17 camions ont brûlé :

Incendie du Port, 4,8 millions d'euros de pertes estimées


Publié / Actualisé
Ce jeudi 5 décembre, vers 1h30 du matin, un incendie s'est déclaré sur la Route du Sacré Coeur et Chemin des Anglais au Port. En tout, 17 camions ont brûlé. Un feu impressionnant, pour lequel furent déployé 16 engins et une cinquantaine de pompiers. Bien qu'aucun blessé ne soit à déplorer, les dégâts matériels sont considérables. La Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCI) s'est rendue sur place et a estimé les pertes à 4,8 millions d'euros. Trois transporteurs routiers différents sont concernés.
Ce jeudi 5 décembre, vers 1h30 du matin, un incendie s'est déclaré sur la Route du Sacré Coeur et Chemin des Anglais au Port. En tout, 17 camions ont brûlé. Un feu impressionnant, pour lequel furent déployé 16 engins et une cinquantaine de pompiers. Bien qu'aucun blessé ne soit à déplorer, les dégâts matériels sont considérables. La Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCI) s'est rendue sur place et a estimé les pertes à 4,8 millions d'euros. Trois transporteurs routiers différents sont concernés.

Après l’incendie au Port au cours duquel 17 camions ont brûlé, la CCI de La Réunion s'est rendue sur les lieux, et s'est adressée aux entreprises "pour les accompagner dans leurs démarches". Trois transporteurs routiers de marchandises sont concernés. Selon la CCI, "ces entreprises assurent la livraison de marchandises vers de nombreux hypermarchés, supermarchés et autres magasins. Pour l’une d’entre elles, c’est près de 10 années de sacrifices et de travail qui partent en fumée".

Lire aussi : Incendie au Port, 17 camions ont pris feu

Les dégâts matériels sont nombreux : véhicules de transport alimentaire et frigorifiques, groupes électrogènes, matériaux, pièces détachées, et divers outillages. Selon la CCI, "une quinzaine de salariés sont concernés par ce sinistre. Une première estimation des pertes s’élèverait à plus de 4,8 millions d’euros (matériels et produits inclus)".

Le président de la CCI de La Réunion, Ibrahim Patel, a dépêché une délégation composée de Pierrick Robert, vice-président, accompagné des conseillers CCI, pour rendre visite ce jeudi 5 décembre aux chef(fe)s d’entreprises sur le site où a eu lieu ce sinistre. "Il exprime son soutien et sa solidarité à ces dirigeants en difficulté aujourd’hui et à leurs salarié(e)s et les assure de la mobilisation des services de  l’institution consulaire qui restent à leur disposition pour leurs démarches" indique la CCI. 

"Nous sommes présents afin de les aider et faciliter leurs premières démarches aussi bien administratives de déclarations auprès des assurances, de la DEAL, des organismes sociaux, fiscaux, bancaires, qu’auprès de leurs donneurs d’ordres. D’autant plus que la conjoncture économique est extrêmement difficile pour les entreprises actuellement. Pour l’une de ces entreprises, c’est une perte de 80 % de son activité et des familles qui sont directement concernées par cet événement. Elles ont en cette période de fin d’année, une activité en augmentation et elles se retrouvent maintenant anéanties" a déclaré Ibrahim Patel.

La police enquête toujours sur l'origine de cet incendie.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Lapimoney, Posté
Robert gros bras