MENU

Nassimah Dindar rend homamge au prince d'Annam qui était le roi des bals populaires :

L'auteur-compositeur Claude Vinh-San est décédé à l'âge de 82 ans


Posté par
L'auteur-compositeur Claude Vinh-San est décédé ce mercredi 13 juillet, à l'âge de 82 ans. Avec son orchestre " Jazz Tropical " , l'accordéoniste a régné sur le petit monde des bals populaires réunionnais de 1957 à 1971. Nassimah Dindar, présidente du conseil départemental, a fait part de sa profonde tristesse à l'annonce du décès
L'auteur-compositeur Claude Vinh-San est décédé ce mercredi 13 juillet, à l'âge de 82 ans. Avec son orchestre " Jazz Tropical " , l'accordéoniste a régné sur le petit monde des bals populaires réunionnais de 1957 à 1971. Nassimah Dindar, présidente du conseil départemental, a fait part de sa profonde tristesse à l'annonce du décès

Claude Vinh San était le fils de Duy Tân, le dernier empereur d'Annam, une composante de l'actuel Vietnam, déporté à la Réunion en 1916.

Claude Vinh San mena en parallèle sa vie de fonctionnaire et sa carrière de musicien. C'est avec le Tropical Jazz qu'il règnera sur les nuits dyonisiennes et les bals populaires, où les Créoles dansaient sur le séga, le maloya, mais aussi le tango ou la rumba.

Aujourd'hui, ces mélodies conservent le doux parfum de la Réunion Lontan, comme ces notes de "Bonbons Cocos", douces comme un bécot.

 

En 2008, le Pole Régional des Musiques Actuelles avait édité un livre disque de 25 titres qui retrace sa carrière en musique.

 

A l'annonce du décès, la présidente du conseil départementale a publié le communiqué suivant : "c’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Claude Vinh San, un acteur essentiel du patrimoine musical réunionnais. A la tête du Tropical Jazz, Claude Vinh San aura fait danser de nombreux Réunionnais pendant plus de 50 ans de carrière. Accordéoniste, auteur, compositeur et interprète reconnu par ses pairs et par le public, il a incontestablement contribué à la valorisation du patrimoine local et marqué l’histoire musicale de l’île.

Le Département est très fier d’avoir participé à l’hommage rendu il y a quelques jours au talent de cet artiste chaleureux au travers du spectacle " les Dalons Carrousels ". Nous garderons en mémoire le sourire, la simplicité et l'amour indéfectible de la musique que Claude Vinh San savait partager avec le plus grand nombre. A sa famille et à ses proches, j’adresse mes plus sincères condoléances".

   

1 Commentaire(s)

Mécoué, Posté
Claude, c'était le bon vivant mêlant artistiquement parlant convivialité et rigueur. La tenue vestimentaire des musiciens de la formation en témoigne. le Jazz Tropical était l'un des rares groupe musical qui vivait et transmettait la joie de vivre, les danseurs du samedi soir du Rio et de l'Hôtel d'Europe, peuvent là encore témoigner.
Avec : Luc Do, Pétio, Herbert T, Georges Am.,Michel Ad; Jean Paul Cl, Isaïe N, Julot Al, Louis Dec..., y a de quoi désormais, pour la transmission l'aubade céleste...