Le témoignage du cousin de Fabien et Jean-Michel Clain :

"Comment un garçon gentil comme ça, un Réunionnais, a pu faire ça?"


Publié / Actualisé
Le cousin de Fabien et Jean-Michel Clain, âgé d'une cinquantaine d'années, retrace dans une interview le parcours des deux terroristes d'origine réunionnaises dont les voix ont été identifiées dans la vidéo de revendication des attentats de Paris.
Le cousin de Fabien et Jean-Michel Clain, âgé d'une cinquantaine d'années, retrace dans une interview le parcours des deux terroristes d'origine réunionnaises dont les voix ont été identifiées dans la vidéo de revendication des attentats de Paris.

Comment vivaient les deux frères lorsqu’ils étaient à La Réunion?

Mon père et Rosanne Grosset, la mère de Fabien et Jean-Michel Clain, sont frère et sœur. Ma tante s'est mariée avec Monsieur Clain à La Réunion. Les deux familles sont catholiques  à 100%. Le couple habitait à Moufia à Saint-Denis. Fabien, le premier enfant du couple, est né à La Réunion et la famille a quitté l'île peu de temps après à la fin des années 70, début des années 80 et ils se sont installés à Toulouse.

A partir de ce moment, êtes vous resté en contact?

Je les ai revus dans cette ville où je suis allé vivre après mon service militaire. Je suis devenu le parrain de Jean-Michel Clain en 1981-1982. On se voyait régulièrement. Ni les parents ni les enfants n'avaient de problème particulier. Je suis ensuite retourné à La Réunion où ma tante, ses deux fils et leur fille sont revenus en 1991. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu le père, Monsieur Clain, pour moi ma tante et lui étaient séparés.

Quels souvenirs gardez-vous d’eux à cette période?

Les deux garçons ont continué à grandir normalement. Ils étaient turbulents comme tous les enfants de cet âge, mais ils étaient gentils et n'ont jamais posé aucun problème
Ils sont allés au collège et Fabien est allé un peu au lycée avant que ma tante décide de repartir en Métropole avec ses trois enfants en 1995. Elle est partie peut-être pour trouver du travail ou peut-être parce qu'elle se sentait mieux en Métropole. Lorsque ma tante et ses enfants quittent La Réunion, ils sont toujours catholiques. Je les ai plus ou moins perdu de vue ensuite.

Comment avez-vous appris l’implication de votre cousin dans l’attentat raté de Villejuif?

J'ai entendu parler d'un Fabien Clain par la presse en avril dernier. Je n'ai pas compris tout de suite que c'était mon cousin, vous le savez il y a beaucoup de Clain à La Réunion. J'ai réalisé bien après qu'il s'agissait de lui. J'étais abasourdi. Comment un garçon gentil comme ça, un Réunionnais, bon Catholique a pu faire ça

Depuis, avez-vous eu des nouvelles de votre tante et de votre cousine?

J'ai appris il y a un mois par la famille que ma tante s'est suicidée en août 2015. Je ne sais pas où elle a mis fin à ses jours. Tout ça me met les boules.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Aterla, Posté
    Le dernier paragraphe de l'article... Quelle douleur...