Financement :

La Civis et l'agence française de développement signent une convention de prêt de 15,6 millions d'euros


Publié / Actualisé
Le 24 novembre, la Civis et l'AFD (agence française de développement) ont signé une convention de prêt de 15,6 millions d'euros, cette somme servira à financer une partie du budget de la collectivité. Dans le même temps a été signé une convention de partenariat, une somme de 80 000 euros sera allouée à la Civis. Cette somme servira à accompagner l'intercommunalité dans l'élaboration de son plan climat air énergie territoire prévue pour 2021-2022. Nous publions le communiqué de la Civis ci-dessous. (Photo : Civis)
Le 24 novembre, la Civis et l'AFD (agence française de développement) ont signé une convention de prêt de 15,6 millions d'euros, cette somme servira à financer une partie du budget de la collectivité. Dans le même temps a été signé une convention de partenariat, une somme de 80 000 euros sera allouée à la Civis. Cette somme servira à accompagner l'intercommunalité dans l'élaboration de son plan climat air énergie territoire prévue pour 2021-2022. Nous publions le communiqué de la Civis ci-dessous. (Photo : Civis)

L’AFD et la Communauté intercommunale des villes solidaires (Civis) signent une convention de prêt de financement partiel des budgets de l’intercommunalité ainsi qu’une convention de partenariat pour l’élaboration et la mise en œuvre du Plan climat air énergie territorial (PCAET).

Le président de la Civis, Michel Fontaine et le directeur du département des Trois Océans de l’Agence française de développement (AFD), Charles Trottman, ont signé ce mardi 24 novembre 2020, une convention de partenariat et une convention de prêt. L’objectif de ces collaborations est de soutenir et d’accompagner les actions de développement de la Civis.

Concernant la convention de prêt, l’AFD octroie un financement de 15,6 millions d'euros à l’intercommunalité. Une première tranche réservée au budget principal contribuera à la mise en œuvre de la stratégie de la Civis, articulée autour de quatre axes : améliorer la cohésion sociale, consolider le développement économique de la microrégion Sud, contribuer à la préservation de l’environnement et promouvoir un aménagement plus durable du territoire.

Le financement du budget Eau potable aura pour objectif principal de permettre la réalisation d’investissements requis par les services de l’Etat pour la sécurisation de l’alimentation en eau potable via la construction d’Unités de potabilisation (UPEP).

La convention de partenariat fait l’objet d’une subvention de 80.000 euros sur fonds du ministère des Outre-mer. Cette subvention vise à accompagner l’intercommunalité dans l’élaboration de son Plan climat air énergie territoire et sa mise en œuvre opérationnelle sur 2021-2022.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !