Semaine du développement durable :

Cinor : "nos agents doivent être éco-exemplaires"


Publié / Actualisé
Ce mercredi 5 juin 2019 est placé sous le thème du développement durable à la Cinor. Un mini village a été installé sur le parking de la collectivité. Dans le cadre de la semaine du développement durable, l'intercommunalité a souhaité sensibiliser ses agents à l'économie circulaire, la récup', la lutte contre l'obsolescence programmée et contre le gaspillage... Des partenaires, pour la plupart des associatifs, ont installé leurs stands pour cette journée tournée vers l'écologie. Pari gagnant pour la Cinor, pour cette première édition, l'affluence est au rendez-vous, entre 400 et 500 agents sont venus faire un tour, acheter des produits, réparer des objets, se renseigner...
Ce mercredi 5 juin 2019 est placé sous le thème du développement durable à la Cinor. Un mini village a été installé sur le parking de la collectivité. Dans le cadre de la semaine du développement durable, l'intercommunalité a souhaité sensibiliser ses agents à l'économie circulaire, la récup', la lutte contre l'obsolescence programmée et contre le gaspillage... Des partenaires, pour la plupart des associatifs, ont installé leurs stands pour cette journée tournée vers l'écologie. Pari gagnant pour la Cinor, pour cette première édition, l'affluence est au rendez-vous, entre 400 et 500 agents sont venus faire un tour, acheter des produits, réparer des objets, se renseigner...

Sylvain Vélia est responsable du pôle médiation environnemental de la Cinor, il est aussi le chef d’orchestre de l’événement "la Cinor souhaite que ses agents deviennent éco-exemplaires, la collectivité doit montrer l’exemple aux usagers. Les stands parlent de la réduction des déchets, de réparer plutôt que de jeter et de tous les principes de l’économie circulaire que l’on connaît maintenant. Ces gestes qui permettent de s’ancrer dans le développement durable sont nécessaires, il est important que nos agents soient sensibilisés au sujet."

"Nous avons un service public à assurer, il faut que nos agents soient éco-responsables et éco-exemplaires, un agent que ne trie pas ses déchets alors que c’est une compétence de la collectivité, c’est assez paradoxal, certains diront que le cordonnier est le plus mal chaussé. Nous devons montrer l’exemple. C’est aussi important qu’ils soient ambassadeurs de cette cause auprès de leur entourage."

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...