Tribune libre de Jean-Pierre Marchau :

Parc Jean-Pierre Espéret


Publié / Actualisé
Ce matin, samedi 15 février 2020, en Conseil Municipal de Saint-Denis, les élus ont, à l'unanimité, approuvé la proposition du Maire de nommer le Coeur Vert Familial, " Parc Jean-Pierre Espéret ". C'est la première fois dans notre île qu'un militant écologiste donne son nom à une infrastructure d'intérêt général.
Ce matin, samedi 15 février 2020, en Conseil Municipal de Saint-Denis, les élus ont, à l'unanimité, approuvé la proposition du Maire de nommer le Coeur Vert Familial, " Parc Jean-Pierre Espéret ". C'est la première fois dans notre île qu'un militant écologiste donne son nom à une infrastructure d'intérêt général.

Élu municipal en 2008 à Saint-Denis, Jean-Pierre avait particulièrement travaillé sur ce projet du Cœur Vert qui est aujourd’hui une réussite reconnue par tous les Dionysiens, c’est pourquoi cette dénomination a rallié les suffrages de l’ensemble du Conseil Municipal.

Jean-Pierre, décédé il y a quelques semaines, fut cofondateur du parti Les Verts à La Réunion, il a toujours été dans sa vie un véritable écolo et un infatigable militant de la cause environnementale.

Pour les nouveaux adhérents du parti EELV, son nom reste aussi une référence car on sait que dans les années héroïques où l’écologie n’était pas à la mode, il n’était pas  facile d’assumer la fonction de Secrétaire Régional des Verts. Lui, il l’a fait et il est resté fidèle jusqu’au bout à ses convictions et cohérent dans sa lutte contre les lobbies du tout automobile et du tout béton qui, au nom du " progrès ", massacrent allègrement le littoral réunionnais.

Pour Europe Écologie Les Verts Réunion
Jean-Pierre Marchau
Secrétaire Régional

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !