Ce lundi 10 juin à Saint-Pierre :

La Réunion rend hommage aux trois sauveteurs disparus aux Sables-d'Olonne


Publié / Actualisé
Le vendredi 7 juin 2019 au large des Sables-d'Olonne (Vendée), un bateau de la SNSM (société nationale de sauvetage en mer) sort en pleine tempête Miguel pour porter secours à un marin-pêcheur sorti alors que le département est en vigilance orange vents forts et que la mer est démontée. Dans leur mission, trois sauveteurs perdent la vie et le corps du pêcheur ne sera pas retrouvé. Trois jours après, le monde du secourisme maritime est toujours sous le choc, un hommage sera rendu à ces trois hommes à à Saint-Pierre ce lundi 10 juin 2019 à 11h sur le port de Saint-Pierre. (photo d'illustration)
Le vendredi 7 juin 2019 au large des Sables-d'Olonne (Vendée), un bateau de la SNSM (société nationale de sauvetage en mer) sort en pleine tempête Miguel pour porter secours à un marin-pêcheur sorti alors que le département est en vigilance orange vents forts et que la mer est démontée. Dans leur mission, trois sauveteurs perdent la vie et le corps du pêcheur ne sera pas retrouvé. Trois jours après, le monde du secourisme maritime est toujours sous le choc, un hommage sera rendu à ces trois hommes à à Saint-Pierre ce lundi 10 juin 2019 à 11h sur le port de Saint-Pierre. (photo d'illustration)

Des secouristes dévoués 

Ils s’appelaient Dimitri Moulic, Alain Guibert et Yann Chagnolleau. Ils avaient 28 ans, 51 ans et 55 ans, et étaient des marins " confirmés. Trois bénévoles de la SNSM qui n’hésitaient pas à braver le danger pour porter secours à des personnes en détresse. Ils connaissaient les risques, ce vendredi 7 juin, ils sont 7 sauveteurs à affronter les éléments pour retrouver un marin-pêcheur sorti en mer en pleine tempête. Dimitri Moulic, Alain Guibert et Yann Chagnolleau ne reviendront pas vivants de la mission.

Lire aussi : le monde du secourisme maritime sous le choc après la mort de trois sauveteurs de la SNSM

"Une tristesse infinie" 

Trois jours après l’accident, l’émotion est toujours aussi vive sur le territoire national. Ce lundi 10 juin, une marche silencieuse aura lieu aux Sables-d’Olonne pour rendre hommage aux trois secouristes.

Émotion dans le monde du secourisme maritime réunionnais 

La municipalité de Saint-Pierre a réagi au drame "Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre et le conseil municipal s’associent à la douleur de tous les héros que sont les sauveteurs en mer dont trois d’entre eux ont perdu la vie pour porter secours à l’équipage d’une embarcation en détresse. Toutes nos condoléances et respect aux sauveteurs de La SNSM. La ville de Saint-pierre qui participera activement à la prochaine journée nationale de la SNSM porte témoignage de l'engagement constant des femmes et des hommes de la station de Saint-Pierre dont la présence assure la sécurité des pêcheurs et des plaisanciers."

Le monde du secourisme maritime réunionnais est encore sous le choc. Un moment de recueillement organisé par les équipes de la SNSM aura lieu ce lundi 10 juin 2019 sur le port de Saint-Pierre au niveau de la vedette de SNS 248.

Dimitri Moulic, Alain Guibert et Yann Chagnolleau décorés à titre posthume

Emmanuel Macron a par ailleurs annoncé samedi 8 juin sur Twitter qu’il nommait, à titre posthume, chevalier dans l’ordre national de la Légion d’honneur ces trois sauveteurs de la SNSM décédées, qu’il considère comme des "héros".

fh/www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !