Six agents co-exposés placés en quatorzaine :

Un agent de la Cinor testé positif au Covid-19, les locaux exceptionnellement fermés


Publié / Actualisé
Ce jeudi 21 mai, la Cinor a été informée que l'un de ses agents a été détecté positif au Covid-19. Cet agent est en confinement chez lui. Immédiatement, l'ARS a été contactée. 10 agents ont été identifiés comme cas contacts, 6 sont placés en quatorzaine. Ils seront aussi testés en début de semaine, selon le protocole de l'ARS. Par précaution, les locaux sont fermés.
Ce jeudi 21 mai, la Cinor a été informée que l'un de ses agents a été détecté positif au Covid-19. Cet agent est en confinement chez lui. Immédiatement, l'ARS a été contactée. 10 agents ont été identifiés comme cas contacts, 6 sont placés en quatorzaine. Ils seront aussi testés en début de semaine, selon le protocole de l'ARS. Par précaution, les locaux sont fermés.

Contactée par Imaz Press, la Cinor indique "qu'il s’agit d’un homme jeune et sportif. Il a été testé après avoir ressenti des premiers signes. Le test est ressorti positif ce mercredi". On ne sait pas encore comment l'agent a pu être contaminé. Les 6 agents considérés comme cas contact sont en quatorzaine, les 4 autres sont sous surveillance.

Par principe de précaution, le président de la CINOR a décidé de maintenir les locaux de l'intercommunalité et des structures délocalisées fermés, "à l'exception du cimetière intercommunal, cela jusqu'aux résultats des tests des agents contacts, soit jusqu'au mercredi 27 mai inclus" précise la CINOR.

"Dans cette période, même s'il n'y a, à ce jour, aucune hypothèse sur le lieu de contamination, le siège de la CINOR sera désinfecté. L'ensemble du personnel est placé en télétravail lorsque cela est possible ou en autorisation spéciale d'absence, le cas échéant" précise l'intercommunalité.

"L'ARS informe le personnel,  qu'en cas de doute ou de symptômes, courant ce week-end, les agents doivent contacter leur médecin traitant qui pourra leur prescrire un dépistage", conclut le communiqué.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

CAJAOP, Posté
La CINOR ferait bien de s'occuper aussi de tous les gens qui attendent le bus et qu'elle fait tremper sous la pluie ou cuire au soleil parce qu'elle ne leur a pas installé d'abri-bus !
Gillet vert, Posté
Je pense qu il y a bien plus de cas a la reunion car avec la dengue qui cours on peut confondre et ne pas se faire diagnostiquer