Commémoration :

Les élèves de La Possession rendent hommage aux soldats de la Grande Guerre


Publié / Actualisé
Ce lundi 11 novembre 2019 , deux classes de troisième des collèges Jean Albany et Texeira à La Possession, ainsi qu'une classe de CM2 de l'école André Malraux, ont commémoré le 101ème anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Ils se sont réunis devant le monument aux morts de la ville, et ont tenu à rendre hommage aux soldats morts pour la France, aux côtés des anciens combattants, de leurs parents, des chefs d'établissement, de leurs professeurs, de leurs amis et des citoyens.
Ce lundi 11 novembre 2019 , deux classes de troisième des collèges Jean Albany et Texeira à La Possession, ainsi qu'une classe de CM2 de l'école André Malraux, ont commémoré le 101ème anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Ils se sont réunis devant le monument aux morts de la ville, et ont tenu à rendre hommage aux soldats morts pour la France, aux côtés des anciens combattants, de leurs parents, des chefs d'établissement, de leurs professeurs, de leurs amis et des citoyens.

Deux moments forts ont marqué cette cérémonie : la lecture d'une lettre de poilu de la Possession Auguste Godron, et l'interprétation de la Marseillaise par plus de 60 élèves accompagnés de l'orchestre Tamarin.

Les élèves de ces établissements possessionnais ont pu échanger avec les Anciens Combattants qui se sont dits fiers de voir cette jeunesse nombreuse et volontaire pour construire le monde demain tout en rappelant de leur passé.

L'un des élèves, Quentin, a un aïeul qui a participé à la guerre et s'est dit ému par cette cérémonie : "se souvenir ensemble prend une autre dimension et je ne pensais pas que cela allait tant me toucher. Je remercie mon collège pour m'avoir donné l'occassion de vivre ce moment républicain de manière aussi forte."

Marylou, une autre élève témoigne : "c'est un honneur d'être là aujourd'hui et de faire partie de la classe défense et sécurité globale de mon collège. Grâce à cette action, je prends conscience aue la France porte des valeurs depuis très longtemps et que pour défendre une idée de la France, des millions de France se sont battus quitte à y laisser la vie. C'est admirable et j'espère avoir été digne de ces Français."

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !