Procédures de marché de la Cinor :

La fin du "tout papier" à compter du 1er octobre


Publié / Actualisé
Les représentants des TPE / PME étaient conviés ce vendredi 31 août, par la Cinor et la CCIR, à une action de sur le "full démat", traduisez la dématérialisation des marchés publics. Un dispositif numérique qui vise, à compter du 1er octobre 2018, au "zéro papier" dans les procédures de marché.
Les représentants des TPE / PME étaient conviés ce vendredi 31 août, par la Cinor et la CCIR, à une action de sur le "full démat", traduisez la dématérialisation des marchés publics. Un dispositif numérique qui vise, à compter du 1er octobre 2018, au "zéro papier" dans les procédures de marché.

On en attendait 30. Ils étaient en fait près de 70 entreprises à répondre à l'appel des organisateurs, Cinor et CCIR. Une affluence jugée conséquente pour un atelier somme toute technique.

"C'est révélateur de l'appréhension observée au niveau des opérateurs économiques sur cette transformation des pratiques d'achats. Beaucoup perçoivent la dématérialisation comme une démarche compliquée, moins fiable que le dépôt papier. Or, ce n'est pas le cas”, explique Eric Lallemand, responsable de la direction des achats marchés de la Cinor.

C'est en l'occurrence la démonstration que les organisateurs entendait réussir, d'autant plus que la course contre la montre est lancée.

A compter du 1er octobre 2018 en effet, pour toutes les consultations de marchés publics supérieurs à 25 000 euros HT , le “zéro papier” dans les procédures va s’appliquer.
De fait,  toutes les consultations publiés après cette date  seront entièrement numériques..

Concrètement, cela signifie que tous les échanges entre l’acheteur public et l’entreprise soumissionnaire se feront par voie électronique, via une plateforme internet sécurisée, que ce soit pour  les opérations de retrait des dossiers de consultation, de  dépôt des offres, mais aussi tous les échanges avec les entreprises (questions-réponses, notification de décisions, etc.).

L'atelier pédagogique sur la dématérialisation des marchés publics visait à la présentation de cette plateforme de dématérialisation.
Une présentation renforcée par une démonstration concrète et très simple  effectuée sur les opérations citées ci dessus.

Gain de temps, gain d'argent

A l'occasion de cette séance de sensibilisation, l'idée des organisateurs était bien de rassurer les entreprises sur la simplicité du processus et la sécurité du dépôt de plis par voie électronique.

Qui plus, le dispositif offre plus d'avantage qu'il n'y paraît :  suppression des frais de coursiers, des frais postaux, de coursiers, de reprographie, optimisation de la productivité (avec réduction des délais d'acheminement des offres et des tâches manuelles, confort de la télétransmission, accessibilité des informations à distance....), réduction des risques d’oubli de documents obligatoire, grande traçabilité des échanges, etc.

Au final, cette opération s'insère dans la démarche du SBA (stratégie du bon achat) de la Cinor et traduit ainsi l'engagement que s'est fixée la Cinor dans l'accompagnement des entreprises en faveur de la transformation des pratiques d'achats.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !