[SAINTE-MARIE] :

La boucle des Fougères réaménagée


Publié / Actualisé
Le Conseil départemental, la Communauté intercommunale du Nord (CINOR) et l'Office national des forêts (ONF) organisaient ce vendredi 8 décembre 2017 une découvertes des aménagements réalisés sur la boucle des Fougères. Ce sentier situé à Sainte-Marie offre une plongée dans la biodiversité réunionnaise. Coût total des travaux : 44 000 euros. Nous publions ci-après le communiqué de présentation du Département.
Le Conseil départemental, la Communauté intercommunale du Nord (CINOR) et l'Office national des forêts (ONF) organisaient ce vendredi 8 décembre 2017 une découvertes des aménagements réalisés sur la boucle des Fougères. Ce sentier situé à Sainte-Marie offre une plongée dans la biodiversité réunionnaise. Coût total des travaux : 44 000 euros. Nous publions ci-après le communiqué de présentation du Département.


Accessible depuis l’aire d’accueil de Beaumont les Hauts,  la boucle de la Plaine des Fougères a fait l’objet d’une mise en valeur tant au niveau de la sécurisation du point de vue et de l’équipement du sentier qu’au niveau touristique avec la mise en place de médias d’interprétation tels que bornes botaniques interactives, tables de lecture ou encore panneaux d’accueil.

Pour le Département, la Cinor et l’Onf, ces aménagements ont plusieurs objectifs ; tout d’abord, créer un sentier dédié aux fougères car aucun itinéraire de l’île ne traite de cette thématique, puis sensibiliser le public au patrimoine naturel et enfin valoriser et créer l’attractivité de ce massif aux atouts indéniables.

Coût total des travaux : près de 44 000 €. Classé comme " sentier super marmailles " (il comporte quelques passages un peu techniques), le sentier s’adresse à un public familial et cible plutôt les enfants de plus de 12 ans. Il faut compter environ 3 heures pour parcourir les 5,8 km et les 260 m de dénivelé positif.

Cet itinéraire possède également une forte valeur historique car jadis, les agriculteurs de Salazie en empruntaient une partie (sentier bazardierpour aller vendre leurs produits sur les marchés de Sainte-Marie ou de Saint-Denis.

Aussi,  c’est avec Sylvèr, jeune marchand de fougères de Salazie, devenu guide des fougères, que les visiteurs seront accompagnés et découvriront le parcours.

Histoire de Sylvèr

Le " sentier des Fougères " raconte une histoire. Celle de Sylvèr, jeune marchand de fougères de Salazie, parti sur le sentier pour rejoindre le marché dionysien. En chemin, il se fait surprendre par le gros temps et s’évanouit. Toutes les fougères de la forêt s’organisent pour lui sauver la vie.

Une fois revenu à lui, il fait la promesse de ne jamais plus cueillir de fougères, et de passer sa vie à les étudier et à les faire découvrir au public. Il se propose donc de guider les visiteurs sur le sentier.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !