Intercommunalité :

André Thien Ah Koon réélu à la présidence de la Casud


Publié / Actualisé
André Thien Ah Koon, maire du Tampon, a été réélu ce vendredi 10 juillet 2020 à la présidence de la Casud, après trois tour de vote où il est arrivé ex-aequo avec Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph (24 voix pour chaque candidat). Aucune majorité ne s'étant dégagée, c'est au bénéfice de l'âge que - conformément aux lois -, André Thien Ah Koon a remporté l'intercommunalité. Le maire du Tampon entame donc son second mandat consécutif à la tête de l'intercommunalité du sud. La Casud regroupe les communes de l'Entre-Deux, Saint-Philippe, Saint-Joseph et Le Tampon. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
André Thien Ah Koon, maire du Tampon, a été réélu ce vendredi 10 juillet 2020 à la présidence de la Casud, après trois tour de vote où il est arrivé ex-aequo avec Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph (24 voix pour chaque candidat). Aucune majorité ne s'étant dégagée, c'est au bénéfice de l'âge que - conformément aux lois -, André Thien Ah Koon a remporté l'intercommunalité. Le maire du Tampon entame donc son second mandat consécutif à la tête de l'intercommunalité du sud. La Casud regroupe les communes de l'Entre-Deux, Saint-Philippe, Saint-Joseph et Le Tampon. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Dans un communiqué publié peu arès l'élection, Patrick Lereton a déclaré "plus rien ne sera pareil à la Caud. 50% du conseil communautaire a demandé une nouvelle gouvernance, plus équilibrée et respectueuse de ses territoires et de ses populations. C'est une première victoire. Élu uniquement au bénéfice de l'âge, le président de la Casud devra entendre ce qui a été dit à l'occasion de ce vote. Je ne suis plus, désormais, prisonnier d'un accord de gestion. Et je porterai la parole de ceux qui veulent aujourd'hui voir la gestion de nos territoires évoluer vers plus d'équité et de justice territoriale".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !