faire en sorte que la culture réunionnaise continue à rayonner", et plus particulièrement le moringue qui fait partie de l'histoire de La Réunion. Pour ce faire, les scolaires et le grand public pourront rencontrer des sportifs mais aussi des spécialistes de l'histoire réunionnaise au sein de l'établissement.

    De plus, deux projets pédagogiques seront mis en place. D'une part, un parcours "patrimoine" dans lequel sera abordée l'histoire de La Réunion et du moringue à travers des rencontres et des expositions. D'autre part un parcours "botanique" dans lequel il s'agira de faire découvrir des espèces végétales endémiques qui seront plantées dans la cour du centre.

    Pour Dolorès Pelops, mêler sport et culture n'est pas anodin. "Le but est de construire des sportifs, mais aussi des hommes et des femmes qui deviendront des citoyens à part entière", souligne t-elle.

    Programme de l'inauguration du centre régional de boxe française et de moringue :

    Vendredi 12 juin 2009 à partir de 17 heures :
    Spectacle de chant des élèves de l'école de la Marine
    Inauguration du centre régional de Boxe française et de moringue
    Spectacle de Moringue
    Démonstrations de boxe française
    Expositions sur le moringue, le maloya et les instruments de musique traditionnelle

    Samedi 13 juin à partir de 10 heures
    Grand défilé dans les rues de la Marine
    Expositions et ventes de tisanes, peintures, gravures, instruments de musique
    Spectacle de moringue
    Démonstrations de boxe française
    Visites guidées de la structure
    Expositions sur le moringue, le maloya et les instruments de musique traditionnelle

    À partir de 18 heures : animations musicales avec Jean René Hoareau, Ambiance Maloya et Lindigo

    Dimanche 14 juin à partir de 10 heures
    Expositions et ventes des artistes de Sainte-Suzanne
    Expositions sur le moringue et le maloya
    Démonstrations de maloya, boxe française, Penchak silat, Capoeira

    À partir de 13 heures : animations musicales avec Illam Natchattiram, Destycrime, François et Aniella Noukiama, Blackaf, Ker Maron

    À partir de 15 heures 30 : spectacle de Talipot, "Ma ravan"

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !