Protection animale :

Un sanctuaire pour dauphins sauvés de la captivité ouvre en Grèce


Publié / Actualisé
L'Archipelagos Institute of Marine Conservation, une organisation non gouvernementale à but non lucratif engagée depuis plusieurs années dans la recherche et la défense de la biodiversité marine en Grèce, a annoncé ce mois de juin 2019 l'ouverture d'un sanctuaire pour dauphins blessés ou sauvés de la captivité. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'Archipelagos Institute of Marine Conservation, une organisation non gouvernementale à but non lucratif engagée depuis plusieurs années dans la recherche et la défense de la biodiversité marine en Grèce, a annoncé ce mois de juin 2019 l'ouverture d'un sanctuaire pour dauphins blessés ou sauvés de la captivité. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Mis en place au large de l’île de Lipsi, dans le golfe de Vroulia, ce sanctuaire serait le premier en son genre d’après nos confrères de ERT International, à l’origine de l’information. Alors que les lois internationales interdisent la remise en liberté en pleine mer des dauphins anciennement captifs, ce sanctuaire permettra aux cétacés de vivre une vie de semi-liberté et de les aider à retrouver leur instinct de chasse.

" Le but n’est pas de les maintenir indéfiniment, mais bien de pouvoir les relâcher à termes dans leur environnement naturel " souligne le média ERT International. Un but qui, pour voir le jour, devra attendre que les lois en matière de réhabilitation animale évoluent à l'international.

Anastasia Miliou, directrice de l’institut, espère par ailleurs voir émerger de nouvelles initiatives de ce type, afin de pouvoir mettre un terme à la captivité des dauphins. Aujourd’hui, ce serait 2 913 dauphins qui seraient toujours captifs dans le monde.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !