Elections à la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion :

Tribune : "La CGPME Réunion se félicite de la victoire des entrepreneurs qui ont fait confiance à la liste Trajectoire TPE/PME" menée par Ibrahim Patel


Publié / Actualisé
"La CGPME a choisi la liste Trajectoire TPE/PME conduite par Ibrahim Patel pour s'engager à la CCI. Elle souhaite participer et amplifier le développement du territoire tout en représentant activement ses adhérents. Pascal Plante, porte parole de la CGPME Réunion, se félicite aujourd'hui de la large victoire des chefs d'entreprise qui ont voté pour cette liste". Nous publions ci-après le communiqué.
"La CGPME a choisi la liste Trajectoire TPE/PME conduite par Ibrahim Patel pour s'engager à la CCI. Elle souhaite participer et amplifier le développement du territoire tout en représentant activement ses adhérents. Pascal Plante, porte parole de la CGPME Réunion, se félicite aujourd'hui de la large victoire des chefs d'entreprise qui ont voté pour cette liste". Nous publions ci-après le communiqué.

Forte de 450 TPE/PME adhérentes, la CGPME Réunion est le référent naturel des petites et moyennes entreprises à La Réunion. Elle a choisi de s’inscrire sur la liste Trajectoire TPE/PME afin de faire gagner des valeurs telles que l'accompagnement, la valorisation, la fédération et la défense.  Les TPE/PME sont les priorités de cette liste aujourd’hui victorieuse.

Rompre l’isolement des entrepreneurs, faciliter l’accessibilité des TPE/PME à la commande publique avec le SBA, faire bénéficier les TPE/PME d’avantages fiscaux… Voici ce pour quoi les entreprises réunionnaises ont voté, face à la démagogie et à la calomnie.

"Nous voulons participer au développement du territoire, en œuvrant à la CCIR, pour les TPE PME. Aujourd’hui, plus qu’hier encore, avec la nouvelle organisation territoriale impulsée par la loi NOTRe, la CCI a toute sa place et un rôle essentiel à jouer. Cette victoire montre que les entrepreneurs locaux ont choisi leurs pairs pour les représenter. De manière légitime, cela va nous permettre de relancer immédiatement des actions justes et méritantes", justifie Pascal Plante, candidat à la CCIR pour la CGPME Réunion.

Tout comme le SBA est un symbole du développement local, la CGPME Réunion avec Fedaction et la CAPEB avaient également annoncé, lors de la campagne, leur intention de se mobiliser pour obtenir l’élargissement des bénéfices de la LODEOM aux commerces.

C’est donc sur la base d’actions très concrètes, au service des TPE / PME que ce nouveau mandat va s’ouvrir. La CGPME Réunion réaffirme donc sa détermination et son engagement à œuvrer pour ses valeurs et les entrepreneurs locaux, créateurs de valeur, et à faire preuve de transparence et de pédagogie quant aux actions qui seront menées.

   

2 Commentaire(s)

Toto974, Posté
La CGPME est embarquée aujourd'hui dans une drôle d'affaire, avec une élection qui a été complètement truquée,des enveloppes NPAI collectées par un réseau d'employés indélicats et revendues au candidat Patel...Pour sauver Patel, tous les moyens étaient bons, y compris le Vol.Dans ces conditions Patel peut-il demain représenter le monde économique réunionnais ?Ne mérite t'on pas mieux que celà à La Réunion?
Dans ces conditions, Le Préfet , représentant de l'Etat dans le département va t'il installer cette nouvelle Chambre de Commerce?
C, Posté
Qui se ressemble s'assemble !



Triste époque