Tribune libre - Hommage des Musulmans de La Réunion aux victimes des attentats de Paris :

"Nous tenons de la façon la plus ferme à condamner ces crimes odieux"


Publié / Actualisé
Ce vendredi 20 novembre 2015, toutes les mosquées de France ont tenu à rendre un hommage aux victimes des attentats de Paris. A La Réunion, les imams de l'ensemble des lieux de culte ont tenu à réciter ce même message de solidarité et de condamnation envers les terroristes, à l'heure de 12h45.
Ce vendredi 20 novembre 2015, toutes les mosquées de France ont tenu à rendre un hommage aux victimes des attentats de Paris. A La Réunion, les imams de l'ensemble des lieux de culte ont tenu à réciter ce même message de solidarité et de condamnation envers les terroristes, à l'heure de 12h45.

"Le 13 novembre 2015, la France, notre pays, notre patrie, a été frappée au cœur de sa capitale par des actes d’une ampleur et d’une gravité jamais atteintes. Nos pensées, nos prières, notre compassion vont d’abord vers les victimes de cette tragédie, fauchées pour la plupart dans la fleur de l’âge. Ces victimes sont des innocents qui n’ont rien cherché d’autre que de vivre leur vie. Nos prières vont aussi pour le prompt rétablissement des blessés de cette tragédie. Nous avons une pensée émue pour toutes les familles endeuillées et touchées dont nous partageons les larmes, la tristesse, le désarroi, l’incompréhension, la révolte.

Ce drame nous touche de près car chacun d’entre nous a des membres de sa famille, des amis, des connaissances, qui vivent, étudient, travaillent à Paris et dans d'autres villes de France. Nous comprenons d’autant plus l’épreuve que les familles des victimes traversent aujourd’hui. Nous saluons avec respect le courage admirable de l’ensemble des professionnels des services publics (policiers, gendarmes, pompiers, militaires, personnel hospitalier) qui, souvent au péril de leur vie, mettent tout en œuvre et donnent le meilleur d'eux-mêmes pour sauver d’autres vies.

Aujourd’hui plus que jamais, Il est nécessaire pour nous de réaffirmer que l’islam n’a strictement rien à voir avec le terrorisme. Il est inconcevable pour tout musulman d’épouser un seul instant toute idéologie liée de près ou de loin à la politique de la terreur et de la violence, politique dont les populations de confession musulmane, à travers le monde, sont également victimes par milliers.

1- Nous affirmons donc haut et fort que :

- Nous sommes Français, attachés profondément au pacte républicain et aux valeurs universelles portées par notre patrie.
- Nous sommes Réunionnais attachés aux richesses que sont notre diversité et notre" vivre ensemble ".

- Nous sommes Musulmans, attachés aux valeurs de notre foi qui invitent à la paix, au respect mutuel, à l’amour de son prochain et à la justice.

Nous, réunionnais de confession musulmane, tenons de la façon la plus ferme à condamner ces crimes odieux, qu’aucune cause, qu’aucune religion, qu’aucune croyance, qu’aucune philosophie ne peut justifier. Au nom des valeurs universelles qui forment le creuset de la Nation et qui nous unissent dans le pacte Républicain, nous condamnons sans réserve les auteurs et les commanditaires de cette horreur absolue, qui révèle une lâcheté inqualifiable, une cruauté insupportable, une inhumanité innommable.

Aucune religion n’invite à tuer et à porter atteinte à l’intégrité physique et morale de son prochain. Alors que la vie est l’œuvre sacrée de Dieu, assassiner en Son nom est le comble de l’ignorance et de l’obscurantisme. En tant que frères et sœurs en humanité, notre réprobation est totale, à la mesure de la tragédie que représente la perte ne fut-ce que d’une seule vie.

Dans cette période difficile, empreinte de doutes, dans cette douloureuse épreuve que traverse notre patrie, nous appelons chacun à faire preuve de discernement. Avec l’ensemble de nos sœurs et frères de destinée, sur cette terre réunionnaise, nous saurons faire front commun pour préserver l'expérience vécu de notre vivre ensemble et poursuivre notre contribution à la construction d'une société harmonieuse aux couleurs arc en ciel.

Nous affirmons solennellement que la sécurité des citoyens, garantie par l’Etat, est une nécessité incontournable et essentielle au bien être de chacun. Nous sommes profondément attachés au respect scrupuleux de l’ordre Républicain et aux valeurs de la démocratie.

2 - Nous soutenons l’action des autorités de notre pays et adhérons aux mesures décidées par les pouvoirs publics en ces temps si difficiles pour la Nation. Avec détermination, nous appelons à des mesures qui doivent être nécessairement dictées par la raison, les principes de justice et la volonté de préserver le citoyen contre le risque de l'arbitraire. Nous partageons en effet avec l’ensemble de nos compatriotes, les valeurs éminentes issues de La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen et réaffirmons notre attachement indéfectible au respect des libertés fondamentales qui constituent le socle de notre démocratie.

Alon donn la min, mettansamb. Nouttoutt Réionnais, nouttoutt Francé. In sel nation, In sel pep ! Citoyens la tèr là. Tienbô nout vivansamb pou sauv noutpéï."

   

1 Commentaire(s)

Noukifé, Posté
#NOUSSOMMESUNIS pour faire vivre les valeurs de la République, pour en appliquer les lois, et d'abord celle de la LAÏCITE, contre les replis sur soi, les communautarismes religieux ou autres, pour combattre les intégrismes et extrémismes qui instrumentalisent réciproquement islamisme et islamophobie, pour prévenir la contamination des esprits par l'obscurantisme radical par l'éducation civique et laïque, pour affirmer ensemble notre commune citoyenneté en invitant à ne pas afficher dans l'espace publique de signe distinctif pouvant passer pour communautariste sinon intégriste, pour vivre ensemble mais aussi "FAIRE-ENSEMBLE" et "faire ensemble Réunion"... Pour cela, nous avons besoin d'une CO-EDUCATION par le dialogue, comme par exemple corriger, dans le texte, cette petite erreur qui souligne ce besoin : il n'y a pas de Déclaration universelle des droits de l'Homme et du Citoyen, mais seulement une "Déclaration universelle des droits de l'Homme" (Universal Declaration of Human Rights). #NOUSSOMMESUNIS