Cinor :

Port de Sainte-Marie - Premiers coups de pioche en septembre 2018


Publié / Actualisé
Qui sera le groupement d'entreprises appelé à mener le projet de réalisation, avec réaménagement et extension, du port de pêche et de plaisance de Sainte-Marie ? Réponse en août. En attendant, la concertation et la communication préalables réglementaires dédiées au projet se poursuivent sans relâche. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Cinor
Qui sera le groupement d'entreprises appelé à mener le projet de réalisation, avec réaménagement et extension, du port de pêche et de plaisance de Sainte-Marie ? Réponse en août. En attendant, la concertation et la communication préalables réglementaires dédiées au projet se poursuivent sans relâche. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Cinor

L'appel à candidatures lancé le 21 décembre dernier, visant au choix des groupements admis à remettre une offre, a permis de retenir trois candidatures. Des candidats qui étaient tenus de présenter des compétences, capacités et références

Trois groupements sont en lice pour remporter ce marché  correspondant aux prestations de conception et de réalisation des ouvrages prévus au projet :  le premier avec la Sogea Réunion comme mandataire, le deuxième conduit par la GTOI et le troisième piloté par Eiffage travaux maritimes et fluviaux.  Il leur reviendra de remettre une offre avant la date butoir du 25 juin 2018.  
 
La Cinor avance sans temps mort et garde dans le viseur un début des travaux dès septembre 2018 pour un projet dont le coût global prévisionnel avoisine les15 M€ HT, dont 9,5 M€ HT pour les travaux maritimes portuaires et 5,5 M€ HT pour la partie terrestre.
Concertation expo, rencontres et réunion publique...
Concernant la communication dédiée à ce projet, une première phase d'information du public et de concertation avec les usagers a été engagée, juste après la délibération du Conseil Communautaire du 7 décembre dernier via des articles de presse, diverses réunions sur site avec les pêcheurs et les commerçants, ainsi qu'au travers de deux conseils portuaires.

" Le projet a également fait l'objet d'une exposition grand public à l'occasion des salons événementiels d'avril et de mai dernier tels le Salon de la Maison (110 000 visiteurs), le Salon des Zanimos (35 000 visiteurs) et le Salon des seniors", explique Jean-Alix Coindevel, coordonnateur événementiel de ces différents temps forts et chef de projet communication et relations publiques pour le port de Sainte-Marie.

Dès lors, cette seconde phase va consister en la mise en ligne des informations relatives au projet sur le site internet et la revue aussi bien de la ville de Sainte-Marie que de la Cinor, avec la création d’une adresse postale électronique visant à recenser les questions, avis, observations et répondre aux sollicitations, une expo au siège de la Cinor et à la mairie de Sainte-Marie, de même qu'une réunion d'information programmée le mardi 26 juin à 17 heures 30 à la salle des fêtes de Duparc.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !