Pour étudier les phénomènes sismo-volcaniques :

Le Marion-Dufresne entame sa quatrième mission


Publié / Actualisé
Le Marion-Dufresne est reparti en mer ce vendredi 19 juillet jusqu'au 31 juillet 2019 pour la mission Mayobs 4. L'objectif : poursuivre les études des phénomènes sismiques qui secouent Mayotte et cartographier la ride volcanique entre le volcan et la zone sismique.
Le Marion-Dufresne est reparti en mer ce vendredi 19 juillet jusqu'au 31 juillet 2019 pour la mission Mayobs 4. L'objectif : poursuivre les études des phénomènes sismiques qui secouent Mayotte et cartographier la ride volcanique entre le volcan et la zone sismique.

Cette campagne sera la quatrième du navire depuis la découverte du volcan sous-marin présent à plus de 50 km des côtes de l'île aux parfums, secouée par un nombre pharamineux de séismes depuis mai 2018.

Lire aussi : Le Marion-Dufresne revient de sa troisième mission à Mayotte

D'après nos confrères de France Mayotte Matin, la mission aura aussi pour objectif de détecter les émissions de fluides et les panaches hydrothermiques et volcaniques. Les données récoltées permettront de "mieux appréhender l’évolution du nouveau volcan, de préciser le contexte géologique local ainsi que d’identifier les différents types d’émissions de fluides" a précisé la préfecture de Mayotte dans un communiqué.

 


La dernière campagne remonte tout juste au week-end dernier. En effet, la campagne Mayobs 3 s’est déroulée samedi 13 et dimanche 14 juillet et a permis de récupérer huit sismomètres de fond de mer pour évaluer plus précisément la profondeur des séismes.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !